Partagez | 
 

 ♠ Almost Human ♠

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Crow

❙ r a c e : Divinité positive.
MessageSujet: ♠ Almost Human ♠  Ven 27 Juin - 20:02

DESCRIPTIF A VENIR

____________________________________






☼ I'm the shadow of yours sins, I'm a forgotten god.  But I'm still here. I'll protect this place and I'll burn his ennemies until the last one turns into ashes. .
Don't fear me, Ghost Island,
I will protect you.


Dernière édition par Crow le Mer 20 Mai - 14:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Crow

❙ r a c e : Divinité positive.
MessageSujet: Re: ♠ Almost Human ♠  Mer 20 Mai - 14:44





Susan Smith
Saoirse Ronan



♠ NOM : SMITH
♠ PRENOM : Susan
♠ AGE : 16 ans
♠ ESPECE : Humaine
♠ ORIGINE : Americaine
♠ ORIENTATION : (à votre guise)
♠ STATUT : Célibataire





My Story







Suzie, de son vrai nom Susan, est né le 19 juillet 1995 à Kamloops, en Colombie Britannique, au Canada. Sa mère Katherine, une adolescente de 16 ans, avait fait un déni de grossesse, ne se rendant donc compte de sa grossesse que trop tard. Fille de pasteur, il était hors de question de garder l’enfant. Que penserait son père ? Surtout que le père, Jimmy, était un bel inconnu qu’elle avait rencontré lors d’une fête. Une erreur de jeunesse alors qu’elle avait 15 ans et qu’elle voulait se rebeller contre l’autorité paternelle. Quelle idiote elle avait été. Voilà dans quel contexte Susan vit le jour.
Susan fut abandonnée à l’orphelinat de Kamloops.

Les années passèrent et l’enfant grandit. Smith était le nom qui apparaissait sur son acte de naissance, mais Suzie se doutait que ce n’était pas le véritable nom de sa mère. Les Smith était nombreux, il serait donc impossible de retrouver sa génitrice. Suzie était son surnom, mais elle préférait être appelée ainsi.
Elle ne connut d’autre vie que celle de l’orphelinat et il lui arrivait souvent de rêver à une famille. Ce devait être merveilleux d’avoir des parents et de sortir de cette monotonie qu’était la vie à l’orphelinat. On se croyait dans un couvent avec ces règles et ces horaires… D’ailleurs, c’était un des rares orphelinats de la ville qui était tenu par des bonnes sœurs. Suzie s’enfermait donc dans son monde de rêves où tout était merveilleux et où la logique n’avait pas sa place.

Mais quelque chose vint bouleverser la vie de Suzie, brisant cette monotonie qu’elle détestait tant. Elle aurait tout de même aimé que cela arrive de façon moins brusque.
Quelques mois avant ses 15 ans, Suzie découvrit qu’elle était capable de faire une chose anormale. Au départ elle pensait qu’elle rêvait, mais la répétition de ces évènement lui prouvèrent le contraire : elle pouvait disparaître d’un endroit et réapparaître dans un autre. Au départ, cela se produisait la nuit et sur des petites distances, comme un couloir. C’était pour cela qu’elle pensait rêver mais lorsque cela arriva en plein jour et sur une longue distance, elle sut qu’elle n’était pas comme les autres.
Elle ne contrôlait pas se pouvoir et ce qu’elle redoutait arriva : elle disparut et ce sous les yeux de l’orphelinat.
À cet instant, elle sut qu’elle ne pouvait pas retourner à l’orphelinat, elle devait fuir.
Suzie courut loin de cette ville et dans sa course, elle disparut. Quand elle réapparut, elle était allongée dans un parc. Elle se releva et continua sa course, mais son pouvoir la fit encore disparaître. Elle ne sait combien de villes elle fit ainsi. Mais c’était comme si son désir de s’enfuir rendait son pouvoir instable, et douloureux.

À bout de force, et affamée, elle finit par décider de se poser dans une petite ville du nom de Ghost Island. Elle en avait assez de courir, elle voulait se poser. Elle était loin de Kamloops et en sécurité. De plus, elle allait rencontrer à Ghost Island quelqu’un qui allait la recueillir et lui donner une famille. Mais cela, ni elle, ni cette personne ne le savait encore.








I'm like that







Suzie est quelqu’un de débrouillarde. Depuis toujours elle a dû apprendre à s’occuper d’elle, ce qui l’a fait mûrir plus vite que la plupart des enfants. Elle est très rusée et intelligente, elle possède également une imagination débordante qu’elle concentre à travers le dessin et son journal intime. Cette jeune adolescente est aussi d’un grand courage, il lui arrive souvent d’avoir peur mais elle persiste parce que si elle se laisse envahir par la peur, elle meurt. Elle possède aussi un grand cœur et ne se laisse pas influencer, ayant un caractère très fort. Elle a un don pour discerner le mensonge et la manipulation ce qui fait d’elle une personne difficilement influençable et manipulable. Elle peut se montrer plus forte d’esprit que beaucoup d’adulte.




