Partagez | 
 

 Une sortie en plein air » Pv. Castiel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Alekja Van Hasselt

❙ r a c e : Loup-Garou.
MessageSujet: Une sortie en plein air » Pv. Castiel  Mer 25 Mar - 14:47


Let's do like kids
- And live free.


Une sortie en plein air

Feat. Castiel Evans



Before the flame goes out tonight
Yeah we live until we die

So come out, come out, come out
Won't you turn my soul
Into a raging fire


Dans ma vie, j’ai vu beaucoup d’endroits. En particulier des forêts. Je ne sais pas, j’ai toujours été une passionnée des forêts en général. C’est rien que dans ce genre de lieu que je me sens chez moi, à l’aise avec tout ce qui m’entoure, aux prises avec ma vraie nature. Pour moi, cette vraie nature ne se résume pas qu’à la louve, non, elle se résume à ce qui m’a donné naissance, ce qui régit ce monde; la nature. Ma mère, la dame qui m’a fait voir le jour, celle qui m’a faite comme je suis, comme le monde est. Peu de gens s’en rendent compte, pourtant nous sommes tous reliés à elle. Et moi, j’ai toujours adoré être auprès d’elle, comme dans ces moments.

Et vous devinez sûrement que c’est pour cela que j’ai voulu m’installer en tant que naturaliste ici. Si la ville a de quoi me rendre folle – je n’ai jamais aimé les cités trop peuplées, illuminées, vivantes – la nature qui survit aux alentours, elle, a de quoi me rassurer.  Et je ne me gêne pas pour me retrouver toute seule, dans une forêt, afin de me laisser vivre librement, sous l’influence seule de ma réelle personnalité. Peu de gens savent partager ces petits instants où je me démontre plus agréable que d’habitude. En fait, presque personne, à date. Pas même Céleste. Je la croise rarement ici. Je pars travailler trop loin – presque à une heure de Ghost Island – pour la voir plus souvent dans ces cas-là.

Mais maintenant, c’est différent. Je pensais être seule pendant des siècles, peu aimée, abandonnée, et ce, depuis la mort de mon mari qui m’a transformée en ce que je suis. En 250 ans, j’ai eu peu d’amis, et surtout, aucun amour pour m’aider à me sentir bien, m’encourager et vivre heureuse. Certes, j’avais toujours de la lumière pour guider mes pas, mais il manquait un petit quelque chose. Ce petit quelque chose qui animait beaucoup de créatures d’ici, qui créer la vie, qui l’entretient, et ce n’est pas la nature.

C’est l’amour.

Voilà, je ne sais pas comment il a fait pour débarquer dans ma vie, il y a quelques temps. Peut-être étions-nous destinés à nous rencontrer. Toujours est-il que lui aussi a subit beaucoup de pertes, et qu’il a vécu nombre d’aventures peu enviables. Comme moi. On se ressemble un peu. Pas beaucoup, mais un peu. Il est peut-être moins innocent que moi, et a fait beaucoup plus de victimes que moi, mais il garde ce cœur d’or au fond de lui, je l’ai bien entraperçu plusieurs fois.

Castiel.

Il a insisté pour m’accompagner à mon travail, l’un de ces quatre. Je me suis montrée assez réticente à ces égards, mais je me suis finalement dit, pourquoi pas ? Mon patron s’occupe peu de mes affaires, je pouvais donc bien apporter quelqu’un et lui faire découvrir mon petit monde, et qui sait, l’apprécier ? Ça lui permettra d’en savoir plus sur moi. Je n’ai jamais fait ça auparavant, et certes ça me met un peu de gêne, mais si c’est pour que l’on s’entende encore mieux, alors il n’y a pas une onde d’hésitation.

Il a été plutôt étonné lorsque j’ai débarqué à son manoir, et que je lui ai dit de bien préparer ses trucs pour une petite « randonnée », ou plutôt une sortie en plein air.  Mais il n’a pas pu refuser, après tout. Je l’ai regardé lorsqu’il s’est rapidement préparé, avec ce sourire que je n’ai pas eu depuis des siècles.

C’est fou comment l’amour et l’amitié modifie notre comportement. Je ne me reconnais plus tout le temps, maintenant. Et j’ai plus d’énergie. Beaucoup plus.

Finalement, lorsqu’il a été prêt, je ne l’ai même pas laissé respirer que je l’ai tiré vers mon quatre-quatre. Je me suis assurée que tout l’équipement pour observer les fameux coyotes et autres animaux du coin, pris les clés or de ma poche, et ai posé sur lui un regard amusé.

