Partagez | 
 

 Rencontre tout feu tout flamme (Sandy/ Gomory)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Sandy E. Wood

❙ r a c e : Démon
MessageSujet: Rencontre tout feu tout flamme (Sandy/ Gomory)  Lun 1 Juin - 23:29





♫  Never feared for anything,
never shamed but never free
A light to heal the broken heart with all that it could
Lived a life so endlessly, saw beyond ♪

Rencontre tout feu tout flamme

Ethan Gomory Raven & Sandy




Il n'y a pas que des bonnes choses dans le fait de redevenir ce qu'on était. Sandy s'en rendait compte un peu plus chaque jour depuis son retour à Ghost Island. Elle avait d'abord cru à un rêve quand elle s'était réveillée près de Bérith. Cela faisait tellement de temps qu'elle ne l'avait pas vu, presque une vie entière. C'était tellement bon de le revoir,si elle en avait eut la force elle se serait mise à pleurer et l'aurait étreint à ne plus en respirer. Mais elle n'en fit rien restant stoïque face aux années qu'elle avait vécu ou à celle qu'elle n'avait pas vécu au contraire. Combien de temps était-elle réellement partie ? 10 ans, 20 ans ? Toutes les personnes qu'elle avait connu devaient avoir fait leur vie et devaient l'avoir oublié. Elle avait tout de suite pensée à Zack et la joie de le revoir se mêla vite à la crainte. Elle avait passé tellement de temps à penser à lui, pourtant, son souvenir s'était estompé au fil des années et elle ne fini par en garder que l'ombre d'une histoire. Une belle et profonde histoire dont elle s'était senti tous les jours un peu plus étrangère. Bérith avait fini par lui expliquer que le temps c'était écoulé différemment sur terre et que pour eux elle n'était partie que deux mois. Il lui raconta les nouvelles, certaines plutôt bonnes voir même comique, d'autres étaient plus dure à encaisser. Elle avait appris que Zack avait fini par s'intégrer à Ghost Island et avait même fini par se trouver une copine. Cette nouvelle la réconforta, ne souhaite-t-on pas le meilleur pour les personnes qu'on a aimé ? Pourtant ce réconfort fut accompagné d'une tristesse qu'elle n'aurait su expliquer. Les souvenirs de son passés même oublié semblait à ce moment là plus présent que jamais. C'était sans doute pour cette raison qu'elle n'était pas directement retournée voir Zack . Une part de peur grandissait en elle à chaque fois qu'elle le croisait lui interdisant de lui dévoiler qui elle était vraiment. Il avait une nouvelle vie ici elle n'avait tout simplement pas le droit de venir chambouler l'équilibre qu'il avait peiné à trouver. Et puis elle devait faire face à ce nouveau corps. Là encore ce reflet qui n'était pas le sien ne lui rappelé que trop tout ce qu'elle avait perdu.

Assise au bord de sa chambre dans la résidence Wood Sandy ne s'était jamais sentie aussi seule. Personne n'était au courant de son retour et le manque de ses amis devenait de plus en plus oppressant. Que pouvait-il bien faire à cette heure ? Adja devait sans doute se trouver avec Sam et quand à Zack... La jeune femme secoua alors la tête comme pour se vider l'esprit. Elle n'était tout de même pas revenu d'entre les morts pour se morfondre. Elle rentra alors dans sa chambre, le changement de température aurait du la faire frissonner mais au contraire son corps semblait bouillir. Elle ne supportait presque plus le contact du tissus contre sa peau. Elle tourna dans sa chambre un moment avant de s'arrêter devant son armoire. Il fallait qu'elle sorte de chez elle. Pour voir qui ? Il y avait bien le frère de Bérith qui se trouvait en ville...enfin dans l'usine de celle-ci. Mais elle ne le connaissait pas vraiment, elle ne se voyait pas arriver chez lui. Pourtant depuis que Bérith lui avait parlé de ce frère jumeau elle avait éprouver le besoin d'aller voir à quoi il pouvait ressemblait. Elle avait bien entendu des choses sur lui en enfer mais le plus intéressant restait le fait qu'il soit le frère de son  maître. Perdue dans ses pensées la porte entre ouverte de l’armoire entre les mains elle se décida à en sortir un long t-shirt Avenged Sevenfold lui arrivant quelques centimètres au dessus de ses genoux et une père de collant. Se nouveau corps était plus frêle que l'ancien et plus rien ne lui allait. Elle sortie une paire de ranger quelle n'avait plus mit depuis le lycée. Elle se regarda un instant, elle ressemblait à une lycéenne. Toutefois cette tenue ne lui déplaisait pas, comme si une partie d'elle, une partie de ce corps avait toujours portait ce genre d'habit. Elle détacha ses longs cheveux blond. Dieu qu'ils étaient long...  Jamais elle ne les avait eut aussi long. Elle alla dans la salle de bain commune à la chambre qui aurait du être celle de sa sœur, ou de son frère si sa mère n'était pas partie. Elle abusa un peu sur l'eye-liner et le far à paupière noir machinalement alors qu'avant c'était à peine si elle mettait du fond de teint. Elle s'observa un moment et sourit, oui cette fille était belle, Bérith avait bon goût, mais ça n'était pas elle. Cette pensée aussi soudaine fut-elle l'embruni immédiatement.

Elle ne tarda pas à sortir non sans avoir mis ses écouteurs sur les oreilles. La musique était forte mais c'était tout juste suffisant pour l'obliger à penser à autre chose. A pied elle ne tarda pas à arriver devant le cimetière. Le long de la route elle se rendit compte que Ghost Island lui avait manqué plus qu'elle n'aurait imaginé. Elle poussa la grille et comme si elle l'avait toujours su s'avança vers ce qui devait être sa tombe. Son sang se glaça en voyant la petite tombe fleurie. Elle était morte...Elle avait eut beau se le dire encore et encore, mais là face à sa propre tombe, sa propre mort lui sautait à la gorge. Elle posa sa main sur la tombe comme pour faire ses adieux à ce qu'elle avait été.

-Je suis tellement désolée...

Elle continua ensuite son chemin sans même se retourner.

Il lui fallut bien 20 minutes avant de forcer les grilles de l'ancienne usine de voiture. La vieille usine avait toujours fait peur au gens de Ghost Island mais à l'heure actuelle elle se foutait bien de savoir si cet endroit était hanté.Sur la route elle passa prendre une bouteille de bourbon, elle avait entendu dire par Bérith que son frère avait un léger faible pour ça. Elle escaladait les débris de verre et d'acier sur le sol en essayant de ne pas perdre l'équilibre ce qui n'était pas mince affaire quand on avait une bouteille dans une main et une cigarette dans l'autre. C'était un de ces autres vices qui était sortie de nul part. Elle faillit s'étaler sur le sol mais se rattrapa de justesse à une vieille colonne en béton armé donc l'armature était maintenant visible. Elle s'entailla une partie de son bras droit non sans juré à tout va.
«Qu'est ce que je viens foutre ici ? Encore une brillante idée ! En plus je sais même pas si je suis à jour niveau tétanos»
Un vieux fauteuil en piteux état ce trouvais à quelque mettre devant elle. Elle poursuivit son chemin jusqu'à celui-ci avant de se laisser choir dedans. Elle arracha une partie de son t-shirt et se l'entoura autour du bras. Avant de finir par s'allonger complètement. Ce fauteuil pué le vieux cochon cramé. Elle hésita quelques secondes avant de dé-bouchonner la bouteille d'une main. Elle ne trouverait personne ici de toute évidence alors autant profiter de la seule chose qu'il y avait de potable ici. Elle s'alluma une autre cigarette avant de prendre une gorgé à même la bouteille. Elle se mit soudainement à sourire se trouvant ridicule.

-A ta santé Gomory!



____________________________________




"Les monstres et les fantômes existent. Ils vivent à l'intérieur de nous, et parfois ils gagnent."
- Stephen King


Dernière édition par Sandy Wood le Ven 17 Juil - 11:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Ethan Gomory Raven

❙ r a c e : Démon. Et ouais.
MessageSujet: Re: Rencontre tout feu tout flamme (Sandy/ Gomory)  Mar 2 Juin - 15:13



« Have you run your fingers down the wall
And have you felt your neck skin crawl
When you're searching for the light ? »

Ethan Raven, de son vivant, n’était qu’un sinistre imbécile. Prêt à vendre sa mère pour une dose de coke, violent et haineux, ce crétin ne manquait à personne. Et ça, Berith l’avait bien compris quand il avait aidé Gomory à le trouver.
Si Gomory s’était contenté de prendre le premier connard venu, rien n’indiquait que le corps supporterait le démon qui l’habitait. Et la possession, c’était marrant, cinq secondes.
Alors, pour être certains que le corps de l’humain ne claque pas dans les pattes de Gomory, ce dernier s’était laissé convaincre.
Va pour la fusion.

Au moins, l’avantage résidait dans le fait qu’il ne pourrait pas se faire éjecter par la personnalité de l’autre baltringue vu qu’elle disparaitrait avec son âme. En revanche, s’il avait eu le choix, ce ne serait pas Raven, mais un autre.
Les premiers jours dans le corps de Raven avaient été un calvaire. Gomory avait ressenti pour la première fois l’effet du manque. Et il y avait ces douleurs insupportables, résultat obtenus à force de dormir n’importe où. Le temps qu’il devienne pleinement maître de ce corps, il avait eu l’impression d’être… humain.
L’autre avantage majeur à « choisir » Raven, hormis le fait qu’il était absolument facile de le convaincre d’accepter la fusion, était que Belzebuth n’irait pas chercher chez les junkies. Sans compter que vu le bordel qu’il avait mis en Enfer en partant, sa Majesté le Seigneur des Mouches était suffisamment occupé pour ne pas avoir le temps de se focaliser sur lui.

Les traces de piqûres qui jonchaient « ses » avant-bras commençaient à disparaitre. Gomory devait lutter contre l’envie constante de les gratter. Ces saloperies démangeaient. Et il n’était pas certain qu’un crétin comme Raven se soit soucié de l’hygiène de la seringue avant de se la planter dans le bras.

Nighteye, sous son apparence terrestre de border-collie était allongé sur le carrelage de la pièce qui devait être le vestiaire des employés à l’époque où cette usine fonctionnait encore. Il leva les yeux vers Gomory et sembla le fixer avec un regard désapprobateur quand son maître amorça le geste de se gratter le bras.

