Partagez | 
 

 De retour au manoir Delmont [ PV Clan Evans, Alex & James ] FINI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Castiel Evans

❙ r a c e : Loup-garou ( parenté Chasseur/Sorcière )
MessageSujet: De retour au manoir Delmont [ PV Clan Evans, Alex & James ] FINI  Lun 19 Jan - 18:35

Solitude [Kodoku] by Yoshihisa Hirano and Hideki Taniuchi on Grooveshark

5 Mai 2010


Ghost Island ... quel temps de merde pour mon retour, j'aurai préféré du soleil, mais bon je ne m'estime pas trop malheureux, j'aurai pu avoir de l'orage. 
J'étais dans l'Audi R8 à l'arrière, sur la banquette, Asgard conduisait la voiture comme un gentil majordome, ce qu'il était au fond ...
Je regardais la route monotone, comptant les traits blancs sur la route pour faire passer l'ennui, une distraction de bien courte durée, cela m'avait lassé encore plus du trajet. 
Je revenais encore dans cette ville mystérieuse, je me suis attrapé le bras droit par nostalgie, et poussé un soupir digne d'un vieillard. 


Tout va comme vous le voulez Monsieur ? m'avais demandé Asgard dans le rétroviseur


Le temps me déprime Asgard, la seule chose que je ne puisse contrôler, avais-je lancé en faisant mourir ma phrase à la fin. 


En effet le temps n'est pas au beau fixe, mais il ne faut pas vous laisser aller non plus Monsieur, m'avait-il dit avec son éternel visage inexpressif de majordome de la famille Evans.


Je me souviens encore de notre première rencontre, il était venu jusque chez la Meute, j'avais failli le tuer avant de voir la marque sur son dos, telle un tatouage yakuza. 
Puis je l'ai fait suivre avec moi à Ghost Island quelques jours plus tard, en tant que majordome. Une bien belle rencontre, je le considère comme mon confident le plus proche, au même titre que cette andouille de Namrael qui me sert de Djinn.


Zenith devait s'ennuyer au manoir, en m'attendant pour jouer à ses "jeux-vidéo", discipline que j'avoue avoir du mal à maîtriser à mon âge. La "honte" comme il me le répète si souvent. 


J'ai regardé les gouttes de pluies s'abattre sur la vitre de l'Audi, avant d'apercevoir le manoir au loin, c'était pas trop tôt !


Nous voilà arrivés Monsieur ! me fit-il en me tirant de ma torpeur, il sortit dehors m'ouvrir la portière, il ouvrit un parapluie pour que je m'abrite dessous, il referma la portière et nous nous dirigions vers la porte d'entrée. Ma cape noir de jais touchée la terre, j'étais en habit de cérémonie, je revenais d'un voyage de France pour donner ma bénédiction à mon filleul Loup-garou. 
J'étais devenu son tuteur légal dans le sens, où il ferait partit des Vendicares et que chaque Fleur Funéraire se devait de le bénir avec son sang. Il a eu droit à mon sang de Scarlet Vendicare et celui des autres. 
Asgard ouvrit la double porte d'entrée, il enleva ma cape machinalement, geste répétitif pour lui comme pour moi.


- Je monte à l'étage, fais moi un brin de ménage à l'entrée je te prie ... venais-je de lui dire en montant l'escalier droit


- Il en sera fait selon vos désirs Monsieur, me répondit-il dans une révérence

____________________________________



Moon is my mother, blood is my father, Kill is my mission


Dernière édition par Castiel Evans le Mer 18 Mar - 13:53, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas

Asgard Sinius

❙ r a c e : Métamorphe
MessageSujet: Re: De retour au manoir Delmont [ PV Clan Evans, Alex & James ] FINI  Lun 19 Jan - 20:08

Il m'a fallu plus d'une heure pour faire le plus gros du ménage  , Un tapis à nettoyer par ci , des chaises à ranger par là .  Ce manoir est vide d'âme  que ce soit de jour ou de nuit . 4 personnes pour vivre dans une aussi grande demeure , c'était impensable pour moi il y a à peine dix ans .

Sky a pris sa drôle d'habitude de jouer à des ... Jeux vidéos depuis qu'il est au manoir . J’entends souvent le maître se plaindre de ses défaites contre lui à ce style de jeu . Bien que Sky ait insisté pour me faire jouer à ses jeux , il est vite passé d'une personne enjouée à une personne énervée par la défaite . Tant mieux , ses jeux ne m'intéressait pas de toute façon .

Il est l'heure de me faire un thé , par une soirée comme celle ci , la violette est le meilleur remède des journées maussades et se marie merveilleusement bien au goutte de pluie . Ce temps me rend nostalgique , le japon me manque un peu mais il faut que j'arrête d'y penser . Cela ternirait le nom de Delmont que la branche secondaire familial ne cesse d'adulé .

Bon , je devrais cessé de bailler au corneille . Ayant retiré le haut de ma tenue de majordome , je marchais torse nue jusqu'à la salle de bain . Il semblerait que les humaines qui observe tout mes entraînements ainsi que mes moindres mouvements que ce soit au marché ou une simple ballade soit présente  derrière les barrières du Manoir . Elle n'ont pas peur de la pluie pensais-je  .

Je pris ma douche après avoir mis mon costume de majordome au salle . Comme d'habitude , le Chat blanc à rayure noire se poste à la fenêtre lorsque je m'essuie et que je me brosse les dents et comme à mon habitude , après avoir remis ma tenue propre , je le caresse machinalement et le laisse entré dans le manoir s'il le veut tant qu'il ne fait pas de bêtise .

Trop tard pour l'entraînement pensais-je Tant pis . Le maître n'attend pas vraiment de visite aujourd'hui . Je m'occuperais du chat qui semble se sentir si bien sur mon épaule ainsi que des tâches comme le repassage , la lessive et le repas du maître . Son Djinn étant toujours absent enfermé dans la bague ce dernier .

