Partagez | 
 

 Nouveau dans le monde impétieux de "Chez Joey" [pv Danny et Lazar]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Lazar Swann

❙ r a c e : Humain
MessageSujet: Nouveau dans le monde impétieux de "Chez Joey" [pv Danny et Lazar]  Jeu 26 Avr - 13:05

Danny & Lazar

CRÉDIT - CSS


18 Avril 2010

Un nouveau jour. Une nouvelle nuit s'achevant sous le signe de la mort. Le visage neutre, impénétrable, Lazar se lavait les mains. L'eau glacé coulant sur sa peau. Le sang tourbillonnant en sein avant de disparaître dans l'oubli.

Une fois de plus. Une fois encore, le tueur avait mit fin aux agissements d'un violeur. C'était étrange de voir qu'ils se mêlaient parfaitement avec les démons et autres créatures mystiques vivant en ces terres. Oui, une fois de plus. Une fois encore, le justicier avait frappé.

Fermant le robinet, ses doigts rugueux empoignant le contour d'une serviette, l'homme entreprit de les essuyer. Son patron l'avait appelé un peu plus tôt alors qu'il se tenait auprès du cadavre. Sans penser un seul instant que son employé menait une double vie, il lui avait intimé de venir au bar afin d'accueillir le nouveau venu.

« Je n'ai pas le temps de le faire moi-même. Assure toi qu'il soit prêt pour son premier jour et explique lui toute les ficelles du métier. D'après son cv, il les connait déjà mais vaut mieux s'en assurer. »

En effet, Nina les avait quitté du jour au lendemain. Sans un mot, sans une explication, elle n'était même pas venu chercher son dernier salaire. Étrange. Bien que son ex-amante s'était montré irritable, jalouse dès lors que Lazar lui avait présenté Mercy, cela ne lui ressemblait en rien. Qui partirait sans son dû? Personne. Bien que le tueur l'avait jeté, utilisé comme un vulgaire papier, il était quelque peu inquiet, sceptique. Surtout que cette ville enchainait disparition sur disparition tel un étau se resserrant sur eux. Se promettant d'en parler avec sa bien aimé, le justicier essuya cette fois son visage avant de se changer.

Son tee-shirt précédent était tâché de rouge, l'homme s'en dépêtrant tandis qu'il l'enfourna dans la machine à laver. La musculature de son torse. Les tatouages qui le recouvraient de part et d'autre. Enfilant un nouveau haut, Lazar quitta enfin son appartement.

Comme d'habitude, une lourde chaleur régnait au sein de Ghost Island. Le ciel était aussi bleu que l'océan. Le vent était inexistant. Ses pas foulant les dalles sans jamais s'immobiliser, le tueur arriva au pied de son lieu de travail.

La porte close. Les fenêtres barricadées. En cet instant, « Chez Joey » ressemblait d'avantage à un entrepôt qu'à un bar bondé. Glissant ses iris sur les alentours, le tueur chercha le nouvel employé. Il était là. Près de la porte. Cet homme qui allait devenir sous peu son collègue.

- Danny Wiles je présume? Lazar Swann. Je suis chargé par Joey de te faire visiter les lieux.

Sa voix, rauque, grave brisa un temps soit peu le court du silence. Le dos tendu, le corps crispé, le justicier se rapprocha. Tournant la clef dans la serrure, il ouvrit la porte, invitant ainsi Danny a y entrer alors qu'il gardait, comme toute expression, un visage fermé et particulièrement froid. Une attitude propre à son être en somme....

____________________________________



Si tu coule le sang d'un innocent, ton propre sang coulera
 
Car je suis la justice.
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Danny S. Wiles

MessageSujet: Re: Nouveau dans le monde impétieux de "Chez Joey" [pv Danny et Lazar]  Mer 2 Mai - 5:07

Aujourd'hui 18 avril 2010,

Danny s'était levé avec beaucoup de mal, un énorme mal de crâne mais il en avait l'habitude et savait comment gérer ça, en prenant une bonne douche glacée et un nombre inconnus de médicament dont lui seul connaissait la recette depuis quelque année déjà.
La veille était un jour pas comme les autres, c'était jour pour jour l'annihilation de toute sa famille, sur terre il n'y avait plus qu'un seul homme de l'affiliation Wiles et Scott.

Le jeune Wiles prit son temps pour s'habiller, en passant sa main sur le numéro 17 qu'il avait sur le torse, son reflet dans le miroir ne reflétait pas une grande forme mentale, mais après quelque gymnastique du visage il abordait un visage sociable et amical, après tout il devait faire bonne impression pour son nouveau job.
Un t-shirt blanc, un jean délavé et une légère veste en cuir ouverte en y regardant de plus près la veste n'était pas en état d'être porté avec quelque goutte de sang bordant le devant, il la déposa et parti en claquant la porte derrière lui.