- Quoi ? Je voudrais bien t’y voir, toi ! Putain de junkie de merde grogna le démon en cédant à la tentation.

Junkie de merde. C’était ce qu’il répétait en boucle depuis plusieurs jours. Chaque fois que ce corps lui réservait une mauvaise surprise ou qu’il avait l’envie furieuse de faire taire ces démangeaisons. Contrairement à la tueuse psychopathe qu’il avait possédé de façon pas très légale en se tirant de l’Enfer, ce corps-là était en train mauvais état. Maigre, faible et rouillé. Gomory avait l’impression de posséder une vieille de quatre-vingt-dix ans.
Nighteye émit un bruit qui aurait pu ressembler à un rire. Gomory lui lança un regard noir, sans cesser de se gratter.

- C’est ça, marre-toi. Tu t’es regardé ?


La prochaine fois, il ne laisserait pas Berith choisir. Il soupçonnait son frère d’avoir fait exprès, pour lui faire payer toutes les saloperies que Gomory lui avait fait.
Oh bordel, comment est-ce qu’il était possible que ça gratte à ce point ?
Bon au moins, il n’avait pas envie de s’injecter de l’héroïne dans les veines. C’était déjà ça.

- Put…


Nighteye se redressa en grognant. Gomory cessa tout geste et tourna la tête vers son chien. Tous les sens en alerte, il fixait la porte.  Sans faire de bruit, Gomory s’approcha. Est-ce que c’était un de ces adolescents stupides qui venaient dans le coin pour fumer un joint et baiser tranquille ? Berith lui avait dit qu’il risquait d’en tomber sur un ou deux. Et sur les fantômes qui hantaient ce coin. Mais bon, il était un démon et les fantômes lui foutaient la paix. Encore heureux, d’ailleurs.
Gomory sentit quelque chose. Une aura. Pas une aura humaine, comme il le pensait. Non, rien de ça. C’était à la fois sombre et… familier. Un instant, il crut que Berith était venu lui rendre visite. Mais cela n’avait pas le moindre sens car Nighteye ne grognait plus sur lui depuis qu’ils étaient « réconciliés ». Donc si Berith était dans le coin, son chien ne serait pas aussi agressif.
Pourtant, ça… ça avait l’empreinte de Berith.

La boule de feu était prête à partir. Gomory marchait dans les couloirs désaffectés de l’usine, prêt à cramer l’intrus s’il lui venait à l’idée de l’attaquer. Ce n’était pas parce qu’il avait trouvé l’empreinte de Berith dans l’aura qu’il ne devait pas se méfier. C’était comme ça qu’on se faisait avoir.
Il trouva enfin l’intrus. Enfin, plutôt l’intruse.
Affalée sur le vieux fauteuil horrible que Gomory avait pour projet de cramer bientôt.

Y’en a qui font vraiment comme chez eux.
De là où il se trouvait, elle ne pouvait pas le voir. Mais lui, oui. En l’observant, Gomory comprit pourquoi elle avait l’empreinte de son frère sur elle.
C’était sa disciple.
La fille qui s’était prise pour Jeanne D’Arc.
Quand Berith avait parlé de la ramener, Gomory n’avait écouté que d’une oreille distraite. Il avait lâché son nom, mais Gomory n’écoutait déjà plus. Voilà qui lui apprendra.
Il savait que ça commençait par un « S ». Sam… Samantha ? Non. Sa… Oh puis merde.
La vraie question, ce n’était pas comment elle s’appelait, c’était surtout ce qu’elle pouvait bien foutre ici. Elle était pas censé faire … Il ne savait quoi ? Gomory croisa les bras et laissa aller son épaule contre le mur. Il haussa un sourcil en l’entendant prononcer son nom. Si lui avait oublié comment elle s’appelait, elle, au moins, elle avait été plus attentive. Il se racla la gorge et prononça clairement :

- Ça va ? J’te dérange pas trop, j’espère ?




____________________________________





It's in your eyes, what's on your mind, I fear your smile and the promise inside. It's in your eyes, what's on your mind, I fear your presence, I'm frozen inside. I see the truth that you've buried inside.
It's in your eyes, what's on your mind, there is no mercy, just anger I find.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Sandy E. Wood

❙ r a c e : Démon
MessageSujet: Re: Rencontre tout feu tout flamme (Sandy/ Gomory)  Mar 2 Juin - 17:01





♫  Never feared for anything,
never shamed but never free
A light to heal the broken heart with all that it could
Lived a life so endlessly, saw beyond ♪

Rencontre tout feu tout flamme

Ethan Gomory Raven & Sandy



Sandy tourne la tête en entendant cette voix quelle ne connaissait pas. Elle ne connaissait peut être pas sa voix mais son odeur ne pouvait pas mentir. C'était celle de Bérith à ceci près qu'elle avait quelque chose de plus...comment dire...elle était plus agressive. Si tenté que ce soit possible. Elle se redressa pour faire face au nouveau venu mais ne se leva pas pour autant. Elle le toisa un instant avant d'ouvrir enfin la bouche.

-A vrai dire...c'est justement toi que je cherchais.

Pourquoi était-elle venu ? Aucune idée, il allait sûrement là remballer et lui dire qu'il ne faisait pas de baby-sitting. Toutefois la jeune femme ne laissa rien transparaître et resta confortablement assis sur le vieux canapé dont l'odeur devenait de plus en plus forte.
Elle se leva enfin le sang de son bras gouttant sur le sol qui semblait le boire à toute hâte. Pourtant elle n'en fit pas état et n'essaya pas de refaire les bandage. Ça finirait bien par s’arrêter de couler à un moment ou à un autre. Après avoir reprit une rame sur sa cigarette elle prit de nouveau la parole.

-Je suis Sandy, Bérith a du te parler de moi. Je fais partie du comité d’accueil de la rue, je venais voir si tu étais bien installé. Puis faute d'avoir un panier de cookies je t'ai pris ça...

Elle lui montra de la tête la bouteille qu'elle tenait avant de se maudire. Depuis quand était-elle suicidaire. Bérith l'avait prévenu que son frère était limite fréquentable voir pas fréquentable du tout. Elle aurait pu porter une pancarte noté : victime à louer ça aurait été du pareil au même.



____________________________________




"Les monstres et les fantômes existent. Ils vivent à l'intérieur de nous, et parfois ils gagnent."
- Stephen King


Dernière édition par Sandy Wood le Ven 17 Juil - 11:26, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Ethan Gomory Raven

❙ r a c e : Démon. Et ouais.
MessageSujet: Re: Rencontre tout feu tout flamme (Sandy/ Gomory)  Mar 2 Juin - 21:30



« Have you run your fingers down the wall
And have you felt your neck skin crawl
When you're searching for the light ? »

Elle le cherchait. Lui ?
La méfiance de Gomory, loin de diminuer, augmenta d’un cran. D’accord, c’était la disciple de Berith. Mais pourquoi elle le cherchait ? Qu’est-ce qu’elle lui voulait ? Il arqua un sourcil, décollant son épaule du mur et avança sans décroiser les bras. Elle avait bougé aussi, s’était redressée. Un regard lui apprit qu’elle s’était blessée et que c’était récent. Gomory aurait sans doute dû avoir pitié mais il n’en avait littéralement rien à foutre. La seule chose qui l’importait, c’était de savoir ce qu’elle foutait là.

Sans la quitter des yeux, il l’écouta parler. Sandy, voilà, c’était ça, son prénom. Gomory le nota précieusement dans son esprit, histoire de balancer le bon prénom quand il en toucherait deux mots à Berith. Invasion de domicile, elle savait ce que ça voulait dire ?
Son regard s’attarda sur la bouteille de bourbon.

- Okay, Sandy. On t’a jamais appris à frapper avant d’entrer ? Qu’est-ce que tu me veux ?


On n’allait pas rendre visite à un démon sans arrière-pensée. Et encore moins pour faire la conversation. Gomory alla se planter derrière l’affreux fauteuil et posa une main dessus.

- Je doute que tu viennes me voir juste par politesse ou pour le plaisir de la discussion. T’as intérêt à avoir une sacrée bonne raison de venir ici.


Si Sandy n’était pas stupide, elle pouvait très bien saisi la nuance menaçante que Gomory glissa dans sa phrase. Histoire qu’elle ne se mette pas en tête qu’être la disciple de son frère la rendait intouchable si jamais il lui prenait l’envie de venir lui chercher des noises. Tant qu’il n’était pas certain de ses raisons de venir lui rendre visite, il restait sur ses gardes. On ne bâtissait pas une réputation comme la sienne en Enfer sans raison. Et il avait suffisamment d’ennemis pour rester méfiant et prêt à éliminer une quelconque menace.




____________________________________





It's in your eyes, what's on your mind, I fear your smile and the promise inside. It's in your eyes, what's on your mind, I fear your presence, I'm frozen inside. I see the truth that you've buried inside.
It's in your eyes, what's on your mind, there is no mercy, just anger I find.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Sandy E. Wood

❙ r a c e : Démon
MessageSujet: Re: Rencontre tout feu tout flamme (Sandy/ Gomory)  Mar 2 Juin - 22:03





♫  Never feared for anything,
never shamed but never free
A light to heal the broken heart with all that it could
Lived a life so endlessly, saw beyond ♪

Rencontre tout feu tout flamme

Ethan Gomory Raven & Sandy



Bérith avait raison elle aurait du rester loin de son frère. Quelle idée elle avait eut de venir le voir ici en plus.Elle aurait très bien pu attendre de le croiser chez son frère. Pourquoi était-elle devenue si curieuse , une mort ne lui avait pas suffit ? Elle chercha un instant quoi lui dire mais elle se surprit à prendre la parole sans être sur de ce qu'elle allait dire.

-C'est une usine, pas une maison enfin ... Et puis je venais traîner ici tu n'étais pas encore...né...

Elle se stoppa un instant trouvant la fin de sa phrase des plus ironique étant donné qu'il avait plusieurs centaines d'années. Elle haussa les yeux comme pour montrer son agacement à son propre égard avant de continuer.
-Je ne suis pas venu te demander quelque chose. C'est juste que...
Elle se maudissait, bordel mais pourquoi elle était là. Elle s'attendait à quoi qu'il lui propose de prendre un thé ? Non mais vraiment elle n'était pas dans un livre de Carroll Lewis. Elle avait l'impression que ce nouveau corps avait un effet des plus étrange sur elle. Jamais elle ne serait venu avant bien au contraire, elle aurait tout fait pour l'éviter.