Plus le temps a passé en mes dix ans de services , plus ce chat semblait connaître ma langue ainsi que mes humeurs , impressionnant pour un chat . Je le déposais sur le bar de la cuisine afin d'apporter à mon maître le repas qu'il attend avec une impatience déconcertante .
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Alexander Saïne

❙ r a c e : Humain
MessageSujet: Re: De retour au manoir Delmont [ PV Clan Evans, Alex & James ] FINI  Lun 19 Jan - 22:01

Cela fait quelque jour que je traîne à Ghost Island et jamais je n'aurait cru tomber sur une scène pareil, je m’était arrêté sur le bord de la route et j'observais les alentours : Une forêt a gauche et le début de la ville à droite, la séparation était si net quelle paraissait presque irréelle. Mais quelque chose avait attiré mon regard, un homme à peu prés 1m78 et environ 40 ans, était affalé par terre inconscient. Je regardais plus attentivement autour du corps et ne vis aucune trace de sang ou d'un quelconque combat, je descendis de ma moto et m'approchais du corps prudemment et tout en continuant d'observer attentivement les alentours, on ne sait jamais quand une créature va surgir pour vous dévorer les entrailles. J’avais déjà vu se genre de piège auparavant : des créatures dépose un cadavre sensé leurrer les voyageurs et les pillards et dès que ces dernier ce rapproche du corps, les créatures surgissent des buissons pour se repaître de leur chair.
Considérant ce cas de figure, je dégainais mon magnum et continuait d'avancer vers le corps. Enfin arrivé près de l'homme je constatais avec surprise qu'il respirait encore.
Merde, depuis combien temps il dors celui là ?
De la mousse et de la terre recouvrait ses vêtements, je ne savais pas qui il était où ce qu'il était mais je ne pouvais pas le laisser là, de-plus un orage approchait.

Merde ! Marche sale tas de ferraille !
Il pleuvait des cordes et ma moto était tombé en panne d'essence.
C'est pas vrai !
J'était perdu au milieu de nul part, l'homme trouvé tout à l'heure était attaché solidement à l’arrière et aucune habitation n’était visible à la ronde excepté un immense manoir.
Pas le choix, il va falloir y chercher asile
Je m'approchait des portes imposantes du manoir. Traînant le corps de l'inconnu sur mes épaules, j'empoignait difficilement le battant et heurtais trois fois la porte; cette dernière s'ouvrit avec un grincement à réveiller les morts. Dans l’entrebâillement de la porte, une silhouette apparu : un homme, mesurant facilement 1m80, il devait avoir dans la vingtaine et possédait des yeux d'or, comme Marina...
Puis-je faire quelque chose pour vous avait-il demandé calmement
Ma moto est tombé en panne et je transporte un homme inconscient ! avais-je crié pour étouffer le bruit de l'orage environnant
Désoler monsieur mais nous ne faisons pas-
Laisse les rentrer Azgard Il se tenait là, debout sur l'escalier, une main sur la rambarde, étai-ce celui que je cherchais depuis tout ce temps ?

____________________________________





Le Destin m'a peut être maudit, mais il nous a réunit
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Castiel Evans

❙ r a c e : Loup-garou ( parenté Chasseur/Sorcière )
MessageSujet: Re: De retour au manoir Delmont [ PV Clan Evans, Alex & James ] FINI  Mar 20 Jan - 19:57

J'étais monté au deuxième étage voir Zenith, je lui avais dédié une partie de l'étage pour qu'il se fasse un appartement. J'aime bien ce gamin, il est silencieux, il se contente de ce que je lui offre, et ne demande rien en retour. Il m'avait fait promettre de jouer avec lui à mon retour, j'étais partis pendant une semaine après tout, le laissant seul avec Asgard dans cet immense manoir. 
Je suis entré dans la chambre de Zenith, une chambre que j'avais couplé avec la pièce d'à côté pour l'agrandir. Il y avait un bureau avec trois ordinateurs, un canapé avec un écran plat et toutes les dernières consoles et jeux. Il avait aussi un coin pour faire de la musique s'il le voulait, ainsi que sa chambre bien entendu.

- Bonsoir Zenith, comment s'est déroulé ta semaine ? lui avais-je demandé comme à mon habitude

- Oh ... je l'ai pas vu passer, comme tu m'as acheté de nouveau jeu ! me dit-il assis dans le canapé une manette à la main, il avait déjà tout préparé sachant que je jouerai avec lui. 

- Bon je jouer rapidement avec toi, j'ai encore du travail qui m'attends après ... Lui avais-je répondu, un mensonge pour éviter de perdre trop souvent, combien de fois j'avais jeté l'écran par la fenêtre avec lui ? Trop souvent à mes souvenirs ... Et puis j'étais fatigué par mon voyage. 

Nous avons joué pendant presque une bonne demi heure ensemble, puis je l'ai laissé vaquer à ses occupations, celle d'un adolescent. Je suis aller dans mon bureau au deuxième étage, en vrai j'ai un bureau et une chambre à chaque étage. 
De façon à limiter mes déplacements au maximum, j'ai installé un monte-charge pour faire circuler mes dossiers entre bureaux, pratique non ? Tandis que je marchais dans le couloir, je vit par les fenêtres qu'un orage avait éclaté, décidément cette ville me rend dépressif chaque jours.
j'entendais Asgard parler avec quelqu'un à la porte, et surement pas quelqu'un du manoir, Nam est dans la bague et Zen à l'étage, aurais-je des invités ?
J'ai pressé le pas pour arriver aux escaliers, et j'ai vu deux hommes sur le pas de la porte, trempés jusqu'aux os, l'un d'entre eux était inconscient, je le savais à ses battements cardiaque.

- Désolé Monsieur mais nous ne faisons pas - Venait de commencer Asgard, ah celui-là ... Toujours aussi gardien avec le manoir, un vrai cerbère, pour une fois que j'ai de la distraction ... 

- Laisse les rentrer Asgard, avais-je dis en me tenant à la rambarde de l'escalier, l'homme conscient me fixait étrangement, comme si l'on se connaissait tous les deux. Je suis descendu de l'escalier pour me présenter aux nouveaux arrivants.

- Bonjour, désolé de vous déranger si tard, mais ma moto est en panne et ... commença-t-il à dire l'inconnu en me tendant la main tout en tenant son ami sur le dos

- Je sais ... Je suis Castiel Evans; hôte de ce magnifique manoir, Asgard transportez son ami dans le salon au premier, et préparez un repas pour nos hôtes. 

Asgard prit l'homme inconscient pour le monter à l'étage, l'homme était immobile face à moi, les gouttes dégoulinaient de son manteau, il me tendit sa main gantée pleine d'eau. 
Mince ... je ne pourrais pas voir son passé comme ça, et en plus sa main est mouillée, vraiment pas de chance. Je déteste l'eau à plus haut niveau que les Lewis eux-mêmes, mais j'ai quand même pris sa main.