Notes


→ Elle découvre sa nouvelle faculté et ne la maîtrise pas trop.
→ Elle est au lycée de Ghost Island.



____________________________________






☼ I'm the shadow of yours sins, I'm a forgotten god.  But I'm still here. I'll protect this place and I'll burn his ennemies until the last one turns into ashes. .
Don't fear me, Ghost Island,
I will protect you.


Dernière édition par Crow le Mar 13 Oct - 18:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Crow

❙ r a c e : Divinité positive.
MessageSujet: Re: ♠ Almost Human ♠  Mer 20 Mai - 14:46








Hope Watson
Taissa Farminga



♠ NOM : Watson
♠ PRENOM : Hope
♠ AGE : 17 ans
♠ ESPECE : Nephilim - enfant d'un ange et d'un humain
♠ ORIGINE : Americaine
♠ ORIENTATION : (à votre guise)
♠ STATUT : Célibataire





My Story





Hope est née à New York, le 15 septembre 1993. Sa mère, Karen,  n’était pas mariée et son père avait disparu peu de temps avant sa naissance. Elle a donc grandi sans jamais le connaître. Enfant, elle harcelait sa mère de question pour connaître son identité mais n’obtint jamais la moindre réponse.
Sa mère travaillait constamment pour qu’Hope ne manque de rien et cela impliquait la plupart du temps des horaires de nuits, dans un hôpital de quartier. Quand elle n’était pas à l’école, Hope passait ses journées chez sa grand-mère, Catelyn. C’était une femme excentrique, possédant son franc-parler et qui gardait l’état d’esprit hippie qu’elle avait eu dans sa jeunesse. Ce fut pour cette raison, que bien souvent, Hope assistait à des réunions comprenant les anciens amis de sa grand-mère dans lesquelles on abordait Woodstock avec une grande nostalgie. Son enfance fut bercée par les musiques des années 60 et par cet état d’esprit qui la fascinait. Catelyn reçut d’ailleurs bien souvent des reproches de sa fille quand cette dernière rentrait du travail et qu’elle trouvait sa mère, un joint allumé pendant qu’elle était censée garder Hope.
Cependant, à aucun moment elle n’empêcha Hope de passer ses journées chez Catelyn.

A son entrée au collège, cependant, un changement radical s’opéra en Hope. Elle se mit à ressentir une grande tristesse, à se sentir accablée par les malheurs du monde sans savoir pourquoi. Catelyn remarqua ce changement et s’empressa d’en informer sa fille lui répondit que c’était malheureusement normal. Selon elle, l’absence de son père se faisait sentir. Ce à quoi Catelyn répondit que c’était une belle connerie. Oui, comme ça.
L’état de Hope inquiéta son entourage. Sa joie de vivre s’était envolée. Elle usa ses jeans sur les sofas des nombreux psychiatres qu’elle allait voir sous les conseils de sa mère mais rien ne changea. Hope pensait devenir folle. Elle voyait des choses que personne ne voyait. Elle entendait des choses que personne n’entendait. Et percevait sans le vouloir l’obscurité de cet adolescent introverti ou au contraire, la lumière qui entourait cette femme traversant la rue.
Quand elle eut 16 ans, quelque chose arriva. Sa meilleure amie depuis l’enfance, Lucy, qui avait toujours des idées farfelues lui demanda de l’accompagner à la fête foraine. Hope accepta, non sans résignation, et passa la soirée avec elle à errer entre les attractions. Lucy avisa une tente où une tsigane proposait de lire l’avenir. Hope se laissa à nouveau convaincre et entra avec elle à l’intérieur. La voyante eut une réaction étrange en voyant l’adolescente. Elle ne la quittait pas des yeux, mettant ainsi Hope mal à l’aise. Et enfin, quand elle daigna lui adresser un mot, ce fut pour dire lui prononcer une phrase pleine de mystère.
Tes ailes sont plus brillantes dans l’obscurité.
Elle lui annonça qu’Hope n’était pas une simple humaine, mais l’enfant d’un ange.

Hope rentra chez elle retournée par ces révélations. Mais n’en parla à personne car elle était persuadée que la voyante lui avait sorti un mensonge pour gagner plus d’argent.

Peu de temps après, sa mère lui annonça qu’elle était muté à l’hôpital de Kennewick dans l’état de Washington. Ce poste serait mieux payé, ce qui devait leur permettre d’avoir un niveau de vie plus confortable. Seulement, cela impliquait de quitter New York et leurs amis. Hope tenta de s’y opposer, demandant Catelyn en renfort mais rien n’y fit.

Comme vivre sur place n’était pas dans leurs moyens, Karen trouva un appartement à louer, en précisant que c’était temporaire. Dans une petite ville à une heure de Kennewick : Ghost Island.
Hope crut à une mauvais blague en entendant le nom de la ville mais de rapides recherches lui apprirent que Ghost Island existait bel et bien. Et que de nombreux mystères entouraient son histoire. Elle ne voulait pas vivre là-bas, mais Karen avait pris sa décision.
La mère et la fille prirent la route quelques mois plus tard pour s’installer à Ghost Island. Sans le savoir, Hope allait montrer ses capacités.