-Je passais dans le coin et je savais que t'étais ici. C'est pas vraiment le luxe ici alors je voulais savoir si ça allait. Bon c'est idiot t'es un des démons les plus terrifiant dont on m'ait conté l'histoire...quoi qu'un peu étrange. Bérith m'a conseillé plus qu'explicitement de pas venir et moi je te rapporte une bouteille de bourbon. A croire que c'est pour ça que je suis venue...

Des fois elle avait quand même du mal à se suivre elle même.

-Donc en clair j'ai pas réellement de bonnes raisons. J'aurais pu te proposer d'aller crécher ailleurs, mais visiblement ça doit être ton truc les usines qui tombent en lambeau... Bref, la bouteille est pour toi. Prend le comme un cadeau de bienvenu...

Elle allait pas le forcer à rester en sa compagnie après tout. Elle avait peut être pas mieux à faire ce soir mais elle souhaitait pas mourir pour autant.


____________________________________




"Les monstres et les fantômes existent. Ils vivent à l'intérieur de nous, et parfois ils gagnent."
- Stephen King


Dernière édition par Sandy Wood le Ven 17 Juil - 11:28, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Ethan Gomory Raven

❙ r a c e : Démon. Et ouais.
MessageSujet: Re: Rencontre tout feu tout flamme (Sandy/ Gomory)  Jeu 4 Juin - 18:20



« Have you run your fingers down the wall
And have you felt your neck skin crawl
When you're searching for the light ? »


- C'est une usine, pas une maison enfin ... Et puis je venais traîner ici tu n'étais pas encore...né...


Gomory haussa un sourcil avec un demi-sourire. Jusqu’à preuve du contraire, ou jusqu’à ce qu’il décide de quitter cet endroit, il considérait cet endroit comme chez lui. Même si techniquement, il appartenait à la ville. Si la ville en avait quelque chose à foutre, elle l’aurait déjà soit rasé, soit reconstruit. Hors, cette usine était à l’abandon depuis un moment.
Elle était mignonne, la petite Sandy avec son sarcasme. Juste pour ça, Gomory n’allait peut-être pas la virer manu militari d’ici.
Toujours sans cesser de la fixer, il sortit un paquet de cigarette de sa poche, en prit une et la plaça sur ses lèvres. Sans prendre la peine d’utiliser un briquet, il se contenta de l’allumer en usant de ses facultés de démon.

- Je ne suis pas venu te demander quelque chose. C'est juste que...

- Que quoi ?


Berith vous le dira, la patience n’était absolument pas le fort de Gomory. Il exhala une volute de fumée bleue pendant que Sandy formulait sa réponse.
Elle passait juste dans le coin. Sérieusement ? Elle pensait que Gomory allait gober ça ? Elle était vraiment venu lui rendre visite comme ça, sans raison précise ? Avec une bouteille de bourbon, en plus ?
Okay, alors elle, elle est tarée.
Gomory était pris au dépourvu. Le seul être qui pourrait actuellement lui rendre visite sans raison était son frère. Pas sa disciple. Enfin… Il ne savait pas quoi en penser. Il gardait tout même une expression impassible.

Ce fut à ce moment-là que Nighteye fit son irruption. Gomory avait presque oublié son chien avec tout ça. Le border-collie s’était approché sans bruit, comme il savait si bien le faire. Au départ, Gomory crut qu’il allait grogner contre Sandy avant de s’apercevoir qu’il se contenta de s’asseoir à côté d’elle et de la fixer. Puis il pencha la tête sur le côté en poussant une sorte de gémissement et laissa sa langue sortir. A cet instant, donc, son chien de l’enfer, beau et fier specimen venant d’une portée de chiens sans pitié ressemblait à n’importe quel chien terrestre. Gomory poussa un soupir et leva les yeux au ciel.

- T’es un chien de l’enfer, bordel. Pas un chihuahua.






____________________________________





It's in your eyes, what's on your mind, I fear your smile and the promise inside. It's in your eyes, what's on your mind, I fear your presence, I'm frozen inside. I see the truth that you've buried inside.
It's in your eyes, what's on your mind, there is no mercy, just anger I find.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Sandy E. Wood

❙ r a c e : Démon
MessageSujet: Re: Rencontre tout feu tout flamme (Sandy/ Gomory)  Ven 5 Juin - 21:57





♫  Never feared for anything,
never shamed but never free
A light to heal the broken heart with all that it could
Lived a life so endlessly, saw beyond ♪

Rencontre tout feu tout flamme

Ethan Gomory Raven & Sandy



Sandy regarda le démon allumer sa cigarette . Il la fixé tellement qu'il réussit à la mettre mal à l'aise. Toutefois elle ne baissa pas les yeux. Elle était certes, plus jeune, moins douée et moins puissante mais elle n'était pas une lâche. Et puis c'était quand même le frère de son maître qu'allait-il dire si Gomory lui racontait qu'elle était partie la tête basse, la queue entre les jambes. En parant de queue ; elle était sur le point de partir quand elle remarqua  une ombre s'approcher d'elle. Elle  eut un léger frisson avant de s'apercevoir qu'il s'agissait d'un chien. Son odeur était différente des autres chiens, ce devait être un chien des enfers. Elle aurait due sans douter, un mec comme lui devait avoir ce genre d'animal de compagnie. Il était pas déjà assez effrayant comme ça...

En fait en y réfléchissant quelques minutes, d'apparence, il n'était pas vraiment effrayant. Enfin si on mettait de côté cette mine de déterré et cet air suffisant et flippant qu'il arborait . Non en fait il était plutôt beau garçon, voir très beau garçon. Là aussi il fallait mettre de côté le fait qu'il soit un démon limite sociopathe. Quelqu'un de charmant en résumé... Sandy ne pouvait s’empêcher de le comparer à ces lampes qui attirent les moustiques et qui au dernier moment les paralysent et les tuent.

Le chien s'avança vers elle, c'était un magnifique border-collie mais si il était comme son maître il fallait se méfier des apparences. Pourtant contre toute attente il s'assit à côté d'elle et pencha la tête comme pour lui demander quelque chose. Sandy ne pu s’empêcher de sourire, sourire qui fini en léger rire quand elle entendit la réplique de Gomory. Elle s'accroupit alors ne pensant même pas au fait que le chien pouvait finir par changer d'avis et la mordre au visage. Elle le regarda un instant avant de passer la main sur sa tête et de la lui gratter avant que celui ci ne lève la tête pour l'amener à lui gratter le cou.  

-Ne l'écoute pas... enchantée, moi c'est Sandy, tu peux m'appeler San.

Elle leva la tête vers le démon, toujours accroupie quand elle sentie le chien lui lécher la main. Elle reporta son attention sur ce dernier qui gémit de nouveau.

-Si j'avais su, c'est pour toi que j'aurais ramené quelque chose étant donné que ton coloc ne veuille même pas partager cette bouteille avec moi.

Par là elle essayait de lui faire passer un dernier message. Comme pour l'inviter une dernière fois à la laisser « entrer ». 


____________________________________




"Les monstres et les fantômes existent. Ils vivent à l'intérieur de nous, et parfois ils gagnent."
- Stephen King


Dernière édition par Sandy Wood le Ven 17 Juil - 11:30, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Ethan Gomory Raven

❙ r a c e : Démon. Et ouais.
MessageSujet: Re: Rencontre tout feu tout flamme (Sandy/ Gomory)  Sam 6 Juin - 19:53



« Have you run your fingers down the wall
And have you felt your neck skin crawl
When you're searching for the light ? »


Gomory lâcha un soupir. Ce fichu clébard n’était qu’un traitre. Regardez-le, fermer les yeux et tendre le cou pendant que Sandy le grattait. Aucun honneur. Il saisit le sous-entendu de Sandy également et soupira de plus belle.

- Ouais, ouais, j’ai compris.  


Il y avait des jours comme ça, où le monde entier avait décidé de vous faire chier. Gomory sentit les traces de piqures lui démanger le bras à nouveau. Pour lutter contre l’envie de faire taire cette torture, il serra le dossier du fauteuil sous ses doigts.  Tout comme ses mâchoires. Putain de junkie de merde. Ethan Raven avait de la chance d’être mort. Parce que Gomory était à deux doigts de lui dire deux mots sur sa façon de prendre soin de son corps.

- Amène ta bouteille, là. Tu commences à me faire pitié.


Gomory préféra taire le fait que c’était en vérité pour s’empêcher de se gratter jusqu’au sang et aussi que c’était sa manière de dire « Je suis désolé de me comporter comme un enfoiré ».
Sandy ne devait pas s’attendre à mieux de sa part. C’était ce qu’elle pouvait espérer de Gomory.

- On va reprendre depuis le début donc. Salut, je suis Gomory, le frère de Berith.


Il prit la bouteille des mains de Sandy pour en avaler une gorgée et la lui retendit, l'invitant à se prêter au jeu.

- Et toi, tu es ?





____________________________________





It's in your eyes, what's on your mind, I fear your smile and the promise inside. It's in your eyes, what's on your mind, I fear your presence, I'm frozen inside. I see the truth that you've buried inside.
It's in your eyes, what's on your mind, there is no mercy, just anger I find.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Sandy E. Wood

❙ r a c e : Démon
MessageSujet: Re: Rencontre tout feu tout flamme (Sandy/ Gomory)  Dim 7 Juin - 10:27





♫  Never feared for anything,
never shamed but never free
A light to heal the broken heart with all that it could
Lived a life so endlessly, saw beyond ♪

Rencontre tout feu tout flamme

Ethan Gomory Raven & Sandy



Sandy se mit à sourire quand elle entendit Gomory. C'était pas de la grande courtoisie mais venant d'un démon ça devait déjà être beaucoup. De plus il semblait plus qu'énervé alors elle allait s'en contenter. Toutefois elle resta perplexe face à son comportement mais sans demander son reste elle attrapa la bouteille et s'avança vers lui. Elle n'eut pas le temps de lui tendre qu'il l'avait déjà en main et en prit un gorgée.

-On va reprendre depuis le début donc. Salut, je suis Gomory, le frère de Berith.

Elle prit la bouteille qu'il lui tendit et en prit aussi une gorgée.

-Bonne idée...Bonjour, je suis Sandy Wood, la disciple de Bérith. Tu es ici depuis longtemps ?