- Alexander Saïne, encore merci pour cet accueil, j'espère ne pas trop déranger, me fit-il en regardant le hall de fond en comble. 

- Suivez moi en cuisine Monsieur Saïne, je vais vous faire servir un repas, et vous faire faire une chambre pour la nuit, nous verrons demain pour votre moto, lui avais-je fait dans un geste de la main l'invitant à entrer dans la cuisine.

Avoir un invité ne m'insupporté pas aujourd'hui, en temps normal, j'aurai dit à Asgard de le renvoyer, ou je l'aurai probablement décapité pour passer mes nerfs, ces gens sont chanceux ... Mais une chose me turlupine, le scénario est trop bon pour être une coïncidence. Peut-être que je suis parano à force de vivre reclus ici ? Ma foi ... Laissons faire pour ce soir.

Asgard était redescendu à la cuisine pour nous faire à manger à moi, mon hôte et les autres. Il fallait que je saches qui était cet homme avant de le laisser repartir demain matin ... 

- Sinon, vous êtes nouveaux à Ghost Island Monsieur Saïne ? Lui avais-je dis avec mon ton d'empereur habituel

____________________________________



Moon is my mother, blood is my father, Kill is my mission


Dernière édition par Castiel Evans le Sam 24 Jan - 13:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

James Adams

❙ r a c e : Marid libre
MessageSujet: Re: De retour au manoir Delmont [ PV Clan Evans, Alex & James ] FINI  Jeu 22 Jan - 11:39

Enfin je me réveille, avec une migraine incroyable, je suis allongé sur un canapé.

J'observe autour de moi une grande pièce majoritairement peinte en blanc, le parquet avait une couleur or et reflétait les éclairs fendant le ciel. C'est alors que je me rappela ou j'étais avant de m'endormir. Cet homme inconnu m'avait soigné, ramené dans cette ville, il était parti comme de la fumée sans que je puisse lui demander qui il était. Il pleuvait et j'était fatigué, je m'étais donc endormis, et me trouvais désormais dans la pièce d'un lieu inconnu. Me croyant observé, je me redressa brusquement et hurla de douleur, c'est alors qu'un homme s'approcha de moi:

- Monsieur, votre dos a subis plusieurs coups et quelques vertèbres ont été déplacées, vous ne devriez pas bouger, me dit-il en s'approchant de moi.

- Où...où suis-je ? demandais-je difficilement.

- Bienvenue au manoir Evans, je me prénomme Asgard Sinius, médecin et majordome du manoir Evans, me dit-il d'un ton  désintéressé.

- Comment ais-je finis ici ? demandais-je

- Un homme vous a amené ici, d'après ce qu'il a dit, il vous aurait trouvé au bord de la route. Je vous ais de suite pris en charge et soigné vos blessures.

- Merci...

- Voulez vous mangez quelque chose ? me demanda t-il

- Oui, s'il vous plaît , dis-je

- Si monsieur veux bien s'installer , me dit-il en me mettant un fauteuil roulant devant moi

Je me hissais difficilement sur le fauteuil et commença à suivre le médecin. Enfin arrivé à la salle à manger, je vis deux hommes debout se regardant fixement,je reconnu l'homme qui m'avait amener ici car il avait ses cheveux et ses vêtements trempés. L'autre homme était selon moi le maître de ce manoir, il était en tenue de cérémonie et dévisageait mon sauveur:

- Sinon, vous êtes nouveaux à Ghost Island Monsieur Saïne ? ,le maître des lieux avait parler avec un ton soutenu, preuve qu'il était quelqu'un de distinguer

- Je suis ici pour régler certaines affaires, ce monsieur "Saïne" avait répondu précipitamment, cachait-il quelque chose ?

Les deux hommes se regardaient droit dans les yeux, se jaugeant l'un l'autre. Tout à coup, le regard du maître se posa sur moi disant d'un ton toujours aussi soutenu:

- Apparemment, nôtre deuxième hôte est réveillé, je vous en pris allez vous installez à la table, le repas est presque prêt, me dit-il

- Merci, répondis-je gêné
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Alexander Saïne

❙ r a c e : Humain
MessageSujet: Re: De retour au manoir Delmont [ PV Clan Evans, Alex & James ] FINI  Sam 24 Jan - 17:32

L'homme que j'avais sauvé nous avaient rejoint, j'en profitais pour l'observer plus attentivement. C'est vêtement médiévaux trahissait ses origines, et le fait qu'il soit sec malgré le voyage sous la pluie m'en disais un peu plus. C’était un Djinn, leur monde était "bloqué" au Moyen age, et ses vêtements et cheveux sec indiquait qu'il était soit un Marid, soit un Ifrit.


- Puis-je connaitre le nom de celui qui m'a sauvé ? Le Djinn m'avait coupé dans ma réflexion, je lui répondit.


- Je m'appelle Alexander Saïne, je vous ai trouvé inconscient au bord de la route. Et vous êtes ?Lui ai-je lancé.


- Je m’appelle James Adams... Enfin je crois. Merci de m'avoir trouvé.Il avait l'air perdu, il regardait autour de lui frénétiquement.


Je ne savais pas depuis combien de temps il avait dormit, mais ça devait plus d'un siècle au bas mot.


- Venez, installons nous à table, Asgard à du finir de préparer à manger. Ce Castiel Evans ne m'inspirait gère confiance, il avait un sourire...carnassier.


Castiel claqua des doigts et le majordome apporta le repas, la table était déjà mise et nous nous installâmes autour.
Ce majordome était très efficace, en un rien de temps, nous étions tous servis. Ses gestes étaient souples et élégants, d'une précision implacable, presque irréel.


- Le dîner est servi.  Lança Asgard le majordome d'un geste révérencieux.

____________________________________





Le Destin m'a peut être maudit, mais il nous a réunit
Revenir en haut Aller en bas

Asgard Sinius

❙ r a c e : Métamorphe
MessageSujet: Re: De retour au manoir Delmont [ PV Clan Evans, Alex & James ] FINI  Sam 24 Jan - 19:20

Les deux étrangers m'ont regardé d'un air surpris , avais-je fait une fausse note ? Boh, ce n'est pas important maintenant . J'ai des tâches à faire , le geste de la main de mon maître m'a fait comprendre  que je pouvais disposer , je retournais alors à la cuisine . Le chat m'attendait avec un thermos de thé qui tenait par le partie molle de celui ci .