- Tu veux conduire ? Vas-y, tu vas voir, un tout-terrain c’est cool. Je veux dire… comparé à ces petites voitures de ville comme presque tous les gens ont ici.

FICHE DE RP (C) MISS YELLOW sur LIBRE GRAPH'


Dernière édition par Alekja Van Hasselt le Lun 20 Avr - 16:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Castiel Evans

❙ r a c e : Loup-garou ( parenté Chasseur/Sorcière )
MessageSujet: Re: Une sortie en plein air » Pv. Castiel  Mer 25 Mar - 15:40

















Alekja Van Hasselt
Une sortie en plein air 



~ And i love the way you hurt inside ~







Me voilà bien arrangé ... Moi qui disais ça à la rigolade, elle m'a prit aux mots, et maintenant je suis comme un abruti devant mon miroir, à moitié nu ... Mais pourquoi j'ai accepté aussi ?!
Je me sens bizarre ... Comme avec Res ... Céleste ou Echo ... Mais qu'est ce qui m'arrive ?! Ce n'est ni de la peur, ni de la douleur, c'est quoi alors ? J'ai beau chercher la moindre blessure sur mon corps ou autre qui pourrait expliquer mon état ... Mais je ne fais que me voiler la face ... 


Alekja ...  

sa présence me ravie ... Je me sens ... bien ... C'est une sensation étrange depuis que le sceau de Scar n'existe plus ...
Avant je devais éviter les relations pour éviter qu'il ne prenne le contrôle de mon corps plus facilement, mais c'est fini ... Je peux vivre sans lui dorénavant, mais je jure d'en finir avec lui un jour ... Je le jure ...
 
C'est alors que la porte de ma chambre s'est ouverte, laissant apparaître Alekja, même dans des habits aussi conventionnels, elle était magnifique, sa beauté m'illuminait au sens propre du terme. J'étais là, planté au milieu de ma chambre, le torse nu, heureusement que j'avais mit un jean, j'ai jeté un coup d’œil rapide à mon lit, les draps arrachés ... Encore une nuit remplie de cauchemars ... De cadavres et de sang, et ma mort inévitable à chaque fois ... Mais Alekja me tira de ma torpeur en me disant de prendre "des trucs pour une randonnée". 
Randonnée ? Le truc que les Humains font en général pour faire du sport ? Oh ... bien alors je vais me changer ... j'avais oublié qu'elle était naturaliste ... et pas naturiste comme s'amuse à me taquiner Sky ... 
Je me suis préparé en quatrième vitesse, j'avais honte de ne pas avoir prévu une marge de sécurité niveau horaire, quoi qu'il en soit, elle n'avait pas l'air furieuse ... du moins en apparence, et je ne veux pas lire ses pensées, ça me file de plus en plus la migraine ...

Je n'ai pas eu le temps de sortir de la salle de bain, qu'elle me traînait déjà vers l'extérieur, était elle furieuse ? non plutôt contente à vrai dire, c'est ma présence qui lui procure cette sensation de bien être ? Non je dois rêver ... je me fais encore des films comme avec les précédentes ... et ça va me retomber dessus ... Encore une fois ...
Elle posa son regard amusé sur moi, j'ai réprimé un soupir, je ne devais pas soupirer maintenant même si c'est une sensation de calme pour moi, ne pas soupirer, ne pas soupirer ! 

Tu veux conduire ? Vas-y, tu vas voir, un tout-terrain c’est cool. Je veux dire… comparé à ces petites voitures de ville comme presque tous les gens ont ici. 

- Je l'avoue, je n'ai pas pour habitude de conduire des voitures aussi lente et complexe que des 4x4, je suis plus du style voiture rapide ... sportive ... genre une bonne Audi r8 ... Mais pourquoi pas ? Fis-je en prenant les clés avec assurance

Je ne savais pas vraiment où il fallait se rendre, mais peu importe, tant que je passe un moment avec elle ... Non ! Pour l'instant il n'y a rien entre nous ! Pour l'instant ... Putain j'ai même plus besoin de Scar pour m'embrouiller les esprits bordel ! Elle y arrive très bien toute seule ... C'est un point positif ... Comme quand elle me fait sourire ... 

- Tu es vraiment belle ... 

Pourquoi j'ai dit ça moi ?!! Je l'ai dit à voix haute, mais quel abruti !!! Réagir vite réagir vite ! 
Je suis monté dans la voiture, l'air de rien, comme si rien ne m'avais perturbé, j'ai soupiré le temps qu'elle monte dans la voiture, bien ... Allons-y !



