Partagez | 
 

 Une vieille connaissance ....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Hans Vernautten

MessageSujet: Une vieille connaissance ....  Ven 24 Fév - 20:52

Cela faisait déjà très longtemps que Hans était à la recherche de Téna Gwenn, beaucoup de pistes ne menaient nulle part ou renvoyait vers de simples créatures de bas étage. Des bêtes stupides et incapables qui ne valent même pas le métal et le bois utilisés pour les tuer. Néanmoins, ces chasses incessantes pour le compte de ces poseur de primes avaient un avantage : l'information. Ainsi, au cours de ses aventures, Hans recueilli de nombreuses données dans sa traque du monstre, malheureusement aucune ne permettaient de retrouver Téna Gwenn. En revanche, toutes les histoires dont il entendait parler au cours de ses voyages convergeaient vers cette ville, Ghost Island ....

"Gast in der Hölle" se dit le chasseur en arrivant à l'endroit maudit.

En effet, cet endroit lui faisait penser à l'enfer. La ville paraissait normale néanmoins le corps de Hans tout entier était tendu, l'ambiance ne lui plaisait pas du tout, la chasse promettait d'être excellente.

Le soleil s'est couché depuis quelque temps déja, Hans avait passé la journée à observer les alentours de la ville en attendant ce moment. Soudin un cri aigue et perçant retentit au dessus de lui.
"Tu en as pris du temps mon ami." remarqua-t-il avec un sourire tandis que son corbeau de compagnie descendait vers son maître.
Ce corbeau lui était très utile, Hans s'est toujours méfié de ce drôle de démon mais il dut admettre que ce cadeau lui plaisait bien. Le corbeau avait lui aussi quelques capacités octroyées par le démon, rien de bien méchant. Ce corbeau est un volatile très intelligent comparé à ses congénères et il est capable de comprendre et de réfléchir presque comme un humain. Et l'oeil démoniaque dont il est doté lui permet de transmettre à son maître les souvenir récent de la bête, il lui suffit pour cela que les 2 yeux démoniaque rentrent en contact.
Pouvoir très utile quand on veut rechercher quelqu'un ou quelquechose, qui se méfierait d'un oiseau ? C'est ainsi, découvrit Hans, que Nachtvogel avait repéré quelquechose peut après la tombée de la nuit. Il a découvert un couple se dirigeant vers une clinique abandonnée en bordure de la ville. Rien d'anormal, si bien que Hans faillit ne pas y faire attention mais sa nature l'obligea à prendre en compte tout les détails, c'est ainsi qu'il remarqua une démarche aguicheuse, tout en cette femme dégager le charme et l'homme ne semblait pas maitre de lui même, il la suivait comme un esclave, cela lui met la puce à l'oreille.
Rassemblant quelques affaires pour la chasse, Hans se prépare à aller visiter cette clinique. A l'écart de la ville sa tenue ne choquera pas, pas besoin de se changer. Pas d'utilité non plus à prendre le matériel pour la chasse lourde, ses doutes ne sont peut être pas fondés mais depuis le temps, il a appris à ne laisser passer aucune piste. Il emmena donc son arc et une arme de poing, un faible calibre et son couteau de chasse, son arme favorite. Après une préparation rapide il se rend à la clinique désaffectée.
Le batîment est sombre, délabré. La nature commence à reprendre lentement ses droits dessus, de nombreux cadavres de bouteilles de bières trainent dans tous les coins, toute les pièces sont dévastées et les murs sont couverts de grafitis. Le silence régne dans toute la structure mais Hans préfére se déplacer silencieusement au cas où. Et son instinct ne le trompa pas, peu de temps après avoir atteint le 2e étage, un cri retentit. Hans se précipita furtivement vers le lieu d'où provenait la menace. Il se rapproche discrétement d'une porte laissée entrouverte d'où perce un rayon de lune. Il bande son arc et prépare son tir puis, il pénètre dans la pièce.
Là sous ses yeux, un spectacle qui lui semble familier se déroule : un corps, celui d'un jeune homme, exsangue et blanchit par le spectre de la mort. Le corps tombe par terre et son meurtrier relève la tête faisant passer ses cheveux en arrière, illuminé par le reflet de la lune, le visage est reconnaissable, le doute n'est pas possible : Hans a bel et bien devant lui la créature qui a tué sa femme et son fils quelques années plus tôt....