D'un geste souple de la main , je lui faisait une révérence parfaite . En dix ans , j'ai compris qu'il aimait sauter sur mon épaule gauche au moment de ma révérence et ainsi me faire tomber le thermos entre mes mains gantées .

Ah , dix ans , rien que ça ... Ce manoir recèle tellement de secret et une si vaste bibliothèque  que je n'ai pas vu les 10 ans passer . Entre mon job de majordome  et mes passe-temps , mon entraînement et ma remise en forme , les années sont passées bien vite .

J'aime bien ce monde . il est une éternel source de leçon de vie . Les livres , les humains , les mythologies et les religions , Que d'éléments qui pique ma curiosité à vif . Et dire que je n'ai pas beaucoup de temps pour vivre tout ce que je veux faire dans ce monde . Mais , il me semblerait que, dans les conditions contraires  ça ne changerais absolument rien à ma situation actuel .

J'ai longtemps empêcher mon maître de détruire certaine partie du manoir car elles sont unique et contienne des objets plutôt étonnant . Cette baraque est un musée à elle seule valant plus que son prix à hypothèque . Le maître en est il conscient ?

Enfin bref , le ménage était fait comme à mon habitude impeccable . Le chat me semble de plus en plus joyeux avec moi . J'ai une impression bizarre de sentir l'odeur d'un métamorphe lorsqu'il est sur moi , mais il n'est pas dangereux , sinon , il aurait fait un faux pas à un moment . En 10 ans , c'était plutôt l'inverse qu'il s'est produit . Je n'ai jamais vu sa forme humaine si c'est réellement un métamorphe ni même entendu les bruit de pas humains lorsque je dormais .

Bon, assez pensé pour aujourd'hui . pensais-je . Il faut que je serve le plat de résistance . Il y a l'air d'avoir de l'animation dans le salon .
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Sky Zenith

❙ r a c e : métamorphe
MessageSujet: Re: De retour au manoir Delmont [ PV Clan Evans, Alex & James ] FINI  Mar 27 Jan - 2:31

Un regard par la fenêtre … il pleut , une véritable averse . Le ciel est tourmenté de violents éclats lumineux qui laissent apparaître un ciel peint d’une magnifique couleur bleu-grise , ma préférée .
Je laisse la manette un instant , abandonnant mon jeu en plein milieu de partie , et me lève difficilement de mon tapis posé en face de la télé .
Je zigzague entre mes affaires ( des habits , feuilles , jeux … ) posée ça et là pour enfin voir l’extérieur .
Je regarde le jardin dehors sous ce déluge , la nature change facilement de visage … Je reste la à contempler ce spectacle passant de fenêtre en fenêtre .
Castiel m’a laissé le deuxième étage du manoir pour moi seul en dehors d’une seule pièce , je ne manque pas de choix .
Un bruit de voiture se fait entendre , je cours de l’autre coté de la maison , et aperçois sa voiture justement .
Il est enfin de retour après une semaine passé en France , il ne m’a même pas emmené … Il sait pourtant que je n’aime pas quand il part .
Toute cette semaine , je n’ai même pas ouvert mon cahier qui est resté fermé sur le bureau … Il ne s’est vraiment rien passé , c’est déprimant . Cependant , la dernière ligne de celui ci , c’est Castiel qui me promet de jouer avec moi à son retour .
Asgard , le majordome, est passé de temps en temps , il ouvrait la porte , laissait à manger , et me demandait si tout allait comme je le voulais : ma réponse était évidement oui , et un remerciement à chaque fois , sans même prendre le temps d’y penser . Je ne l’invite plus à jouer avec moi , il gagne toujours et manque de … convivialité .
Qu’est ce qu’ils veulent que je fasse seul de toute façon , je ne connais pers…
Castiel passe le pas de la porte avec Asgard , ce son si familier qui résonne dans toute la demeure , puis des bruits de marches .
Il faudrait que j’aille à leur rencontre … je m’allonge par terre , les yeux vers le plafond . Il va sûrement passer me voir de toute façon , il doit faire quelque chose pour le moment , j’imagine .
Le temps passe lentement ici , j’entends le bruit de la douche à l’étage inférieur , il doit profiter d’être rentré chez lui .
Le bruit se coupe , j’enfile des vêtements d’homme en vitesse , un pantalon , un chemise , je n’avais pas prévue de sortir aujourd’hui …Je me rend compte que j’ai gardé exactement la même apparence tout ce temps .
Il va enfin passer me voir , et il ne va sûrement pas se rappeler de sa promesse , je vais lui rafraîchir la mémoire ! Il entre sans taper , comme à son habitude


- Bonsoir Zenith, comment s'est déroulé ta semaine ?

Je me jette sur lui en lui faisant un câlin , je sais qu’il déteste ça ! Puis je retourne m'asseoir sur le canapé

- Oh ... je l'ai pas vu passer, comme tu m'as acheté de nouveau jeu .

Je tourne la tête vers lui avec un grand sourire .

- Tu dois tenir ta promesse !

- Quelle prom... ah celle là ...Bon je vais jouer rapidement avec toi, j'ai encore du travail qui m'attends après.


Je m’assoie sur le canapé et lui tend une manette. Je ne lui parle pas de la France , il ne raconterai rien de toute façon . Je profite donc de ce moment , une petite demi heure je crois , avec mon ami , mais il n’aime pas trop les jeux-vidéos , c’est comme ça ...
Il se lève et va à son bureau comme à son habitude , mais quelque chose l’interpelle , il descend d’un pas pressé ; qu’est-ce ça peut bien être ?
Je tend l’oreille et entend Castiel accueillir deux étrangers apparemment , et puis c’est l’heure du repas de toute façon , ce sera l’occasion de sortir de ma chambre .
Je me dirige vers la douche , enlevant mes habits sur le chemin , pour enfin prendre une apparence de femme : de long cheveux gris , des yeux inspiré de la couleur du ciel de ce soir . Entre Castiel , Namrael et Asgard , il n’y a pas beaucoup de féminité … même si je n’en ai pas non plus j’imagine .
Une douche rapide , et je m’habille pour rejoindre tout le monde en bas , une jupe plissée noire , une chemise noire avec un liseré rouge et un gilet sans manches gris sombre , on dirait vraiment une majordome … ce n’est pas de ma faute si j’aime ces habits !