©Setsu Nekos

____________________________________



Moon is my mother, blood is my father, Kill is my mission


Dernière édition par Castiel Evans le Mar 21 Avr - 13:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Alekja Van Hasselt

❙ r a c e : Loup-Garou.
MessageSujet: Re: Une sortie en plein air » Pv. Castiel  Lun 20 Avr - 16:55




Une sortie en plein air
Castiel Evans & Alekja Van Hasselt
Les gens de mon entourage avaient l’habitude de connaître l’Alek de leurs habitudes. C’est-à-dire ? Une jeune femme tout à fait impassible, qui paraît incapable d’éprouver des sentiments, ou même incapable d’être heureuse. Ce ne sont que des menteries, je suis une personne, certes différente, mais une personne comme beaucoup dans le monde, à ressentir des émotions, à les vivre. Je n’ai juste pas l’habitude de les exprimer comme il se doit. Tout au long de ma vie, j’ai pris l’habitude de les cacher, car il est assez rare que je fasse confiance à des gens. C’était et ça a toujours été un réflexe, ce qui a eu l’habitude d’en agacer plus d’un au fil des siècles. Or, cette fois, je n’étais pas l’Alek de leurs habitudes. Je pouvais m’apparenter à l’Alex – c’est comment on me surnommait quand j’étais enfant, au lieu d’Alec, trop « fréquent » - de mon adolescence, la jeune fille vivante, libre, mais surtout, surtout, très proche de ceux qu’elle aime. Je ressemblais à Céleste, cette petite adulte qui avait encore ce cœur d’enfant, cette innocence que j’avais toujours rêvée d’avoir, mais que j’avais perdue au fil des années.

Castiel, pour l’instant, semblait un peu être perturbé. Ce qui, moi, ne me dérangea point. Il devait un peu être déstabilisé à son tour par mon comportement étrange. C’est vrai, on n’a pas l’habitude de me voir aussi souriante, aussi énergique, bref aussi dynamique. Aussi expressive, en bref. Ou peut-être que je l’avais pris par surprise. Ce mec n’a de cesse de me surprendre. Je ne sais pas s’il blaguait en disant qu’un jour il voudrait vraiment partie à mon boulot avec moi, mais je n’ai pas hésité une seconde. C’est une décision purement personnelle, et je n’ai pas eu à y réfléchir longuement. S’il était capable de se tenir de faire quelques conneries, il était bien capable de m’accompagner, non ?

Je l’avais pris au pied de la lettre, et le voir aussi surpris ne contribua qu’à m’encourager; je rigolais déjà de sa situation, l’observant, moqueuse, alors qu’il se préparait rapidement. Des fois, je tapotais même dans mes mains, en lui criant de se dépêcher. Sans gêne. C’était pas Alekja Van Hasselt, ça. Enfin, oui, en partie. Ou peut-être un croisement entre une inconnue et moi. Je n’avais aucune envie de me referme comme je fais d’habitude. Si je sors avec lui, c’est pour m’ouvrir.
La remarque à propos de mon quatre-quatre me fit grimacer.

- Hola, c’est lui que tu viens de traiter de lent ? C’est pas très gentil, ça, il va pas t’apprécier. Allons bon, tu verras, tu mettras la vitesse au maximum si ça te tente, il ira plus vite que ta chère petite Audi. On pari ? Enfin bref, je te donnerais le lieu où se rendre, je suis sûre que tes sens de Loup te guideront, hein.

Je riais déjà sous l’effet de la dernière remarque. Mais celle qu’il ajouta, que j’étais belle, me fis rougir, et je perdis comme légèrement de la présence d’esprit. C’était plutôt rare que l’on me disait pareil compliment, habituellement on m’adresse peu la parole et on m’apprécie peu. Alors je me sentis légèrement rougir. Et je vis qu’il n’était pas très à l’aise.

J’ai fis le tour du véhicule, je suis embarquée sur le siège du passager.

- Merci, mais... Cas’, c’était la première fois que j’utilisais ce surnom; je me demandais s’il l’appréciait de la part de moi. T’as pas à te sentir coincé, tu sais. Libère-toi. Si on fait cela, c’est pour s’amuser. Enlève le poids de sur tes épaules, montre-toi comme tu es, comme ta vraie nature est. Je te connais, je te jugerais pas, on est là pour s’amuser, par pour… se mettre mal à l’aise, tu vois.