Quand il avait levé le bras elle s'était aperçue qu'il y avait des marques de piqûres. C'était sans doute la raison pour laquelle il semblait si tendu. La jeune femme avait entendu deux, trois choses sur le corps qu'il avait « emprunté », mais le fait qu'il était un Junky lui était totalement sortie de la tête. Elle l'observa un instant avant de lui tendre de nouveau la bouteille. D'un geste de la tête elle lui montra ses bras.

-Tu devrais mettre quelques goûte l'alcool la dessus ça calmera les démangeaisons, je suppose que tu n'as pas de vinaigre...ça fera l'affaire.


____________________________________




"Les monstres et les fantômes existent. Ils vivent à l'intérieur de nous, et parfois ils gagnent."
- Stephen King


Dernière édition par Sandy Wood le Ven 17 Juil - 11:17, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Ethan Gomory Raven

❙ r a c e : Démon. Et ouais.
MessageSujet: Re: Rencontre tout feu tout flamme (Sandy/ Gomory)  Jeu 11 Juin - 16:03



« Have you run your fingers down the wall
And have you felt your neck skin crawl
When you're searching for the light ? »


Gomory fixa Sandy un long moment avant de se dire que peut-être, ce n’était pas une si mauvaise idée que ça d’écouter son conseil. Il baissa les yeux vers sa manche et la saisit pour la relever entièrement.

- La prochaine fois que Berith m’aide à trouver un corps,ce serait cool qu'il m'évite un drogué. Ce crétin était à deux doigts de nous faire un remake de Requiem For A Dream. 


Et c’était vrai. Quand Gomory avait élu domicile dans le fabuleux corps d’Ethan Raven, ce dernier était à ça de perdre son bras gauche à cause d’une infection tout simplement dégueulasse. On ne lui avait jamais appris à se piquer correctement ou quoi ?
Il saisit la bouteille, coinçant sa cigarette au coin de ses lèvres et versa un peu d’alcool dessus. La brûlure ne se fit pas attendre. Mais quand on était un démon, la douleur, on la connaissait mieux que n’importe qui. Ce fut à peine si Gomory réagit à l’effet décapant de l’alcool sur une plaie « ouverte ».
Il en fit de même pour le deuxième bras. C’était désagréable à souhait, mais au  moins, ça ne le démangeait plus. Et c’était le plus important.

- Je suis ici depuis un moment. Je dois me faire… oublier.


Oui, se faire oublier. C’était quelque chose de nouveau pour lui, qui n’avait jamais eu besoin de cacher ses positions. Quand on avait une grande gueule comme la sienne, il était difficile de faire profil bas. Et de supporter l’idée de raser les murs.
Il avait merdé, sur le coup, il le savait. S’en prendre à Belzébuth avait signé son arrêt de mort, mais il n’en avait pas de regret.

-- Et toi ? Tu te fais à ton nouveau corps ? T’as plus de chance que moi, j’imagine. Berith aurait pu te choisir une mocheté avec une MST.


Maintenant que les présentations étaient faites et qu'il ne sentait aucun danger direct émanant d'elle, Gomory pouvait regarder plus attentivement Sandy. Il ignorait à quoi ressemblait la Sandy d’avant mais celle-ci n’était pas désagréable du tout à regarder.





____________________________________





It's in your eyes, what's on your mind, I fear your smile and the promise inside. It's in your eyes, what's on your mind, I fear your presence, I'm frozen inside. I see the truth that you've buried inside.
It's in your eyes, what's on your mind, there is no mercy, just anger I find.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Sandy E. Wood

❙ r a c e : Démon
MessageSujet: Re: Rencontre tout feu tout flamme (Sandy/ Gomory)  Ven 12 Juin - 9:51





♫  Never feared for anything,
never shamed but never free
A light to heal the broken heart with all that it could
Lived a life so endlessly, saw beyond ♪

Rencontre tout feu tout flamme

Ethan Gomory Raven & Sandy



Sandy sourit à la remarque de Goromy. Il était vrai que son corps n'avait pas l'air d'être...comment dire de première fraîcheur mais il y avait du potentiel. Après quelques jours de remise en forme Gomory pourrait jouir de tous les avantages d'être dans le corps d'Ethan.  

-Au moins tu as du potentiel avec ce corps, il est plutôt pas mal...

Elle se demanda un instant si ce n'était pas un peu déplacé de dire ça de but en blanc mais après quelques secondes de réflexion elle en vint à ce dire qu'elle s'en foutait. Elle le regarda mettre de l'alcool sur ces cicatrices et comme pour lui rappeler qu'elle saignait, elle ressentit une décharge dans son bras. La douleur était devenu quelque chose d'abstrait pour elle. Son séjour en enfer lui ayant laissé quelques séquelles.

-Vraiment ? Qu'est ce que tu as bien pu faire pour en être arrivé à te terrer ici à Ghost Island ? Et dans cette usine...tu vas finir par attirer la plupart des tarés du coin...la preuve...

Quelle idée, si elle avait du choisir un lieu où se faire oublié elle serait parti sur une île...une autre du moins. Enfin partout sauf ici. Ghost Island avait la fâcheuse manie de ramener des problèmes à quiconque venait passer un court ou long séjour sur ses terres. Une sorte de ville ayant sa propre personnalité d'emmerdeuse.

-Oui ça va, je n'ai pas à me plaindre, il a plutôt bon goût le vieux et puis elle me ressemble plus ou moins donc...et...

Elle hésita un instant avant de se demander si ce qu'il venait de dire était un compliment.

-...Merci...


____________________________________




"Les monstres et les fantômes existent. Ils vivent à l'intérieur de nous, et parfois ils gagnent."
- Stephen King


Dernière édition par Sandy Wood le Ven 17 Juil - 11:31, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Ethan Gomory Raven

❙ r a c e : Démon. Et ouais.
MessageSujet: Re: Rencontre tout feu tout flamme (Sandy/ Gomory)  Jeu 9 Juil - 21:52



« Have you run your fingers down the wall
And have you felt your neck skin crawl
When you're searching for the light ? »


Un petit sourire au coin des lèvres, un sourcil arqué, Gomory termina sa cigarette sans dire un mot. La petite Sandy était grande gueule, mais elle était attachante. Enfin, pour un démon comme Gomory, cette notion était relative. Le fait qu’elle soit la disciple de Berith pesait dans la balance. C’était l’une des principales raisons pour laquelle il ne l’avait pas fait brûler vive en la découvrant avachi sur ce vieux fauteuil affreux.
A sa question, néanmoins, sa méfiance reprit le dessus. Moins puissante qu’au début. Mais toujours présente. Il s’accouda au fauteuil, plongea son regard dans celui de Sandy, sans se départir de son sourire.

- C’est un peu tôt pour ce genre de question, tu sais ? On a même pas couché ensemble, encore.


C’était gratuit et ça avait pour but de mettre Sandy mal à l’aise. La méthode Gomory. Il ajouta un petit clin d’œil en prime. Juste pour l’effet.

- Comment on dit, dans votre langue ? Ah, oui, ce ne sont pas tes oignons. Moins tu en sais, et mieux je me porterais, ainsi que tes jolies petites fesses.


Il aurait pu continuer longtemps sur cette voie pour repousser Sandy dans ses retranchements et voir ainsi de quoi elle était faite.  Mais un bruit attira son attention. Nighteyes lâcha un grognement qui confirma ce que Gomory pensait : Des intrus. Décidément, c’était la journée.
Un regard vers son chien suffit à le faire taire puis un autre vers Sandy.


- Des amis à toi ?


Il entendait des rires. Un groupe. L’expression de Sandy lui indiqua que les nouveaux venus n’étaient pas prévus au programme. Il allait devoir les faire dégager. Quelques secondes après avoir pensé ça, il eut un tout autre sourire. Le genre de sourire propre à Gomory. Celui qui veut dire : ça va être amusant.

- Hey, Jeanne, tu veux apprendre à être un démon ? Flanquons la frousse du siècle à ces enfoirés.





____________________________________





It's in your eyes, what's on your mind, I fear your smile and the promise inside. It's in your eyes, what's on your mind, I fear your presence, I'm frozen inside. I see the truth that you've buried inside.
It's in your eyes, what's on your mind, there is no mercy, just anger I find.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Sandy E. Wood

❙ r a c e : Démon
MessageSujet: Re: Rencontre tout feu tout flamme (Sandy/ Gomory)  Ven 10 Juil - 1:07





♫  Never feared for anything,
never shamed but never free
A light to heal the broken heart with all that it could
Lived a life so endlessly, saw beyond ♪

Rencontre tout feu tout flamme

Ethan Gomory Raven & Sandy



Venait-il vraiment de dire ce qu'elle venait d'entendre ? Un court instant la jeune femme ne pu retenir de montrer sa surprise. Si elle s'attendait à ça bien sur que non. C'était à la fois déplacé hors contexte et ...c'était quoi cette réponse. Elle passa machinalement la main dans ses cheveux comme pour montrer son mal aise qui amplifia en le voyant lui faire un clin d’œil. Contre toute attente elle se mit à sourire En effet inexplicablement une partie d'elle-même était plutôt amusée par cette réponse.

-Pas encore...je poserais la question après alors...

Elle lui rendit son sourire narquois non sans rougir quelques peu. Elle était encore trop humaine pour rester entièrement impassible face à lui surtout que physiquement elle le trouvait vraiment attirant. Elle s'était vraiment mise à penser à ça ? La maintenant ? C'était le frère de Bérith et c'était un démon c'était plus que hors de question de penser à ça. Si Sandy avait été une bouilloire elle se serait sans doute mise à sifflet tellement elle avait chaud d'un coup. Fort heureusement pour elle un bruit se fit entendre plus bas.

Elle hocha simplement les épaules pour répondre à la question de Gomory. Non bien sur que non elle n'avait pas invité des gens chez lui. Elle tourna alors la tête vers le bruit avant de reporter son attention vers Gomory. Son expression avait pour le moins changé, il arborait toujours un sourire mais celui-ci était plus...carnassier.

Elle allait se diriger vers les rires qu'elle entendait quand elle se stoppa net en entendant la dernière phrase de Gomory. Venait-il de l'appeler Jeanne ? Elle ne mit pas longtemps avant de comprendre où il voulait en venir. Mi étonné, mi révolté par ce surnom elle lui jeta un regard noir. Si elle avait un peu plus de self contrôle et d'instinct de survit elle se serait sans doute abstenue toute remarque devant lui mais malheureusement pour elle ce n'était pas le cas.