Je descend les escaliers rapidement , Asgard à déjà commencé à servir le repas je crois ...
Je me pose des questions sur les visiteurs pendant mes petites foulées  : Ce sont des hommes ? Des femmes ? Comment sont-ils ? Sont-ils d’ici ?
Plus je m’approche et plus je sens cette odeur d’homme mouillé , qu’est-ce que je peux détester ça …
Ils ne m’ont pas encore vu , je les observe cachée au coin de la porte : Le premier homme que je vois a les cheveux noir et mouillé , qu’il remet en arrière , un visage plutôt dur avec des yeux perçant marron , le sourcil gauche affublé d’une cicatrice : sûrement une coupure ; et plutôt musclé pour un humain . Il dit s'appeler Alexander Saïne . Le second est aussi un homme … quel déception . Cependant quelque chose de surprenant , il n’est pas mouillé , ils ont pourtant arrivé en même temps … Encore les yeux marrons , mais brun , et normalement musclé : facile à dire vu qu’il est torse nu . Il ne porte qu’un pantalon abîmé par le temps et la route j’imagine . Celui-ci dit s'appeler James Adams .

Quel drôle de type dis-je tout bas en entrent dans la pièce , en effet le repas commençait à être servi .
Comme à mon habitude , je ne dis pas un mot aux étrangers , laissant Castiel dire ce qu’il veut .
Je les salue cependant d’un grand sourire avec une petite révérence pour ne pas paraître malpoli , puis je prends place à la table … Asgard à déjà perdu l’habitude de mettre mon couvert , il est vrais que je ne suis pas descendu de la semaine , et que je n’ai rien dit pour ce soir …
Je jette un oeil autour de moi , Castiel à l’air de s’amuser , ce n’est pas habituel lorsqu’il reçoit des invités … Qu’est-ce qu’il compte leur faire ?
Il n’y a qu’à attendre de toute façon , je parlerais quand il le faudra …
Notre majordome , comme à son habitude , ne se laisse pas surprendre par mon arrivée , et dresse un couvert supplémentaire avec une discrétion extrême pendant qu’il servait les invités .
Je lui murmure un merci pour ne pas déranger le maître de maison .

Ce repas va être ennuyeux …

____________________________________




Je te dirais , Quel goût a l'éternité ...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Castiel Evans

❙ r a c e : Loup-garou ( parenté Chasseur/Sorcière )
MessageSujet: Re: De retour au manoir Delmont [ PV Clan Evans, Alex & James ] FINI  Mer 28 Jan - 19:39

Nous voilà à table Monsieur Saïne et moi, mon "invité" que je suspecte d'être plus qu'un Humain, mais ce ne sont que des doutes infondés pour le moment. Je l'ai invité à s’asseoir en ma compagnie, il fallait que je sache qui il était, et lui cacher la particularité du manoir à accueillir des Créatures en tout genre. 


- Sinon vous êtes nouveaux à Ghost Island Monsieur Saïne ? lui avais-je demandé son mon ton d'empereur habituel, je ne pouvais pas m'en empêcher je l'avoue, mon côté Vendicare qui ressort de temps en temps pour les interrogatoires. 


- Je suis ici pour régler certaines affaires, venait-il de me répondre en quelques secondes, j'ai bu une gorgée de Whisky avec lenteur, le temps de me poser trois questions : Pourquoi aussi rapidement, pourquoi aussi évasivement, et surtout pourquoi faire ça ? Je n'eu pas le temps de finir ma réflexion, que je venais de sentir une présence nouvelle dans la salle à manger, instinctivement je savais de qui il s’agissait. Aussi ai-je déclaré 


- Apparemment notre deuxième invité est réveillé, je vous en prie, venez vous installer avec nous, le repas est presque prêt, lui avais-je dit en lui montrant une place libre pour enquiller son fauteuil roulant, tout en posant mon verre de Whisky. Celui-ci me répondit "Merci" avec timidité avant de se tourner vers Alexander et lui demandé les raisons de leur rencontre. Alexander le scrutait du regard, l'analysant, comme moi avec lui, une tension se faisait ressentir dans cette pièce. Le Djinn inquiétait notre ami cachottier. Il aurait fallu que je sois aveugle pour ne pas sentir ou même voir que "James Adams" n'était pas Humain, mais un Djinn amnésique. Et quelque chose me disait que c'était la même chose pour Alexander.  
Il fallait mettre fin à ce spectacle, aussi ai-je claqué des doigts pour signaler à Asgard de nous amener le repas, histoire de me faire gagner du temps, et d'en savoir plu sur ces deux ennemis potentiels. 
Asgard arriva avec les entrées, du foie gras posé sur une brioche, et des figues confites autour, et une verrine au saumon en accompagnement. 
J'ai pris la cuillère, les invités ont fait de même et se sont mis à goûter au plat, James n'avait pas hésité une seconde, il devait avoir sacrément faim. En revanche, Alexander avait joué son méfiant, mais avait fini par attaquer lui aussi, voyant que rien n'arrivait à James.
Il cachait bien quelque chose, il fallait que Sky fasse des recherches sur cet homme pendant que je m'occupais de les distraire en jouant l'hôte sympathique.


- Vous voulez un verre de vin Messieurs ? avais-je déclaré la bouteille ouverte à la main, ils tendirent leurs verres, une fois notre entrée finie, je remarqua Sky sous forme de femme, il entra dans la salle à manger, il fit une révérence à nos invités et s'assit à mes côtés, ne disant aucun. mot. Asgard arriva avec le plat de résistance, un filet de poisson, surement du Hareng fumé, entouré de citron frais découpés en lamelle, et des légumes verts. Tout en servant nos invités et moi même, il disposa le couvert de Sky. 


- Laissez moi vous présenter Sky, l'une de mes pensionnaires, n'est-elle pas jolie Messieurs ? 


Ils lui firent signe de la tête, je commençai à manger le plat de résistance avec Sky, les autres suivirent peu après, par politesse ou par méfiance allez savoir ... Ce qui est sûr c'est qu'avec Sky ici, je ne pourrais pas savoir pour notre ami Alexander, Sky était surpris de me voir amusé, jouant mon rôle à la perfection, il se demandait sûrement le sort qui attendait ces pauvres malheureux.
Ma foi, ils pourraient repartir demain sans le moindre soucis, si jamais ils se tiennent à leurs rôles d'invités, de plus, les laisser en vie me permettrait de peindre un tableau magnifique concernant ce manoir. Maison Delmont, accueillante, chaleureuse, paisible, sauf dans les caves bien entendu ...