Arrivant devant la devanture du bar, Danny eu le réflexe automatiquement de regarder sa montre à son poignet gauche. En avance d'une bonne dizaine de minute, l'homme s'adossa contre le mur et regarda les personnes bouger dans la rue, vivant leur bonne routine quotidienne.
On s'arrêtait parfois devant lui et on lui demandait quand est-ce-que le bar serait ouvert, il ne savait pas vraiment quoi dire et disait de repasser d'ici 1heure, parfois la personne ronchonnait ou abordait un sourire en le remerciant de l'information.
Danny se décrocha du mur et regarda ses pieds jouant avec un cailloux pour passer le temps, il entendit des bruits de pas s'approcher de lui et il releva automatiquement la tête.

- Danny Wiles je présume? Lazar Swann. Je suis chargé par Joey de te faire visiter les lieux.
-C’est ça, ravis de te connaître.

Le jeune homme entra par l’invitation de son collègue et regarda autour de lui, il était venu ici de temps en temps, c’était comme ça d’ailleurs qu’il avait eu cette offre d’emploi. La salle dégager une atmosphère étrange, peut être le fait qu’en général l’ambiance n’était pas aussi calme.

« Tu travailles ici depuis combien de temps ? »

____________________________________



Revenir en haut Aller en bas
avatar

Lazar Swann

❙ r a c e : Humain
MessageSujet: Re: Nouveau dans le monde impétieux de "Chez Joey" [pv Danny et Lazar]  Mer 30 Mai - 14:41

Un silence. Ce même silence englobant les lieux telle une amère symphonie. Vide. Dépourvu de toute présence, le bar avait quelque chose de particulièrement obscur. Lugubre, il pouvait penser à un vieux cimetière. Un cimetière qui inspirait à la fois, peur et malaise. Bien évidemment, à la place des tombes, on ne pouvait qu'y rencontrer des tables et des chaises, celles-ci étant soigneusement rangées alors qu'aucune poussière ne s'y reflétait.

Gardant une allure droite, implacable, Lazar ancra ses iris dans ceux de Danny. « Tu travailles ici depuis combien de temps ? » A cette question, le justicier se fondit tout d'abord en mutisme. Depuis quand exactement travaillait-il ici? Des années. Voir plus. A ses seize ans, il y était entré en tant que simple plongeur mais il était partit dès lors qu'il avait atteint la majorité. Six ans loin de Ghost Island. Six ans passé sur les plus hautes collines du Japon à apprendre les arts martiaux. A apprendre le maniement des armes.

- Depuis mes seize ans. J'ai du arrêter pour des raisons personnelles mais j'ai repris le travail il y a trois ans.

Sa voix. Dure et froide, elle pouvait paraître insensible à ceux qui l'écoutaient. Quittant son immobilité, le tueur contourna le comptoir afin d'allumer les dernières lumières. Parler. Échanger pour mieux cacher sa véritable nature. Lazar n'était pas de ceux qu'on pouvait qualifier de « sociable ». Solitaire et discret, il n'avait que très peu d'amis, seule Mercy le connaissant à part entière tandis que son amour pour elle n'en était que plus fort et plus puissant.

- Je suppose que tu connais déjà les ficelles du métier. Le patron m'a fait part de tes expériences.

Ses doigts rugueux attrapant un chiffon, l'homme le positionna sur ses épaules. Intimant à Danny de le suivre à travers le bar, le justicier lui montra brièvement les lieux avant de le ramener derrière le comptoir. Même dans ses explications. Même dans ses gestes, le tueur demeurait aussi implacable que possible. Devait-il faire des recherches sur cet étranger? Devait-il s'assurer personnellement qu'il n'avait aucun casier? La question ne se posait même pas.

- Les horaires sont assez simple. De 19h à 8h du matin. Le salaire est plutôt correcte et le patron nous laisse facilement le champ libre tant qu'on reste professionnel et compétent.

Aucun sourire n'étirant ses lèvres. Aucune expression n'éclairant son visage. Son ton restait rauque, grave, son regard s'amarrant de nouveau à celui de l'homme alors qu'il se contenta de rajouter. Du moins, pour l'instant.

- Des questions?

____________________________________



Si tu coule le sang d'un innocent, ton propre sang coulera
 
Car je suis la justice.
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Nouveau dans le monde impétieux de "Chez Joey" [pv Danny et Lazar]  

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouveau dans le monde impétieux de "Chez Joey" [pv Danny et Lazar]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» nouveau dans le monde du jdr !!
» La place d'Haïti dans le monde
» Un peu d'humour dans ce monde de brute
» Les multinationales dans le monde
» Elliot Carver ◄► Y’a déjà assez de conneries dans le monde pour que j’en rajoute

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GHOST ISLAND || don't fall asleep... :: Les Coulisses :: Archive des Sujets-