-Appelle moi encore Jeanne et je te le ferais payer...

Elle continuait à le fixer avant de le devancer comme pour montrer à la fois son mécontentement et le fait qu'elle était quand même d'accord pour une petite partie jeux. Non sans se retourner pour voir Gomory elle parla à voix basse.

-On fait comment je prend le petit gros et toi les joueurs de foot ?

L'idée était de lui demander son plan si il en avait un sans pour autant lui demander ouvertement.


____________________________________




"Les monstres et les fantômes existent. Ils vivent à l'intérieur de nous, et parfois ils gagnent."
- Stephen King


Dernière édition par Sandy Wood le Ven 17 Juil - 11:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Ethan Gomory Raven

❙ r a c e : Démon. Et ouais.
MessageSujet: Re: Rencontre tout feu tout flamme (Sandy/ Gomory)  Ven 10 Juil - 1:39



« Sweet dreams are made of screams
The corrupted ones just won't let you sleep
They’ll crawl on your walls and they’ll spread their disease
Every one of them's looking for someone »



- Appelle-moi encore Jeanne et je te le ferais payer.


Gomory sourit de plus belle. Comme s’il allait se laisser intimider par un nouveau-né. Néanmoins, il aimait son audace. Mais trêve de plaisanterie. Ils avaient un autre problème sur les bras. Ces abrutis. Il retint un rire devant la question de Sandy et vint se poster devant elle en croisant les bras.

- Pourquoi faire aussi simple ? J’ai une toute autre idée en tête.


La flamme qui brûlait dans les yeux de Gomory ne devait nullement échapper à Sandy. Il lui fit signe de la suivre et ouvrit la marche. Rien n’était plus amusant que de tyranniser des pauvres âmes innocentes. Et leur faire perdre la tête. Ça, c’était le pied.

- Tu vas écouter attentivement. Ta participation est primordiale.  

Le scénario de cette petite farce s’écrivait tout seul dans son esprit. Il avait besoin de Sandy et de son physique d’ange qui la rendrait insoupçonnable. Nighteye les suivait de près, comme pour les protéger d’un éventuel danger. Alors qu’ils étaient le danger. Le seul, le vrai. Des démons.
Dans un couloir très mal éclairé, il s’arrêta et fit face à Sandy.

- J’ai besoin que tu les attire tous ici. Je vais les attendre. Et leur donner du spectaculaire. Ils auront tellement peur qu’ils ne s’arrêteront pas de courir avant d’avoir atteint Seattle.


Il attendit que ses paroles s’impriment dans la tête de Sandy et se recula pour la laisser y aller. Bon, l’envoyer seule ne lui plaisait pas tellement. S’il lui arrivait quelque chose alors qu’elle venait tout juste de revenir sur Terre, son frère allait mal le prendre. Et encore. Mal le prendre n’était qu’un euphémisme. C’est pourquoi il fit un signe de tête discret à Nighteye qui suivit Sandy, prêt à intervenir si ça tournait mal.
A moi de jouer maintenant.

Il regarda autour de lui, à la recherche d’un objet coupant. Par chance, à cause des abrutis qui n’avaient rien de mieux à foutre que de briser les vitres, il trouva plein d’éclats de verre au sol. Il se pencha pour en saisir un suffisamment grand et sans l’ombre d’une hésitation, il se le planta dans l’estomac. Cela piquait un peu. Il retira l’éclat avec nonchalance, comme s’il faisait ça tous les jours et le laissa tomber, rougie par le sang de son hôte. Une tache d’un rouge sombre ne tarda pas à s’agrandir sur le tee-shirt qu’il portait. Il plongea ses mains au cœur de la tâche pour en recouvrir ses paumes. Voilà. Maintenant, il ne restait plus qu’à jouer le jeu.
Il attendit donc Sandy, avec la patience d’un prédateur à l’affût. Ils allaient s’amuser. Oh, ça, oui.






____________________________________





It's in your eyes, what's on your mind, I fear your smile and the promise inside. It's in your eyes, what's on your mind, I fear your presence, I'm frozen inside. I see the truth that you've buried inside.
It's in your eyes, what's on your mind, there is no mercy, just anger I find.



Dernière édition par Ethan Gomory Raven le Sam 25 Juil - 9:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Sandy E. Wood

❙ r a c e : Démon
MessageSujet: Re: Rencontre tout feu tout flamme (Sandy/ Gomory)  Ven 10 Juil - 2:25





♫  Never feared for anything,
never shamed but never free
A light to heal the broken heart with all that it could
Lived a life so endlessly, saw beyond ♪

Rencontre tout feu tout flamme

Ethan Gomory Raven & Sandy



-Ok chef...

Tout en ayant ce léger sourire en coin ,qui n'annonçait rien de bien pour les personnes qui venait d'arriver, elle le salua comme pourrait le faire un soldat à son gradé. L'idée même d'être le chat et non la souris dans cette histoire lui enlevait ce petit air angélique qu'elle pouvait avoir parfois. Une lueur qui n'avait jamais brillé s'était alors allumé dans son regard faisant taire ce qu'elle avait d'humain.

Non sans se presser Sandy se dirigea vers les voix qu'elle entendait. Elle arracha le bandage qu'elle avait au bras laissant la plaie béante salir de nouveau son bras de sang. Elle passa sa main sur la plaie avant de se rougir le visage. Elle fini par faire glisser sa main le long du mur qui la guidé.
Il ne lui fallut que quelques minutes avant d'arriver devant les garçons qui s'étaient déjà posé non loin de la porte d'entrée. Accélérant le pas Sandy se mit à pleurer et trembler comme si l'enfer était à ses trousses. Elle venait de changer d'expression en quelques secondes comme si elle n'était qu'une actrice en plein jeu. C'était le cas d'une certaine manière mais depuis quand était-elle comme ça ? Elle arriva bien vite près d'un d'entre eux. La voyant surgir de nul part les garçons avaient sursauté et la regardait comme si elle était un fantôme. Elle sentait la peur grandir en eux.

-Aidez moi !!! Je vous en supplie aidez moi !!! Il faut qu'on sorte d'ici et vite !!!

Sandy se dirigeait vers la sortie quand elle se cogna contre l'un d'entre eux. Feignant la peur et la fragilité elle se laissa tomber à terre comme si toute force l'avait quitté. D'une voix presque muette elle lui chuchota.

-Il va tous nous tuer.  

Elle n'eut pas le temps d'en dire plus que l'homme s’accroupit à ses côtés. Contre toute attente il n'eut pas la réaction qu'elle attendait au contraire. Il passa une main dans ses cheveux, mais cette sensation, ce touché n'avait rien de réconfortant. Non c'était presque malsain. Si elle avait pu elle lui aurait brisé les doigts au moment même où il avait posé sa main sur ses cheveux. Mais ce n'était pas encore le moment alors elle se contenta de jouer son rôle et de pleurer à chaudes larmes.

-Ne t'en fais pas on va s'occuper de toi ma belle...n'est ce pas les gars ?
-Pour ça oui


Sandy ne pouvait qu'imaginer ce qu'ils avaient en tête mais elle n'avait pas le temps de les laisser ne serait-ce que commencer leur petit jeu. Elle avait un démon à ne pas faire attendre alors autant passer aux choses sérieuses tout de suite.
D'un geste elle ferma la porte d'entrée dans un fracas qui fit frissonner la petite troupe. Oubliant quelque instant la jeune démon elle en profita pour s'extirper des mains de ce jeune pervers à en devenir. Elle se dirigea alors vers là où elle avait laissé Gomory. Maintenant dos à eu son sourire carnassier tapissa de nouveau son visage.

-Je vais surtout m'occuper de vous...

Elle ne parla pas assez fort pour qu'ils l'entendent et déjà elle entendait leur pas derrière elle.

-Attend qu'est ce que tu fais ??? Attend nous !!!
-Tu ne va pas nous échapper tu sais...


Sandy avait accéléré le pas courant presque lorsqu'elle arriva devant Gomory. Le sourire qu'elle avait n'avait toujours pas disparue et la lueur dans son regard était devenue presque terrifiant quand elle regarda le démon. Il y avait quelque chose en elle, quelqu'un qu'elle ne connaissait pas encore et qui semblait se réveiller. Quelqu'un qu'on n'aimerait pas croiser dans les ruelles quand la nuit tombe. Dépassant le démon elle lui glissa à l'oreille dans un chuchotement.

-Ils sont tout à toi...


Puis elle se plaça derrière lui comme pour admirer le spectacle qui allait se dérouler devant elle.  



____________________________________




"Les monstres et les fantômes existent. Ils vivent à l'intérieur de nous, et parfois ils gagnent."
- Stephen King


Dernière édition par Sandy Wood le Ven 17 Juil - 11:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Ethan Gomory Raven

❙ r a c e : Démon. Et ouais.
MessageSujet: Re: Rencontre tout feu tout flamme (Sandy/ Gomory)  Ven 10 Juil - 3:17



« Sweet dreams are made of screams
The corrupted ones just won't let you sleep
They’ll crawl on your walls and they’ll spread their disease
Every one of them's looking for someone »



Gomory hocha la tête sans dire un mot quand Sandy arriva à son niveau. C’était le signal qu’il attendait. Il prit l’expression le masque d’Ethan Raven. Sa maigreur et ce regard perdu qui caractérisait l’humain dont il avait dévoré l’âme sans le moindre remord.  Quand les connards débarquèrent, Ethan Raven « chancelait », s’appuyant au mur, une main contre la blessure. Il prit une expression effrayée.

- Qu’est-ce que tu fous là, Raven ? Elle est où, la blonde ?


Haletant, les yeux hagards, Raven fixa les nouveaux venus.

- Barrez-vous d’ici ! Elle… Elle… C’est une psychopathe !    


Avec un jeu d’acteur qui aurait suffi à rafler tous les Oscars du monde, Gomory n’avait aucun mal à se mettre dans la peau de Raven. Il avait l’air, tellement humain, tellement faible que n’importe qui se prendrait dans la toile qu’il venait de tisser.

- Qu’est-ce que tu racontes ?

- Ses yeux, ils sont devenus noirs ! Et elle m’a fait… ça !


IIl leva une main à côté de son visage pour montrer le sang qui recouvrait sa paume.

- Putain, les gars, il saigne.