____________________________________



Revenir en haut Aller en bas
avatar

Tena Gwenn

MessageSujet: Re: Une vieille connaissance ....  Ven 24 Fév - 22:21

    Comme chaque fois que le soleil se couchait, Tena mettait le nez dehors. Après une nuit ou plutôt une journée de sommeil, sa gorge brûlait férocement chaque matin à son réveil et elle se devait de partir en chasse rapidement. Enfin une partie de chasse à sa façon. Ce soir là, elle avait décidé de traquer un autre type de mec. Elle était partie dans un coin malfamé de la ville pour y dénicher un drogué qui venait juste d’avoir sa dose. Le sang était meilleur pur mais des fois ça ne faisait pas de mal de trouver une autre substance dedans surtout que cela ne faisait aucun de mal au vampire.

    La jeune fille blonde se déhanchait dans ces vêtements de luxe qui contrastaient sévèrement avec le côté complètement délabrée dans la rue dans laquelle elle se trouvait. Elle avait détaché ses longs cheveux lisses comme à son habitude. Une fine veste noire était ouverte sur son top à bretelles assez décolletés. Un jean foncé serrait le bas de son corps de façon à ce que l’on discerne bien les formes de la jeune fille et pour se déplacer sans un bruit, elle avait mis des ballerines argentées à ses pieds. C’était dans cette allure que son style ne collait pas du tout avec l’endroit.

    Un jeune homme était accroupi dans un coin et semblait subir les premiers effets de sa dose. Il ne devait pas faire cela depuis longtemps car il n’avait pas l’air bien expérimenté. Le garçon en question devait tout juste avoir la vingtaine et cela convenait très bien à Tena. Elle s’accroupit devant et plongea son regard bleu océan dans le sien. Elle était prête à le rendre complètement fou amoureux d’elle lorsqu’il la coupa dans son élan.


    • Etes-vous un ange ? Demanda-t-il comme fascinée.

    Son pouvoir n’allait lui servir à rien, le jeune homme la considérait déjà comme un ange, elle n’aurait aucun mal à obtenir ce qu’elle voudrait de lui.


    • Oui, répondit-elle d’une voix mielleuse. Suis moi je vais t’emmener au paradis.

    Ce qui était bien avec un drogué, c’est qu’il n’était jamais bien difficile de lui faire croire n’importe quoi. Il attrapa la main de la jeune femme qui l’entraîna avec lui. Il était persuadé d’être avec un ange mais en vérité il était avec une espèce de succube qui prenait plaisir à tuer ses victimes. Elle le conduisit jusqu’à la vieille clinique de la ville et ils traversèrent plusieurs couloirs avant que le jeune homme ne lui pose une question.

    • C’est ça le paradis ? Demanda-t-il perplexe malgré la drogue.

    • Oui c’est le mien, répondit-elle d’une voix désormais menaçante.

    Elle était trop affamée pour attendre d’avantage, elle avait besoin de sang pour éteindre le feu dans sa gorge, elle aurait tout le reste de la soirée pour jouer. En moins d’une seconde, la blonde sauta sur le jeune homme et planta ses crocs dans sa jugulaire. Il hurla pendant un instant, mais il se retrouva très vite affaiblit par le manque de sang. Tena buvait très rapidement, elle ne pensait qu’à étancher sa soif le plus rapidement. Une fois son repas fini, elle laissa tomber le corps au sol. Elle secoua la tête pour replacer ses cheveux et dégager ainsi son visage. Elle s’essuya rapidement la bouche de sa main lorsque l’odeur d’un humain très proche d’elle la saisit en plein dans les narines.