- Le repas est-il à votre goût Messieurs ? J'ai de la chance d'avoir un majordome aussi compétent, venais-je de dire à mes invités sous les yeux de Sky


- En effet, votre majordome s'occupe lui seul de ce manoir ? Me demanda James dans une bouchée de poisson


- Il est efficace, et se contente juste de cette aile, les autres ne sont plus utilisées depuis fort longtemps


- Votre majordome n'est pas humain, réussir à faire ça tout seul force mon respect, venait de dire Alexander, tout en regardant son assiette, ne daignant pas affronter mon regard peut-être. 


- En effet, il est diablement efficace comme majordome, personne ne peut se vanter d'avoir le même chez lui, venais-je de répondre avec provocation à mon ami Alexander


En parlant du diable de majordome, le voici qui venait apporter le désert, du pain perdu saupoudré de sucre glace, le désert de mon enfance, ainsi qu'une charlotte au fraise. Tout était parfait, même le moment du service. Je sais encore jouer mon rôle d'hôte aimable ... 


Nous sortîmes de table, mes invités suivant Sky, juste le temps pour moi de prendre mon stylo, de marquer à l'intérieur de ma serviette des instruction à Asgard concernant ce soir :


Bloques les ailes Evans et Delmont, et fermes les endroits sensibles comme la cave et le troisième, Tybalt et Sephiros se placeront devant les chambres de nos invités pour m'avertir s'ils sortent à la recherche de sensation forte. Je veux que tu patrouilles cette nuit, et dans le cas échéant que tu les élimines


La nuit allait être tranquille ou y allait-il avoir une chasse à l'homme dans mon manoir ? J'étais impatient de savoir .... Vraiment impatient ...

____________________________________



Moon is my mother, blood is my father, Kill is my mission
Revenir en haut Aller en bas
avatar

James Adams

❙ r a c e : Marid libre
MessageSujet: Re: De retour au manoir Delmont [ PV Clan Evans, Alex & James ] FINI  Mar 3 Fév - 16:43

Une fois le repas terminé, je suivis cette femme, elle avait des cheveux gris et long, elle mesurais bien 1.65 mètres, elle avait une jupe plissée, une chemise et un gilet. On montait à l'étage, elle devait sûrement nous amener à nos chambres Alexander et moi, je ne savais pas qu"elle heure il était, mais on ne devait pas être loin de minuit. On arriva au pas d'une porte et la femme laissa entrer Alexander dans la chambre et lui souhaita bonne nuit. Celui-ci fît de même et referma la porte derrière lui, elle se remit à marcher, moi sur ses talons. Tout en marchant, je repensais à cet homme Castiel Evans qui nous avait chaleureusement accueilli dans soin manoir, il ressemblait beaucoup à mon oncle qui m'avait élevée mais ça ne pouvait pas être lui car il est mort, tué par un homme sans foi et sans pitié: mon père. J'ai était interrompu dans mes pensées, je m'était pris un mur en pleine face et me retrouvais à présent par terre. Voyant que je ne la suivais plus, la femme retourna sur ses talons et m'aidas à me relever:

-Merci, dis-je en me relevant

-Quelque chose vous préoccupe t-il, peut-être la fatigue ? me dit-elle

-J'étais perdu dans mes pensées, j'avais oublié ou je me trouvais, c'est tout, répondis-je en me remettant à marcher


Une fois arrivé devant une chambre, la fille m'ouvris la porte et me laissa rentrer en me souhaitant bonne nuit, je fis de même et referma la porte derrière moi. Je suis allé me doucher, puis je suis aller m'allonger sur le lit tous en pensant à Emma qui était à New York et qui m'attendais, je pensais à ce manoir bien grand et pourtant si vide, l'homme qui m'avait trouvé et amener ici et enfin l'homme qui m'avait soigner et amener dans cette ville.

Je n'était pas dupe et savait grâce à mon intuition de Djinn que cette nuit n'allait pas être une nuit au pays des "bisounours" et qu'il y allait avoir du mouvement...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Alexander Saïne

❙ r a c e : Humain
MessageSujet: Re: De retour au manoir Delmont [ PV Clan Evans, Alex & James ] FINI  Mar 3 Fév - 23:23

Minuit,

Cela fait plus d'une heure que nous sommes monté dans nos chambres.
James est moi sommes dans deux chambres différentes, c'est mieux ainsi, il aurait pu me gêner dans mon exploration.
La chambre ou je suis est, comme le manoir, d'un style très ancien. Les murs sont tapissé de toiles rouge, et les piliers blanc au quatre coins de la pièce sont ornée de dorure. Les multiples bibliothèques qui jonchent les murs sont remplit de livres, il est possible que certains ouvrent des passages entre les chambres, mais mieux vaut ne pas passer par là.
Passer par la porte n'est pas une bonne idée, Castiel à du y poster de gardes, surement par ce que j'ai trop attiré l'attention à table...


Castiel se méfiait de moi, cette façon qu'il avait de parler... il voulait attirer l'attention, mais pour quoi ? Et cette fille, que faisait t'elle ici ? M’espionnait t'elle ? Je secouait la tête pour reprendre mes esprits, toutes c'est question devrons attendre, j'ai un manoir à explorer.
Je descendit délicatement du lit, faisant attention à chaque mouvement qui pourrait faire du bruit. J'enfilait mes chaussures et commença à scruter la chambre dans les moindres détail. Après plusieurs analyse, une seule solution me paraissait envisageable : la fenêtre.


La fenêtre était faite de tiges en bois qui séparait les carreaux entre eux, la peinture blanche s'effritai et laissai des copeaux sur le rebord, si je passait par là, il était évident que j'allait laisser une marque.
Je me frottais le menton à la recherche d'une solution, après une petite réflexion, je tournis doucement la poignée de la fenêtre et l'ouvrit, l'orage dehors avait cesser et la pluie aussi, je remercia le bon dieu pour ça et me hissais sur le bord de la fenêtre.


J’étais plaqué sur le mur extérieur du manoir, en équilibre sur le bord de la fenêtre je regardait les plaines et les foret qui s’étendait à perte de vue autour du Manoir. Cet endroits était perdu au milieu de nul part, comme si il était irréel, une sorte d'oasis empoisonnée. Je reprenais mes esprits et me re-concentrai sur mon escalade du bâtiment.
J’avançais a tâtons de rebord en rebord, regardant à l’intérieur de chaque fenêtre grâce à un bout de miroir que je gardait sur moi. Au bout de quelque minute, j'arrivait a une fenêtre dégageant de la lumière, je sorti mon bout de miroir et le glissait délicatement de façon à voir l’intérieur de la pièce. La jeune fille qui nous avaient emmener à nos chambre était allongé par terre, sur le ventre et jouait à la console, c'est de la télé qu’émanait cette lumière que j'avais remarqué. Par mesure de précaution je m’agrippais au rebord et me laissais tomber pour pouvoir traverser la fenêtre sans passer devant, on ne pouvais pas prévoir si elle allait se retourner quand j'allais passer devant.