- Merde…


En son for intérieur, Gomory riait. Il se concentra suffisament pour que les lumières du couloir s’allument d’un coup. Et s’éteignent. Dévoilant Sandy derrière lui, quelques secondes. Suffisament pour que le groupe de pigeons la voient. Et il sut qu’ils l’avaient vu quand ils sursautèrent. Deux d’entre eux reculèrent. Gomory pouvait sentir leur peur. Il s’en délectait. Mais ce n’était pas assez. Ce qu’il voulait, c’était une franche terreur.
Alors, enfin, il sortit le grand jeu.

Il tomba à genoux devant eux. Un long instant de silence plana. A nouveau, le jeu de lumière. Les ampoules clignotèrent. Une fois. Deux fois. Il se redressa, tête baissée, avec une lenteur calculée.
La lumière éclaira le couloir. Puis un à un, les néons explosèrent. Clac. Clac. Jusqu’à celle qui se trouvait au-dessus de sa tête.
Un silence, puis un rire. Un rire semblant venir des enfers. Un rire qui faisait ressurgir les peurs les plus primales, les plus ancestrales. Un rire qui expliquait pourquoi les enfants avaient peur du noir et pourquoi les adultes avaient besoin de croire en Dieu. Si un rire comme ça était possible, il y avait forcément une force bienveillante pour contrebalancer.

Il redressa la tête. Ses yeux avaient virés au noir. Il ne riait plus, il souriait, simplement. Penchant la tête sur le côté avec un craquement sinistre, il resta un instant comme ça, à fixer le petit groupe qui se tenait face à eux. Puis un mot, un seul, franchit ses lèvres.

- Fuyez.    


La lumière vacilla à nouveau. Et en prime, le bruit de plusieurs portes claquant dans le bâtiment. Encore et encore.
Les réactions ne se firent pas attendre. Ils prirent la fuite en hurlant, leurs cris recouvrant presque le vacarme des portes et des vitres qui explosaient. Gomory riait.
Il s’approcha de la fenêtre et les vit continuer de courir, braillant comme s’ils avaient l’Enfer au cul. Ce n’était pas si éloigné de la vérité. Ils venaient de faire une rencontre avec l’Enfer.
Ses yeux avaient repris une teinte normale quand il se tourna vers Sandy. Amusé, un sourire tout à fait normal aux lèvres cette fois-ci, il lança :

- Bien joué, jeune padawan. Ils ne sont pas près de revenir.  







____________________________________





It's in your eyes, what's on your mind, I fear your smile and the promise inside. It's in your eyes, what's on your mind, I fear your presence, I'm frozen inside. I see the truth that you've buried inside.
It's in your eyes, what's on your mind, there is no mercy, just anger I find.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Sandy E. Wood

❙ r a c e : Démon
MessageSujet: Re: Rencontre tout feu tout flamme (Sandy/ Gomory)  Ven 10 Juil - 14:16





♫  Never feared for anything,
never shamed but never free
A light to heal the broken heart with all that it could
Lived a life so endlessly, saw beyond ♪

Rencontre tout feu tout flamme

Ethan Gomory Raven & Sandy



Sandy restait silencieux face à la scène qui se déroulait devant elle. Elle regardait le jeu d'acteur de Gomory non sans garder ce petit sourire en coin qui montrait son amusement face à la peur grandissante des hommes face aux démons. Ce spectacle avait quelque chose d’irréel et de fantastique, pas dans le meilleur du terme. Elle ne pouvait s’empêcher d'observer Gomory, il était si... effrayant, si elle n'avait pas été à ses côtés il ne fait aucun doute qu'elle aurait prit ses jambes à son cou sans demander son reste. Mais là tout comme lui, elle faisait partie des chasseurs et ce pouvoir, ce rôle la remplissait d'une force, d'un bien être qui la rendait plus que vivante. Les lumières, les bruits, l'ambiance qui les entouraient à ce moment précis étaient tellement empreint d'énergie mauvaise qu'elle en eu des frissons, le genre de frissons que procure l’excitation. Ses yeux étaient encore noire quand Gomory s'adressa à elle.

-Bien joué, jeune padawan. Ils ne sont pas près de revenir.

Sandy rit légèrement aux dires du démon son visage retrouvant cet air doux et presque enfantin qui l'avait quitté tantôt. Ça c'était plus que sur, personne n'oserait remettre les pieds ici avant un bon moment.

-Dommage, je les aurait bien fait encore courir un petit peu tout de même.

Elle prit un air faussement déçu avant de pointer du doigts le ventre de Gomory.

-Tu t'es pas loupé...



____________________________________




"Les monstres et les fantômes existent. Ils vivent à l'intérieur de nous, et parfois ils gagnent."
- Stephen King
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Ethan Gomory Raven

❙ r a c e : Démon. Et ouais.
MessageSujet: Re: Rencontre tout feu tout flamme (Sandy/ Gomory)  Sam 25 Juil - 16:46



« Sweet dreams are made of screams
The corrupted ones just won't let you sleep
They’ll crawl on your walls and they’ll spread their disease
Every one of them's looking for someone »



Gomory baissa les yeux vers sa « blessure » qui était déjà en voie de guérison. Oh, ça ? Une égratignure. Il avait connu bien pire que ça. Son réel problème était tout autre, même s’il gardait une expression neutre devant Sandy. Alors qu’il donnait à ces types le spectacle pour lequel ils étaient venus, Gomory avait fait une découverte qui ne lui plaisait pas du tout.
Mais alors, pas du tout.

La réputation qu’il avait gagnée avec Berith n’était pas volée. Ils avaient été les deux meilleurs tueurs d’anges de l’Enfer pendant des siècles depuis la chute. Ils avaient tous les deux une certaine puissance qui les plaçait au-dessus de bon nombre de démon.
Alors pourquoi, pourquoi, avait-il senti les limites de cette puissance alors qu’il ne faisait que jouer avec les lumières et les portes ? Gomory avait déjà fait bien pire que ça sans se sentir fatigué ou bridé d’une quelconque manière. Sa blessure par exemple, devrait déjà s’être refermée. Et même si elle guérissait – il le sentait – assez vite, c’était bien plus lent que d’habitude.  
Quelque chose ne tournait pas rond.

Son passage forcé de l’autre côté du voile avait-il altéré sa puissance ? Ou bien était-ce la fragilité de son hôte qui le bridait d’une quelconque manière ? Ceci dit, peut-être que justement, le fait qu’il ait l’impression d’être en pleine gueule de bois vingt-quatre sur vingt-quatre avait à voir avec cette perte visible de puissance.
Le problème était que dans son état actuel, si faire bouger des portes ou jouer avec de la lumière le fatiguait, que se passerait-il s’il devait se servir de ses pouvoirs pour se défendre ? Une seule âme ne suffirait pas à l’aider à retrouver l’intégralité de ses capacités.
Il regretta d’avoir fait fuir tous ces petits merdeux. Si seulement il avait pu en garder un sous le coude pour l’absorber.

La vision d’une seringue plantée dans sa veine et le souvenir du bienfait que ça produisait s’imposa à lui. Il secoua la tête pour la déloger. Forcément… Quand il n’avait pas l’esprit tranquille, le corps de Raven faisait ressurgir les souvenirs de son ancien occupant. Gomory grimaça légèrement. Pas moyen.  Hors de question qu’il s’approche de cette merde. La desintox qu’il s’était imposée de lui-même lui laissait encore un souvenir désagréable.  Ce n’était pas pour replonger dans l’héroïne et toutes ces conneries chimiques que Raven s’envoyait.

Nighteye se matérialisa à côté de lui et passa son museau sous la main de Gomory. Il se laissa avoir et se mit à gratter l’arrière du crâne de son chien tout en regardant à travers les carreaux brisés le chemin qui menait à l’usine.
Cette perte était très inquiétante. Il devait en parler à son frère. Même s’il n’en avait pas particulièrement envie. Mais il était le seul démon en lequel il avait un minimum confiance dans les parages.

Il se tourna vers Sandy et avec nonchalance avança dans sa direction.


- Bien. C’était plutôt amusant.  Tu veux faire le tour du propriétaire ?   


Il s’arrêta en face d’elle et colla son épaule sur le mur avec un sourire en coin,  plein de sous-entendus, qui dissimulait habilement le désordre qui habitait ses pensées.

- A moins que tu veuilles faire autre chose. A ta guise, je n’ai rien à faire pour les six prochaines heures.







____________________________________





It's in your eyes, what's on your mind, I fear your smile and the promise inside. It's in your eyes, what's on your mind, I fear your presence, I'm frozen inside. I see the truth that you've buried inside.
It's in your eyes, what's on your mind, there is no mercy, just anger I find.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Sandy E. Wood

❙ r a c e : Démon
MessageSujet: Re: Rencontre tout feu tout flamme (Sandy/ Gomory)  Mer 5 Aoû - 20:36





♫  Never feared for anything,
never shamed but never free
A light to heal the broken heart with all that it could
Lived a life so endlessly, saw beyond ♪

Rencontre tout feu tout flamme

Ethan Gomory Raven & Sandy




Sandy avait finit par se poser contre le mur derrière elle son pied droit prenant appuie sur ce dernier. Elle ne réagit pas en voyant le chien de Gomory se matérialiser au coté de son maître. A vrai dire elle s'était quelque peu perdue dans ses pensée. Sa propre image et celle de Zack se matérialisant dans son esprit. L'asile aussi se dessinait sous ses yeux tout comme les épreuves qu'ils avaient endurer lors de leur séjour dans ce lieu maudit. La peur qu'elle avait ressentit, l'impuissance et l'incompréhension d'être prit pour cible lui revenait en mémoire. C'était cette peur qu'elle avait pu lire dans les yeux de ces gars quelques minutes plus tôt. Un instant elle se demanda si elle n'aurait pas du avoir des remords , de la pitié face à ce qu'elle venait de faire. Après tout elle avait longtemps était la personne chassé pour savoir à quel point cela pouvait être effrayant, traumatisant... Mais contre toute attente il n'en était rien, au contraire, la sensation d'être enfin de l'autre côté de la barrière avait réveiller une part d'elle qui n’existait pas encore. Une Sandy qui n'éprouvait pas la peur, ni le remord, ni même la pitié. Elle pouvait la sentir grandir en elle comme une amie l’enivrant de ses pouvoirs et de ses dons.