    Ses yeux ne mirent pas longtemps à rencontrer ceux de l’homme qui était en train de la fixer et qui était prêt à la tirer avec un arc. Elle ne mit pas longtemps à identifier son adversaire. C’était un homme à qui elle avait prit son fils mais aussi sa femme. Elle avouait le fils c’était de sa faute, mais sa femme elle n’y pouvait rien, elle était venue pour la tuer et vu que Tena accordait plus d’importance à sa vie elle l’avait tué, sans aucune douceur.


    • Toi tu ne m’es pas inconnu, dit-elle avec un grand sourire. Si mes souvenirs sont bons, ton fils était un très bon coup.

    Un sourire moqueur étira ses lèvres au lieu de l’inquiéter. Elle était menacée par un arc et pourtant tout ce qui l’intéressait c’était de le provoquer en lui rappelant de mauvais souvenir. En même temps, c’était aussi la faute de l’homme qui avait l’air de vouloir obtenir vengeance.

    • Après tout ce temps, on peut enterrer la hache de guerre, proposa-t-elle en sachant très bien la réponse de l’homme.

    Elle voulait juste le taquiner un peu mais la carte de l’imprudence pourrait bien lui jouer de mauvais tour.


____________________________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Hans Vernautten

MessageSujet: Re: Une vieille connaissance ....  Ven 24 Fév - 22:43

    A sa grande surprise, il semble que Téna se souvienne de lui et surtout de Karl. La remarque de la créature le blessa mais il commençait à connaitre cette espèce et l'arrogance qui en caractérisait un grand nombre les poussait à provoquer leur adversaire. Heureusement pour Hans, il avait connu quelqu'un qui poussait la provocation à son paroxysme et ainsi il put ignorer la pique du monstre.
    "Tiens donc, tu te souviens de moi." répondit le traqueur avec un sourire carnassier.
    Tout en parlant lentement, le chasseur observait la pièce qui l'environnait pour en mémoriser la disposition en cas de combat, quoiqu'il n'était pas sur d'avoir le dessus, il n'avait pas de matériel suffisant pourt lutter en face à face avec un vampire expériementé sans effet de surprise. Il faut se rendre à l'évidence, ce n'est pas cette nuit qu'il tuera Téna Gwenn, néanmoins il faut tout de même lui faire perdre son sourire d'ange pervers. Il faut qu'elle comprenne qu'elle n'aura plus de répis tant que le chasseur sera à sa poursuite. Hans poursuivit, son arc toujours pointé vers le coeur du monstre :
    "Tu devrais te méfier ma belle, un accident est si vite arrivé, il serait dommage que ta si jolie tête se retrouve incapable de mordre qui que ce soit."
    Tout à coup, Nachtvogel, qui avait observé la scène, s'envola en croassant puissamment. Le bruit fit tourner la tête de Téna un instant, l'occasion était trop belle, instantannément la flêhce siffla l'air en direction du coeur du vampire.

____________________________________



Revenir en haut Aller en bas
avatar

Tena Gwenn

MessageSujet: Re: Une vieille connaissance ....  Lun 27 Fév - 10:56

    Tena allait finir par croire qu’en ce moment elle attirait les chasseurs mais quelque chose lui disait que celui la avait vraiment quelque chose à lui reprocher. Elle avait quand même tué sa femme et son fils donc sa colère était sans doute justifiée mais ce n’était pas comme si le vampire faisait dans l’humanitaire. Elle s’en contrefichait. Vu le tas de gens qu’elle avait tué durant sa vie de vampire, elle en avait rendu des familles tristes pour tel ou tel être perdu mais cela faisait bien longtemps qu’elle ne s’en retournait plus. La vie était faite ainsi et elle était fière de pouvoir choisir qui elle tuerait.

    Hans la mit en garde sur un éventuel accident qui pourrait lui arriver. Un doux rictus traversa les lèvres de Tena. Tiens ce n’était pas la première fois qu’elle entendait un truc comme ça.