Je me hissait de nouveau sur le rebord après avoir passé la pièce habité et continuait ma périlleuse escalade jusqu’à une fenêtre qui menait a une pièce vide, plongé dans le noir. J'ouvrai la fenêtre en faisant attention à ne pas faire de bruit et me glissait doucement dans la pièce abandonnée, des meubles et de carton était entassé ça et là, des toiles d’araignée reliait les différentes étagère de la pièce et la faible lumière qui émanait de l’extérieur illuminait toutes la pièce comme en plein jour. A moins que ce soit moi qui voient bien dans le noir... Peut-importe, je devais continuer mon exploration du manoir.


Je refermait la fenêtre et me glissait entre les cartons, ils étaient remplit de babioles en tous genre qui traînait dans la poussière depuis longtemps à en juger par leur aspect blanchâtre. Arrivé à l'autre bout de la pièce je constatais qu'il y avait une trappe au plafond, je pris le morceau d'argent que je gardait toujours sur moi et le modulait en forme de crocher pour attraper le bout de la trappe. 


Une fois l’échelle descendu je montai jusqu’à se qui me semblait être un grenier, ou alors un passage entre les ailes du manoir. Je me hissait entre les poutres et commençais mon exploration, La pièce, si on peut parler d'une pièce, était immense et paraissait faire la superficie du premier étage. Ce "Grenier" était commun à toutes les pièces et je pouvais distinguer d'autre trappe dans les coin de la pièce.
Je fus soudain interrompu dans mon observation par un bruit assourdissant : la pluie avait repris de plus belle et frappait le toit de tuile avec une force et une vitesse inquiétante. Bien, le bruit de la pluie allait couvrir celui de mes pas le temps que je passe au dessus des couloirs. Cette idée en tête je traversais le grenier rapidement quand soudain le sol s’écroulât sous mes pieds, je tentai de m'accrocher à une poutre mais ma mains glissât, me faisant tomber dans le trou.


Je me tenais les cotes, la respiration coupé je tentai de retrouver mon souffle. La chute avait été plutôt rude et j'avais du me briser quelques côtes, je tâtait difficilement mon torse à la recherche de la moindre anomalie


"C'est bon je n'ai rien..." constatai-je soulagé


"Avez vous besoin d'aide Monsieurs Saïne ?"


Je relevait lentement la tête, comme pour retarder l’échéance. Je ne l'avais pas vu arriver, a moins qu'il ne fus déjà là avant ma chute ? Le majordome me regardais avec son air désintéresser, une bougie à la main, j'était en mauvaise posture, il n’était pas dupe, il s'avait très bien pourquoi j’étais là, il m'avait peut-être même déjà repéré depuis longtemps... 


"Qui est réellement ton Maître ?"             

____________________________________





Le Destin m'a peut être maudit, mais il nous a réunit
Revenir en haut Aller en bas

Asgard Sinius

❙ r a c e : Métamorphe
MessageSujet: Re: De retour au manoir Delmont [ PV Clan Evans, Alex & James ] FINI  Mer 4 Fév - 20:10

Il semblerait que mon maître ait une idée derrière la tête pour inviter des gens de la plèbe à rentrer dans le manoir . Après avoir servi le repas sans encombre comme à mon habitude , j'attendais que mon maître les invite avec respect à les envoyer se coucher . Dans une serviette étaient marquées mes instructions .

C'était drôle de voir la tête de monsieur James en apercevant Sky revêtant les formes d'une fille . Je peux le comprendre . Sky adore prendre l'apparence de son amie Elwen , une fille avec qui il joue en ligne sur ses jeux vidéo et qui n'habite qu'à 50 kilomètres du manoir .
Sky aime revêtir l'apparence des gens ou des animaux qu'il aime où qu'il trouve beau , je ne compte plus les fois ou il s'est changé en chat , en moi-même ou en mon maître quand il lui manquait.

J'accompagnais les deux hommes jusqu'aux chambres que je leur ai soigneusement préparées . Monsieur James ne dégageait aucune once de méchanceté  , il semblait juste n'avoir plus aucun repère . Je pouvais le comprendre , je lui ai préparé un lit adapté à son statut de djinn . Par contre , chaque cellule du corps de monsieur Alexander transpirait la méfiance , il a une chose à nous cacher , j'en suis certain .

C'est dans de courtes révérences soignées que je les quittais afin qu'ils s'abandonnent dans les bras de Morphée . Bien que je susse au fond que monsieur Alexander n'avait pas la tête à dormir .

Je me suis préparé un thé , la pluie recommençait à tomber ce qui donnait à l’arôme de vanille une teinte sucrée et réconfortante . J'ai pris l'habitude de partager mon thé du soir à Sky . Il ne cessait de me faire des louanges à propos de la diversité des arômes que le thé réalisé par mes soins lui prodiguait . Je lui apportais donc son thermos  du soir  qu'il reçut avec satisfaction . Les câlineries étant son fort lorsqu'il veut partager sa joie avec nous .

La pluie battait lourdement les tuiles , l'orage menaçait à nouveau la maison . Je quittais Sky pour voir si nos invités ne manquaient de rien . Il semblerait que monsieur James pleurait en dormant à poing fermé . il devait surement revivre un triste chapitre de sa vie , je lui passerais des vêtements neuf demain . Un Djinn sous apparence humaine ne doit pas ressembler  aux épaves humaines errant dans les rues cherchant des biens métalliques afin de se droguer .

Comme je m'en doutais , monsieur Alexander n'était plus dans sa chambre . Je reconnaissais quand même le soin  que cet  homme a pris pour éviter toute trace d'évasion . Ah , les humains de nos jours ne savent plus ce que c'est les bonnes manières ...
En parlant du loup , il semblerait qu'il se soit  éclater au sol sans que je n'aie eu le besoin de le chercher.
Il est tombé du plafond venant surement du passage secret au-dessus de nos têtes .