I'm like that





Hope peut se montrer inconstante par moment. Elle cherche sans cesse la raison qui explique son existence et surtout se demande pourquoi son père l’a laissé. Les révélations de la voyante remettent son monde en question et elle ignore comment aborder cette histoire d’un œil objectif. Car si elle demeure persuadée que la voyante lui a raconté n’importe quoi, elle garde en elle un sérieux doute.
Hope en veut à sa mère pour le déménagement. Quitter tous ses amis et laisser sa grand-mère derrière elle lui a brisé le cœur et elle n’a pas le courage de recommencer une nouvelle vie à Ghost Island.
Elle continue de percevoir ces choses qu’elle seule peut sentir, voir, entendre mais garde ceci secret, effrayée à l’idée que sa mère l’envoie à nouveau voir un psychiatre. Pour ne pas se laisser submerger par ses questions existentielles, elle se coupe du monde en écoutant de la musique et en dessinant.



Notes


→ Hope est une jeune fille à la recherche de son identité.
→ Etant Nephilim, elle possède le don de guérison et peut percevoir -entendre, voir, sentir - plus de choses qu'un humain.



____________________________________






☼ I'm the shadow of yours sins, I'm a forgotten god.  But I'm still here. I'll protect this place and I'll burn his ennemies until the last one turns into ashes. .
Don't fear me, Ghost Island,
I will protect you.


Dernière édition par Crow le Mar 13 Oct - 19:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Crow

❙ r a c e : Divinité positive.
MessageSujet: Re: ♠ Almost Human ♠  Mer 20 Mai - 15:42





Alan Silver
Matt Ryan



♠ NOM : SILVER
♠ PRENOM : Alan
♠ AGE : 32 ans
♠ ESPECE : Humain (Sorcier)
♠ ORIGINE : Anglais
♠ ORIENTATION : Bisexuel
♠ STATUT : Célibataire





My Story







Histoire libre mais contenant des points importants à prendre en compte

• Il a découvert ses pouvoirs très jeune. Sa mère, instable mentalement a pris cette manifestation comme l'œuvre d'un démon.

• Adolescent, il a passé de nombreuses années en institut spécialisé à cause des visions qu'il avait.

• A 18 ans, ses visions sont parties, laissant place à une drôle d'affinité avec le feu. Il a appris à maîtriser le feu tout seul, jusqu'à ce qu'une femme du nom de Chloé le prenne sous son aile pour lui apprendre.

• Il découvre quelques mois après que Chloé est une sorcière. Au départ, il la pense bienveillante jusqu'à ce qu'il déchante et se rende compte qu'elle est mauvaise.

• Il a fui l'Angleterre en espérant ainsi échapper à Chloé et son coven. Jusqu'à présent, aucune nouvelle d'elles mais il sent que ça ne va pas tarder.

• Il s'est mis en tête de protéger le plus de personne possible de l'emprise du Mal, proposant ainsi son aide à beaucoup de famille. Avec certaines méthodes pas très recommandables. Ce qui n'est pas pratique pour se faire des amis.

• Il est venu à Ghost Island à cause des histoires qu'il a entendu sur cette ville et n'est absolument pas déçu du voyage.








I'm like that







Alan est ce qu'on appelle un bon vivant. Quand il ne passe pas des heures à faire des recherches sur quelque chose en particulier, il traîne dans les bars.
Il a un sens de l'humour assez particulier et une drôle de façon de se faire des amis. Les personnes qui le croisent pour la première fois ont souvent envie de lui mettre une droite dans la tête parce qu'il dit les choses telles qu'elles sont, même quand il ne le faut pas. Ne comptez pas sur lui pour vous brosser dans le sens du poil.

Le grand problème d'Alan, c'est probablement son choix dans les méthodes pour écarter le danger. Ses méthodes font parfois courir des risques inutiles aux personnes qu'il est censé aider.
De lui, ses rares amis diront que c'est un "sale con, mais un sale con brillant".



Notes


→ Il maîtrise le feu, mais pas comme pourrait le faire un démon. Face à un démon ou à un sorcier plus fort, sa magie ne lui sert à rien. Il doit donc pouvoir compter sur ses connaissances pour se tirer d'affaires.
→ Il a acquis un certain nombre de connaissance au fil de ses voyages mais ce n'est pas pour autant qu'il sait tout. Il sait qu'il reste encore beaucoup de chose à apprendre.



____________________________________






☼ I'm the shadow of yours sins, I'm a forgotten god.  But I'm still here. I'll protect this place and I'll burn his ennemies until the last one turns into ashes. .
Don't fear me, Ghost Island,
I will protect you.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: ♠ Almost Human ♠  

Revenir en haut Aller en bas
 
♠ Almost Human ♠
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Save The human right to food: International mission to Haiti
» human BOMB
» Human shields used at the border
» 'cause i'm only human after all, don't put your blame on me. (sully)
» Black immigrants see personal triumphs in Obama

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GHOST ISLAND || don't fall asleep... :: L'Hôtel de Ville :: Offre d'Emploi :: Poste Vacants-