    • Et bien sur, je suis censée mourir de peur comme chaque fois que quelqu’un m’a sorti un truc dans le même genre, se moqua-t-elle ouvertement.

    Elle fixait le chasseur avec beaucoup de plaisir dans le regard. Elle aimait bien recroiser de vieilles connaissances comme ça. Son petit sourire ne quittait pas ses lèvres mais son regard fut attiré par un corbeau qui entrait par la fenêtre. C’est bizarre, elle n’avait jamais croisé de corbeau prêt de la clinique. Peut être qu’il s’était égaré. Seulement ce moment d’inattention aurait presque pu lui couter la vie, si la flèche n’avait pas sifflé. Il était trop tard pour la rattraper au vol, il était trop tard pour changer de place aussi. Tena n’eut pas le choix, au moment ou la flèche fonça sur elle, elle se baissa et s’accroupit sur le sol. Elle posa une main au sol pour rester stable et elle releva son regard vers le chasseur tandis que son sourire se re dessinait sur ses lèvres.


    • Bravo pour l’effet de surprise. Je suis presque impressionnée, déclara-t-elle sensuellement.

    Elle se remit tout doucement sur ses jambes et se redressa sauf que cette fois ci elle ne quitta pas le chasseur des yeux. Il l’avait eut une fois pas deux.


    • Et puis je savoir le nom de l’homme qui veut ma mort…une deuxième fois ? Demanda-t-elle toujours avec le sourire.


____________________________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Hans Vernautten

MessageSujet: Re: Une vieille connaissance ....  Mer 29 Fév - 19:39

    « Je m'appelle Hans, je suis étonné que tu ne t'en souvienne pas. Peut-être que l'âge commence à dégrader ton cerveau ma belle. » piqua le chasseur.

    Il a du mal à s'y faire, il a chassé toute sa vie et il avait appris à garder son calme et à ne pas se faire remarquer car ces traques n'avaient aucun intérêt. Mais là, sa proie est celle qu'il cherche depuis tant d'années et elle promet de lui donner du fil à retordre. En attendant, sa situation ne l’avantageait pas et la première poussée d’adrénaline passée son cœur s’était enfin calmé. Heureusement son adversaire ne donnait pas l’impression de vouloir se lancer à corps perdu dans la bataille.
    La pièce ne lui offrait que peu de stratégie annexe, des bouteilles d’alcool pour les plaies, du matériel médical, quelques médicaments et des morceaux de verres éparpillés aux alentours. Il y avait également un lit dans un coin, près de la fenêtre à côté du vampire. Elle devait avoir entrainé sa victime en l’envoutant avec son corps surnaturel tout comme elle l’avait fait avec son propre fils. Hans aurait pu être également tenté par ce genre de proposition si son cœur ne s’était pas fermé ce jour-là et s’il n’avait pas passé ce pacte maudit avec cet arnaqueur, au moins n’était-il plus sensible à quelque illusion que ce soit.
    L’inconvénient c’est qu’après cet effet de surprise Téna ne se laisserait plus avoir par l’effet de surprise. Sa seule chance était de repousser la bête hors du bâtiment …

    Par chance, et par réflexe, il avait commencé à tracer un arc de cercle de manière à rester en mouvement. Ses années de chasses et d’expérience avaient fait de lui un homme d’instinct se fiant le plus souvent à sa capacité d’improvisation. Il tente le tout pour le tout, il fallait bien agir, le monstre avait peut-être des amis dans les environs.

    « Cela te dérange-t-il si je fume ? J’ai l’impression que nous serons là un moment … » ironise le chasseur en sortant un briquet et en l’allumant tout en sortant de l’autre main la pipe de son père dont il ne se séparait jamais.