Gomory la fit sortir de ses pensées, il se trouvait plus proche d'elle mais elle ne s'en fit pas état. Non, ce qui la troubla ne fut pas son rapprochement mais ses mots. Elle resta quelques secondes sans ne rien dire l'observant en faisant attention à ne pas laisser transparaître la surprise qu'il avait fait naître en elle. Mais là encore il ne s'agissait que de surprise, rien de plus. La Sandy du passé se serait sans doute mise à rougir et à l'insulter lui répliquant qu'elle n'était pas se genre de fille de façon plus qu'imagé. Mais elle n'était plus cette femme, elle était plus...libre, plus joueuse, moins attaché aux principes qu'ont lui avait inculquer.

-Vraiment ? Pour 6 petites heures...c'est vraiment tout ce que tu peux m'offrir...pense tu vraiment m'avoir avec si peu...

Si on lui avait demandé si elle avait l'intention de coucher avec le démon elle aurait sans doute répondu par l'affirmatif. Après tout il était son genre et puis s'était un démon, elle qui n'avait jamais goutté à ce genre de plaisir ne pouvait rêver mieux pour une première fois...Sans doute êtes vous en train de vous dire qu'un coup d'un soir dans une usine miteuse n'était pas ce qu'on pouvait rêver de mieux. Mais à quoi bon, elle avait rêvé mieux toute sa vie, oui elle avait rêvé faire l'amour pour la première fois avec l'homme de sa vie. Mais aujourd'hui elle s'était fait à l'idée que ce n'était que des rêves de petite fille. Que le seul homme avec qui elle s'était imaginée était sans doute à ce moment précis dans les bras d'une autre fille, lui susurrant des mots doux à l'oreille, à mille lieu de penser à elle et à ses états d'âmes. Alors à quoi bon se leurrer, à quoi bon espérer plutôt que de profiter...

Sandy se redressa alors et avança jusqu'à Gomory. Elle lui fit face quelques secondes, le défiant du regard, avant de se s'avancer et de lui chuchoter à l'oreille tout en le dépassant.

-Fais moi visiter...

Sa voix était sure, lente et chaude, comme si la porté de cette phrase était tout autre. La démone qui était en elle venait pour sur de prendre quelques longueurs sur l'humaine qu'elle avait été.



____________________________________




"Les monstres et les fantômes existent. Ils vivent à l'intérieur de nous, et parfois ils gagnent."
- Stephen King
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Ethan Gomory Raven

❙ r a c e : Démon. Et ouais.
MessageSujet: Re: Rencontre tout feu tout flamme (Sandy/ Gomory)  Ven 21 Aoû - 16:17



« Sweet dreams are made of screams
The corrupted ones just won't let you sleep
They’ll crawl on your walls and they’ll spread their disease
Every one of them's looking for someone »



Un léger rire s’échappa de ses lèvres. Il quitta sa place et suivit Sandy. Nigtheye était immobile. Un regard de la part de son maître et il disparut, laissant derrière lui une fumée noire.  Le démon adopta un pas lent une fois qu’il se trouva à la hauteur de Sandy.
Il comprenait un peu mieux pourquoi Berith avait tenu à la ramener. Il ne prenait pas souvent des disciples, mais quand il le faisait, il les choisissait bien. Celle-ci était prometteuse.

- Tu sais pourquoi cet endroit a cramé ? Parce que le propriétaire a fait un pacte. Seulement, arrivé à échéance, il a refusé d’honorer sa part du marché. Il s’est fait passer pour mort et s’est caché de nombreuses années. On a dû aller le chercher de force. Et comme les rumeurs allaient bon train, on a vite raconté que ce coin était hanté. L’incendie a démarré ici.


Gomory montra à Sandy une porte en fer rouillée qui était entouré d’une énorme trace noire. On pouvait y lire dessus, en lettres capitales à moitié effacées, « ELETRIC ROOM». La salle des compteurs.

- Tant que Mears était vivant, l’usine marchait à plein régime jour et nuit. Au moment de l’addition, comme il n’a pas joué franc-jeu, Crossroad ne s’est pas fait prier pour saboter l’usine. Des gens en sont morts et on a ajouté ça sur le compte de Mears. Les autorités de la ville ont raconté que c’était dû à un acte de vandalisme et que c’était à cause de ça que tout a brûlé. Officiellement, l’usine était fermée depuis 1959. Mais en vérité, on faisait travailler des sans-papiers dans des conditions déplorables. Et la ville le savait. Les gros bonnets n’ont rien dit car ils touchaient une part sur les bénéfices. Forcément, lors de l’incendie, ils ont tout fait pour étouffer l’affaire. Au final, une bonne centaine de sans-papiers sont morts ici, victimes ou non de l’incendie.  


Il avait eu tout le temps de s’intéresser à l’endroit. Il y vivait, c’était la moindre des choses que de savoir l’histoire des lieux. Crossroad lui avait raconté une partie du récit au moment des faits. Et il avait oublié tout ça jusqu’à ce qu’il y atterrisse.

- Personne n’a jamais voulu reconstruire l’usine. A chaque fois que des ouvriers s’approchaient, les machines tombaient en panne, on entendait des cris, certains ont même avoué avoir senti une odeur de brûlé s’échapper de la salle des compteurs. Mais ça, je pense que tu le sais déjà. Une partie de ces histoires sont vraies. Les machines tombaient effectivement en panne, mais c’est davantage à mettre sur le compte de la ville que sur l’usine. Quant aux cris, certains endroits gardent en mémoire ce qu’il s’est passé. Les fantômes qui vivent là sont très peu à revivre leurs morts. Ils ne viennent qu’à des rares occasions, en général, c’est quand il y a quelqu’un pour les écouter, comme des médiums. Sinon, ils préfèrent la fermer.  


Il y en avait bien eu un ou deux qui avait tenté d’effrayer Gomory en le prenant pour un mortel égaré. Mais ils avaient fini par s’enfuir la queue entre les jambes en découvrant à qui ils avaient affaire. L’aura que dégageait Gomory les avait par la suite dissuadés de revenir. Ils se contentaient d’errer en l’évitant soigneusement, car ils n’avaient pas d’endroit où aller tant que leur esprit n’était pas en paix. Et comme Gomory avait autre chose à foutre que de jouer les passeurs, il les ignorait.
Il s’arrêta devant Sandy, souriant de plus belle.

- Le cours d’histoire est terminé. Je suppose que tu veux faire autre chose ?  






____________________________________





It's in your eyes, what's on your mind, I fear your smile and the promise inside. It's in your eyes, what's on your mind, I fear your presence, I'm frozen inside. I see the truth that you've buried inside.
It's in your eyes, what's on your mind, there is no mercy, just anger I find.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Sandy E. Wood

❙ r a c e : Démon
MessageSujet: Re: Rencontre tout feu tout flamme (Sandy/ Gomory)  Mar 25 Aoû - 19:07





♫  Never feared for anything,
never shamed but never free
A light to heal the broken heart with all that it could
Lived a life so endlessly, saw beyond ♪

Rencontre tout feu tout flamme

Ethan Gomory Raven & Sandy




Quand Gomory était arrivé à côté d'elle jamais elle ne s'était dit qu'il prendrait sa première proposition au sérieux. Et pourtant alors que son regard se portait vers l'extérieur de l'usine le démon commença à lui conter l'histoire de cette dernière. Une part d'elle n'en revenait pas oui elle était en train de recevoir un cour d'histoire alors qu'elle venait de...oui on peut le dire comme...alors qu'elle venait de le chauffer. Pour toute réponse à la question posée elle se contenta de hocher négativement de la tête plus que distraite. Oui elle avait entendu des histoires sur cet endroit mais rien de bien...transcendant, une histoire de lieu maudit et d'enfer comme chaque endroit abandonnés de Ghost Island. Pour dire vrai elle n'avait pas non plus cherché à en savoir plus sa dernière tentative pour essayé de comprendre la ville s'étant conclut par un détour dans les catacombes de la ville.

Quand il lui montra la porte de la salle des compteurs elle se contenta la encore de hocher la tête ne cachant que partiellement le fait qu'elle ne l'écoutait qu'à moitié.  Elle avait quitté l'école très tôt pour venir bosser au garage, l'écoute, la patience n'avait jamais été son fort. A vrai dire elle avait toujours été même petite une femme d'action. Le genre d'enfant qui ne tiens pas en place et qu'on ne retrouve que la nuit tombée les genoux boueux et rouge de sang. Elle ne savait pas vraiment dire combien de fois James l'avait enfermé dans sa chambre fou de rage face à cette enfant qu'il n'arrivait pas à gérer seul. Avec l'adolescence elle s'était un peu calmer avant que ça n'empire avec la mort de Eliott. Aujourd'hui ses ennuies dépassaient la colère de son père et ses genoux écorchés mais pour rien au monde elle n'aurait essayé de changer sa vie. C'était la seule qu'elle comprenait, la seule à la maintenir vraiment en vie.

Non son attention était tout autre. Elle restait silencieuse observant Gomory, sa façon de parler, sa gestuelle, son assurance. Perdu dans ses rêverie elle avait fini par se mordre machinalement la lèvre inférieure. Ce qui traversé alors son esprit n'avait rien de catholique, de pure ou même de chaste bien au contraire. Son esprit vagabondait dans des contré qu'elle n'avait jamais exploré pourtant elle ne lui semblait pas si inconnue. Elle pouvait aisément  imaginer la sensation que les caresses, les lèvres du démon pourrait avoir sur elle. Elle ne savait pas vraiment si c'était elle, la démone qu'elle était ou l'humaine en mal de quelque chose de physique mais elle n'arrivait plus à détourner ses pensées de Gomory et de ce qu'elle attendait vraiment de lui. Finalement ce fut Gomory lui même qui la sortie de ses fantasmes. Et elle se contenta alors de lever la tête vers lui non sans lui montrer clairement son attente.

-Ce n'est pas trop tôt...L'histoire n'a jamais été ma matière de prédilection...j'étais plutôt bonne en éducation physique par contre.

Sans même chercher à savoir si le démon allait la repoussé elle avait comblé les quelques centimètres qui les séparer et avait posé sa main sur la nuque de se dernier. Avant d'aller plus loin elle plongea son regard presque noir dans le sien et chuchota.

-Tu suppose bien...