J’espérais que ces paroles le débloquent.

- Et si tu n’es pas encore à l’aise à l’idée de m’aimer, alors fais comme si on était des simples copains. L’amitié, ça me va, tu sais.
code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Castiel Evans

❙ r a c e : Loup-garou ( parenté Chasseur/Sorcière )
MessageSujet: Re: Une sortie en plein air » Pv. Castiel  Mar 21 Avr - 12:58

















Alekja Van Hasselt
Une sortie en plein air



~ Ce petit "tic-tac" dans ma poitrine, est étrangement agréable ... ~




J'étais dans la voiture, à la place conducteur lorsqu'elle est montée à côté, je dois avouer que sa phrase m'a laissé sans voix. 

- Merci, mais... Cas’ ... Libère-toi. Si on fait cela, c’est pour s’amuser. Enlève le poids de sur tes épaules, montre-toi comme tu es, comme ta vraie nature est. Je te connais, je te jugerais pas, on est là pour s’amuser, par pour… se mettre mal à l’aise, tu vois.


Ma vraie nature ? Non je ne peux pas te la montrer Alek ... Si je te la montre, tu risque de me détester et de partir en courant, comme tout le monde ... C'est pour ça que je garde une certaine distance avec toi. Je veux te préserver car ...


- Et si tu n’es pas encore à l’aise à l’idée de m’aimer, alors fais comme si on était des simples copains. L’amitié, ça me va, tu sais.


Non ce n'est pas ça ... Alekja je t'aime de tout mon coeur, cependant je repense encore à ce que j'ai fait à Nina ... Et je veux pas reproduire la même erreur avec toi, je veux te préserver, même si je dois te perdre, mais je veux aussi te garder. C'est tellement compliqué, que même moi je me perd dans mes pensées. Si seulement je pouvais lui dire ça à voix haute ... Elle me comprendrais, elle comprendrait pourquoi je suis aussi mal à l'aise, c'est une sensation chronique pour moi quand j'aime une fille ... 


- Alekja ... Ouai c'est ça ... Vas-y Cas, parles lui de tes craintes, de tes peurs, ce n'est plus une faiblesses désormais. Si j'ai du mal à te dire ce que je ressens c'est parce-que ... Je suis hantée par une vision cauchemardesque perpétuelle, celle où je tue mon ancienne compagne, et je ne veux pas que ça recommence avec toi ...

Voilà ... J'avais peur, mais au fond je savais qu'elle comprendrait mes raisons et qu'elles s'en foutrait car ... Elle m'aime ... Tout autant que moi ... L'ancien Castiel n'aurait pas compris, l'ancien Castiel aurait fuit en sachant qu'il était amoureux d'une fille, l'ancien moi aurait sacrifié son bonheur pour ne pas ce faire du mal, sans se soucier de ce que l'autre pouvait ressentir ... L'ancien moi était mort en même temps que cette marque débile, en même temps que ce sceau de réceptacle à la con. 

- Tu es ma force pour avancer, ma force pour reculer face au danger, tu es celle sur qui je peux me reposer, alors rester simples amis, c'est impossible. C'est impossible car j'aurai la sensation d'avoir perdu ma dernière lueur d'espoir avant de sombrer dans les ténèbres. Alekja ... Je t'aime ! Et je t'interdit d'en douter une seule seconde !

Dans mon petit discours, j'ai arrêté la voiture en plein milieu de la route, j'ai enlevé ma ceinture pour lui donner le baiser le plus passionnel que je pouvais lui offrir. Je n'avais même pas remarquer que nous étions arrivés, du moins mon instinct me le disait, mais j'étais occupé à autre chose pour savoir si j'avais raison où non sur l'endroit exact ... Maintenant je ne vivrais plus que pour moi ... Je vivrais aussi pour elle, pour nous ...


©Setsu Nekos

____________________________________



Moon is my mother, blood is my father, Kill is my mission
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Une sortie en plein air » Pv. Castiel  

Revenir en haut Aller en bas
 
Une sortie en plein air » Pv. Castiel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sortie de Nausicaä en Blu-Ray au Japon
» Plein le cul de palpatine et de son sénat de mes deux
» Ouvrir la porte d'un avion en plein vol pour fumer...
» Sortie de chez le coiffeur...
» Balotelli, hein elle est où la sortie ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GHOST ISLAND || don't fall asleep... :: Aux Alentours :: Autres Lieux :: Alentours de Ghost Island-