    A peine portée à ses lèvres, flammes allumée, il attrape et lança rapidement une bouteille d’alcool sur le vampire. Naturellement celle-ci l’évita elle ainsi que les 2 autres frappant de chaque côté de la bête. Puis Hans projeta son briquet sur les reste de la première bouteille ce qui eut pour effet d’enflammer toute la pièce. Il arma son arme de poing et bisa la créature coincée dos à la fenêtre prisonnière des flammes. Il visa et tira.

____________________________________



Revenir en haut Aller en bas
avatar

Tena Gwenn

MessageSujet: Re: Une vieille connaissance ....  Mer 7 Mar - 18:56

    Le chasseur lança une pique au vampire sur son âge. Tena ne fut pas vexée le moins du monde, pour une fille qui avait quasiment deux siècles, elle était vachement bien conservée et très en forme pour son âge. Elle avait déjà vu des gens qui avait le dixième de son âge et qui était complètement dépéri. Elle prit appuie sur un de ses pieds comme pour taper la pause devant Hans.

    • Non, figure toi que je suis encore très bien conservée pour mon âge, taquina-t-elle.

    Hans dessinait des arcs de cercle autour d’elle. Cela ne la dérangeait pas vraiment, beaucoup d’hommes faisaient ça, ça leur donnaient la sensation de tout contrôlé et d’avoir le pouvoir. Tena se contentait juste de le suivre du regard tout en continuant de sourire. C’était marrant tout de même, l’homme avait l’air de très bien se souvenir d’elle et de l’avoir cherché pendant un moment. Tena était totalement gravée dans sa mémoire. En revanche, elle, elle l’avait oublié le lendemain ou elle avait tué sa famille. Elle était repartie à sa vie de vampire sans regarder derrière elle. De plus, elle ne se serait certainement jamais souvenue de lui, s’il n’était pas réapparu. La vie était pleine de surprise.


    • Non, je t’en pris, nourris ton cancer des poumons, répondit-elle.

    Seulement, elle ne vit pas le piège que lui avait préparé Hans venir, elle ne s’y attendait absolument et elle se retrouva rapidement en danger. Au début, elle ne comprit pas du tout pourquoi il lança trois bouteilles dans sa direction alors qu’ils savaient tous les deux qu’elle allait les esquiver à coup sur. D’ailleurs c’est ce qu’elle fit. Seulement quand elle le vit lancer son briquet, elle comprit trop tard quel piège il lui avait tendu.

    Le feu rendait les vampires vulnérables, ce qui entraîna une grande panique chez la charmeuse lorsque les flammes s’élevèrent autour d’elle. Elle fut tellement préoccupée par les flammes qui grandissaient autour d’elle qu’elle ne fut alertée par le tir de son adversaire qu’au moment ou il tira. Il était trop tard pour esquiver la balle. La balle vint se planter dans son épaule. Une douleur lancinante naquit et Tena dut serrer les dents pour ne pas crier. Sous l’impact de la balle, son corps cogna contre la vitre. C’était sa seule issue. En moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, Tena passa à travers la fenêtre pour sauver sa vie.

    Elle atterrit avec élégance sur le sol. Sans même chercher à retirer la balle dans l’épaule qui la faisait souffrir, elle s’engouffra dans le bâtiment une nouvelle fois et courut de couloir en couloir avant de rentrer dans une pièce sombre pour s’y cacher. Elle retira elle-même la balle avec ses doigts ce qui ne lui fit pas du bien du tout et se tapit dans l’ombre. Hans allait le payer cher. Elle était pratiquement sure, qu’il allait continuer à la chercher et elle s’occuperait de son cas dès qu’il rentrerait dans la pièce.


____________________________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Hans Vernautten

MessageSujet: Re: Une vieille connaissance ....  Lun 21 Mai - 18:05

Son piège avait fonctionné, il avait touché sa cible, néanmoins celle-ci eut le temps de s'enfuir mais qu'importe. Hans sauta par la fenêtre, se réceptionna et se redressa. Il siffla sèchement et son compagnon attérit sur son épaule. Il allait enfin pouvoir passer à la partie qu'il préférait dans la chasse, la traque de la cible blessée.