Comme pour conclure sa phrase elle s'empara sauvagement de ses lèvres. Il n'y avait là rien de doux, de tendre ou d'aimant. Elle avait affaire à un démon et elle le savait et n'attendait rien de plus que ce qu'elle pouvait avoir. Elle le fit alors reculé toujours collé contre lui jusqu’à ce que ce dernière finisse plaquer contre le mur derrière lui. Machinalement, d'une main, elle avait enlevé le t-shirt qui lui servait d'unique vêtement se retrouvant, en sous-vêtement pratiquement nue devant lui.




____________________________________




"Les monstres et les fantômes existent. Ils vivent à l'intérieur de nous, et parfois ils gagnent."
- Stephen King
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Ethan Gomory Raven

❙ r a c e : Démon. Et ouais.
MessageSujet: Re: Rencontre tout feu tout flamme (Sandy/ Gomory)  Mer 23 Sep - 19:04



« Sweet dreams are made of screams
The corrupted ones just won't let you sleep
They’ll crawl on your walls and they’ll spread their disease
Every one of them's looking for someone »



Comme il s’en était douté, ce qu’il avait raconté avait autant intéressé Sandy qu’une vielle rediffusion de La Petite Maison Dans La Prairie. Il était sur le point de lui lancer une de ses remarques sarcastiques fait maison quand elle avança vers lui pour poser la main sur sa nuque. Il vit ses yeux devenir noirs, signe que sa nature de démon prenait le dessus. Il arqua un sourcil, étira ses lèvres en un sourire mystérieux. Ses propres yeux suivirent le même chemin que ceux de Sandy. Noirs comme la nuit.
Il ne se dégagea pas, il ne la repoussa pas. Il se laissa approcher. Pour voir de quel bois elle était faite.
Quand ses lèvres rencontrèrent les siennes sauvagement, il sut qu’il n’était pas au bout de ses surprises avec Sandy Wood.
Les yeux de Gomory brillèrent d’une étrange lueur. On pouvait pas savoir si c’était de l’excitation, de la satisfaction ou quelque chose de plus sombre que leur couleur actuelle. Se retrouvant plaqué contre le mur par celle qu’il avait pourtant bien mal accueilli, il se laissa faire. Après tout, il avait commencé à la titiller sur le sujet, non ?

Il la regarda se déshabiller devant lui, penchant la tête sur le côté avec un demi-sourire. Il ne savait pas du tout à quoi elle ressemblait avant, mais elle n’avait pas à douter de son nouveau corps. Sans perdre le temps de commenter, il l’attrapa par les poignets pour l’attirer à lui, capturant à son tour ses lèvres. La seconde d’après, les rôles étaient inversés. C’était Sandy qui se retrouvait à présent contre le mur.
Il passa ses mains sous ses cuisses pour la soulever du sol, alors qu’elle était toujours dos au mur.

C’était ça, qu’il aimait. La sauvagerie. Le sexe, pour le sexe. Pas pour les sentiments ou n’importe quoi d’autres. Juste deux adultes consentants qui passaient le temps comme ils le pouvaient. Rien que de la chair contre de la chair et la sensation que cela procurait. Sur Terre comme en Enfer, le sexe et la façon dont on le pratiquait demeurait semblable. Rien ne changeait.

Il sentait les ongles de Sandy s’enfoncer dans sa peau alors qu’elle lui arrachait littéralement sa chemise. Il sentait le sang qui s’échappait de ces petites blessures qu’elle lui infligeait dans le feu de l’action. Des petites douleurs qui n’effaçaient en rien l’excitation du moment. Bien au contraire.






____________________________________





It's in your eyes, what's on your mind, I fear your smile and the promise inside. It's in your eyes, what's on your mind, I fear your presence, I'm frozen inside. I see the truth that you've buried inside.
It's in your eyes, what's on your mind, there is no mercy, just anger I find.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Sandy E. Wood

❙ r a c e : Démon
MessageSujet: Re: Rencontre tout feu tout flamme (Sandy/ Gomory)  Mar 29 Sep - 21:56





♫  Never feared for anything,
never shamed but never free
A light to heal the broken heart with all that it could
Lived a life so endlessly, saw beyond ♪

Rencontre tout feu tout flamme

Ethan Gomory Raven & Sandy




Se sentir vivant était sans doute la meilleure des sensations. On pouvait assez aisément leurrer son corps et son esprit avec de l'alcool ou en cherchant à se mettre en danger. Faire battre son cœur à tout rompre, insuffler un souffle de vie dans un corps presque mort. Ces méthodes elle les connaissait, elle les pratiquait toute, sauf une, le sexe. Et pourtant ça n'avait pas été les occasions qui lui avait manquées, ni même les partenaires non. Le manque d'envie lui aussi n'était pas à prendre en compte bien au contraire. Peut être avait-elle réussit durant toute ses années à faire passer le besoin d'amour avant le besoin de sexe si bien qu'aujourd'hui en se voyant refuser le premier ce besoin primaire qu'était le sexe avait décidé de reprendre cette place qui lui revenait de droit. C'était sans doute pour cette raison qu'elle pouvait sentir son sang bouillir en elle comme si tout son corps ne désirait qu'une seule et unique chose lâcher prise. Et ce lâché prise n'était atteignable que grâce ce besoin primaire.  
C'était sans doute pour cette raison que lorsque Gomory répondit à ses avances Sandy ne se débina pas, bien au contraire. Elle répondit à ses baisers avec une hardeur et une forme de sauvagerie qu'elle ne se connaissait pas. Lorsque ce dernier la plaqua contre le mur elle ne put s’empêcher de sourire. Le fait que Gomory décide de prendre le dessus était une bonne chose, elle aimait ça, l'idée même qu'il pouvait et aurait le dessus sur elle la fit frissonner de plus belle et elle ne put d’empêcher de lui mordre les lèvres tendis qu'il la soulevait du sol. Elle passa ses jambes autour de son bassin pour prendre appuis avant de lui arracher la chemise qu'il portait non sans le griffer au passage. La fougue et l’excitation éclipsant la douceur et la langueur qu'elle ne maîtrisait pas forcément lorsque son côté humain était très présent. Lorsqu'elle eut raison de sa chemise Sandy eut un léger mouvement de recul comme pour observer pleinement le corps du démon. Satisfaite de ce qu'elle voyait elle ne put s’empêcher de se mordre la lèvre inférieur avant de mordiller le cou de ce dernier. Elle avait envie de lui plus qu'elle ne l'avouerait jamais et elle pouvait assez facilement constater que cette envie était réciproque. Elle passa alors sa langue sur les petites entailles qu'elle venait de réaliser tout en remontant le long de son cou avant de lui mordillait le lobe de l'oreille. Instinctivement elle resserra la prise qu'elle avait réduisant à néant l'écart entre leur bassin. Ses mains remontèrent le long de la nuque de Gomory et elle lui chuchota d'une voix suave et assurée. «Il est temps que tu me fasse visiter ta chambre... » Elle avait fini sa phrase par un sourire qui laissa transparaître toutes les images nullement religieuse qui passait dans son esprit à ce moment précis. N'y tenant plus elle avait fini par l'embrasser de nouveau comme pour ne pas lui laisser le choix.  





____________________________________




"Les monstres et les fantômes existent. Ils vivent à l'intérieur de nous, et parfois ils gagnent."
- Stephen King
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Ethan Gomory Raven

❙ r a c e : Démon. Et ouais.
MessageSujet: Re: Rencontre tout feu tout flamme (Sandy/ Gomory)  Ven 9 Oct - 20:21



« Sweet dreams are made of screams
The corrupted ones just won't let you sleep
They’ll crawl on your walls and they’ll spread their disease
Every one of them's looking for someone »



Gomory retint le frisson qui partit de la morsure de Sandy.  La douleur ne gâchait rien à son plaisir. Sandy n’était pas l’une de ces filles qui attendaient qu’on la guide. Elle prenait les initiatives d’elle-même et ça lui plaisait. Le seul travail que Gomory aurait à fournir était celui de la satisfaire.
Chose pour laquelle il allait se donner à fond.
Il sentait ses mains sur sa nuque, son propre sang bouillir dans ses veines. Les yeux de Gomory, toujours aussi noirs exprimait toute l’excitation du moment.

La « chambre » de Gomory était la seule pièce un minimum aménagée. Il n’avait pas eu grand-chose à faire, en réalité. Raven squattait déjà là quand il n’avait nulle part où aller, ou quand il voulait se shooter en paix.  Gomory l’avait juste rendue plus accueillante. C’était là où se trouvait le bureau, autrefois. Un matelas trônait sur le sol, à la place du bureau du patron qui se trouvait maintenant contre le mur. Des bougies étaient éparpillées au quatre coin de la pièce.
Gomory les alluma d’un coup, sans s’écarter de Sandy alors qu’il entrait à reculons.  Il ferma également la porte sans bouger quand ils furent à l’intérieur.
C’était juste ce qu’il lui fallait pour éloigner ses craintes liées à sa perte de puissance.  Tant qu’il était concentré sur Sandy et lui, il oubliait. Et ce n’était pas plus mal.
Son corps contre celui de Sandy, il n’y avait rien pour le déconcentrer. Toute son attention était focalisée sur la demoiselle, sur la façon dont il allait s’y prendre et sur l’instant présent.
Il était heureux de voir que cette saloperie d’héroïne n’était plus présente dans son système. Il n’y avait rien qu’il détestait plus que ne plus avoir les sensations liées au toucher, de sentir ses pensées arriver avec un train de retard. Il était pleinement maître de lui, de ses émotions comme de ses actes.
Il attira Sandy sur le lit. D’un mouvement vif, il se retrouva au-dessus d’elle.

Avec un sourire qui illustrait parfaitement ses intentions, il se pencha sur elle et parcourut de ses lèvres la peau blanche et lisse de Sandy.  Ses plus bas instincts remontaient à la surface.






____________________________________





It's in your eyes, what's on your mind, I fear your smile and the promise inside. It's in your eyes, what's on your mind, I fear your presence, I'm frozen inside. I see the truth that you've buried inside.
It's in your eyes, what's on your mind, there is no mercy, just anger I find.

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Rencontre tout feu tout flamme (Sandy/ Gomory)  

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre tout feu tout flamme (Sandy/ Gomory)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» E04 - Tout feu, tout flamme
» Tout feu Tout flamme
» Tout lasse, tout casse, tout passe ... [Chanel]
» En tout bien tout honneur [ Pv Guillaume]
» Tout feu tout flame!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GHOST ISLAND || don't fall asleep... :: Aux Alentours :: L'Usine désaffectée-