Il s'engouffra dans le batiment tout comme l'avait fait Tena quelques instants auparavant. Se félicitant intérieurement d'avoir un charognard comme compagnon, ce qui rendait simple cette tâche souvent répudiée par les chasseurs. Nachtvogel sentait les traces de sang et avait le don de repérer les cible affaiblie, plus elles l'étaient et plus ce don portait loin et avec précision. Malheureusement le vampire n'était qu'égratigné mais les traces de sang suffisaient au corbeau et au chasseur.

Il fallut tout de même un certain moment au chasseur pour retrouver le monstre, elle était sacremment douée pour la fuite. Il la retrouva enfin dans une série de chambre du rez-de-chaussée étrangement en bon état. Mais au moment où il entra dans la chambre où était tapie la bête, couteau de chasse à la main, il se produisit quelquechose auquel il ne s'attendait pas du tout ...

____________________________________



Revenir en haut Aller en bas
avatar

Tena Gwenn

MessageSujet: Re: Une vieille connaissance ....  Mar 3 Juil - 20:39

    Les chasseurs étaient prévisibles, ils poursuivaient leur cible autant qu’ils le pouvaient sans jamais abandonner. Hans ne faisait pas exception à la règle et Tena le savait très bien. Il allait la poursuivre jusqu’au bout du monde s’il le fallait car elle lui avait pris tout ce qui avait compté à ses yeux. Elle lui avait pris son fils et sa femme, les deux êtres qui avaient dû le plus compter à ses yeux. C’est pour cela qu’elle ne fut pas étonnée d’entendre ses pas dans le couloir. C’est d’ailleurs avec joie qu’elle accueillit ses pas dans le couloir car elle allait lui faire cette balle qu’elle s’était prise dans l’épaule et qui lui faisait un mal de chien.

    Elle serra le poing de sa main valide lorsqu’elle entendit la porte s’ouvrit. Le reste fut trop rapide pour un œil humain, tout cela se passa à une vitesse surnaturelle, une vitesse vampirique. Le poing qui était serré vint frapper le chasseur en plein dans l’estomac. Par ce geste, Tena le força à se plier en deux et elle décida de lui remonter son genou en plein dans le visage.


    • On est quitte, souffla-t-elle en se reculant du chasseur.

    C’était une douleur physique pour une douleur physique. Pour elle, le passé n’existait pas, elle avait tué sa famille mais cela restait insignifiant à ses yeux. Tout ce qui comptait c’était le présent et rien que le présent. C’était une façon logique de penser pour un vampire car c’était une créature qui pouvait vivre éternellement et elle ne pouvait pas toujours se retourner vers le passé car le passé serrait toujours de plus en plus grand. Il valait mieux avancer que reculer.

    Elle se positionna dos au mur et reporta une main à son épaule blessé. Cela lui faisait un mal de chien et la seule façon de guérir pour un vampire était de boire de sang humain. Une chose était sure c’est qu’elle ne serait pas assez folle ce soir pour tenter de boire le sang du chasseur au point de mettre sa vie en danger. Elle devrait se nourrir plus tard lorsque cette entrevue avec l’homme serait finie. Ce qui n’était certainement pas prêt d’arriver car Tena ne pensait pas que le chasseur allait l’attaquer immédiatement. Après elle pouvait se tromper et c’est pour cela qu’elle décida de rester sur ses gardes quand même au cas où elle devrait subir une nouvelle attaque. Dieu seule savait qu’une seule blessure était bien suffisante car elle faisait un mal de chien.

____________________________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Une vieille connaissance ....  

Revenir en haut Aller en bas
 
Une vieille connaissance ....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une vieille pépette à la rue (92)
» La vieille sur son rocher.
» Je vais finir vieille fille si ça continue XD
» [UploadHero] Les Vieux de la vieille [DVDRiP]
» Adieu ma vieille bique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GHOST ISLAND || don't fall asleep... :: Les Coulisses :: Archive des Sujets-