C'est bon je n'ai rien ... fit-il
Avez vous besoin d'aide monsieur Saïne ? lui demandais-je de mon calme habituel .
Qui est réellement ton maître ? m'avait-il dit d'un ton déterminé
Une question piège que je n'ai pu que répondre par :
Si mon maître vous obsède , je vais le réveiller pour que vous lui demandiez ... du moins si vous le souhaitez .

Son corps s'était figé comme si ma voix avait eu le don de le geler sur place . Sa tête remontait doucement jusqu'à ce que ses yeux s'ancrent dans les miens à la lueur de la bougie dont la cire coulait sans un bruit .

Non , ce n'est pas la peine . répondit-il d'un ton cinglant
Dans ce cas je vous invite à retourner dans votre chambre . Prenez cette tasse de thé contre les douleurs et les anxiétés , vous en avez surement plus besoin que moi . réprimais-je  avec mon faux sourire habituel .

Je le raccompagnais donc à la porte de sa chambre le laissant entrer ,puis , dans une courte révérence , je la refermais délicatement .
Il semblait surpris de ma réaction pacifiste et j'ai du boire une gorgée de son thé pour lui montrer qu'il n'était pas empoisonné . J'espère qu'il arrêtera de me causer des ennuies , je n'ai aucune envie que ce beau manoir devienne un champ de bataille.

Je m'allumais une cigarette devant Tybalt et Sephiros . Je les ai empêché d'agir car j'avais la situation sous contrôle . Après tout , je suis le majordome de monsieur depuis une dizaine d'années et ce n'est pas comme si j'étais un majordome sans défense . Bien que monsieur préfère que je devienne l'objet sexuel de quelques humaines pour arriver à ses fins . Au fond , ça m'est égal . Les humaines peuvent se montrer très bestiales pour certaine mais j'ai préféré la douceur et la volupté de certaine.

Je venais de fermer le troisième étage ainsi que ses passages secrets . En redescendant à l'étage où tous les habitants du manoir dorment , je remarquais que monsieur Saïne  était assis sur le bord de son lit pensif . Il marmonnait à propos d'un tableau et d'une femme s'appelant Marina . Aucune importance tant qu'il reste bien sagement là où on voudrait qu'il soit . Je reconnais qu'il a eu de la chance de ne pas tomber sur les nombreux pièges cacher çà et là dans les passages secret du manoir .

Mon maître a été réveiller  par le bruit assourdissant du plafond qui s'était effondré ... 15 minutes en retard , je dus alors m'en aller à sa rencontre afin de faire mon rapport sur la situation priant pour qu'il ne détruise rien en cas d'excès de colère .


Dernière édition par Asgard Sinius le Jeu 5 Fév - 18:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Castiel Evans

❙ r a c e : Loup-garou ( parenté Chasseur/Sorcière )
MessageSujet: Re: De retour au manoir Delmont [ PV Clan Evans, Alex & James ] FINI  Mer 4 Fév - 21:27

J'étais dans mon bureau au premier étage, en train de faire les comptes du mois, celui de mes entreprises rachetées au préalable, ce qui justifie mes rentrées d'argents énormes. Une tâches chiante mais nécessaire pour entretenir mes dépenses pour le manoir, enfin les activités de mes entreprises représentes 10 % de la totalité de mes activités, le reste étant l’illégalité pure.
Après une bonne demi-heure de travail, j'ai pris la bonne résolution d'aller me coucher, la situation était sous contrôle avec Asgard et les chats qui veillaient sur les invités. 
Je suis arrivé à ma chambre au premier, j'ai enlevé mes vêtements avant de m'écrouler sur mon lit, dont les lattes craquèrent sous mon poids, mon matelas fit un léger rebond. 
Je regardais le plafond avec insistance, c'est déprimant de regarder toujours les mêmes choses à la longue, demain il faut que je sorte en ville, que je m'aère la tête !

- Je créerai ce paradis que tu désirais tant ... Mais la tâche n'est pas aussi facile que je le souhaiterai ...

Mais qu'est ce qui me prend à déprimer maintenant ? Les comptes ne sont pas aussi morose que ça non ? C'est cette satané ville qui me fait tourner en bourrique !
Ce n'était pas moi, pourquoi toutes ses inquiétudes ? Depuis que je suis arrivé ici, je me met à hésiter. Avant c'était simple, je me contentait de survivre, de penser à moi et personne d'autre. Maintenant j'avais des gens à charge, Sky, Asgard et le manoir à entretenir, je ne pouvais plus être le nomade Vendicare.

- Voilà que je deviens un sédentaire, s'en est pitoyable même ...

Mes paupières étaient de plus en plus lourdes, mon regard se faisait de plus en plus flou, je me suis tourné dans le lit, je fixais la place vide à mes côtés, une place si froide, si vide. C'est fou mais cette situation me décrit si bien ... Le côté de Castiel Evans encore vivant et son cœur froid et vide 
Je serrais le drap entre mes doigts, maudissant cette vie et la condition d'être encore vivant. Je me suis remit sur le dos, les bras étendu en forme de croix, j'ai fermé les yeux.

j'étais dans mon rêve, une immense pièce blanche en forme d'échiquier en verre, j'avais un pistolet dans ma main droite. Le cauchemar était encore différent, qu'allait-il m'arriver cette fois-ci ?
J'en sentit une présence derrière moi, je me suis retourné en braquant l'arme instinctivement, il s'agissait d'une silhouette de femme, mais elle n'avais pas de visage. Juste la bouche. 
Qu'est-ce que c'était encore ce bordel ? 
Elle s'approcha de moi et me prit dans ses bras, un cauchemar amical ? Je n'eu pas le temps de me rendre compte de la situation, qu'elle venait de planter ses dents dans mon cou. 

- Saloperie ! 

J'ai collé le canon du pistolet contre sa tempe et j'ai tiré, elle s'est écroulée aussi sec, sa tête déversant un flot de sang. J'ai relevé la tête à nouveau pour en voir d'autre se rapprocher de moi, marchant tel des zombies, ils étaient agglutinés autour de moi, m'encerclant, sans-visage. 

- Castiel, nous sommes venus pour te faire payer ... Nous tes victimes ... Me disaient-ils en s'approchant de moi

- Ne m’approchez pas ! Avais-je hurlé en tirant mon chargeur sur le plus grand nombre d'entre eux, mais rien à faire, ils étaient toujours autant à venir vers moi, il me restait encore un chargeur, j'ai utilisé les trois quart pour les tenir à distance, mais ils étaient de plus en plus proche. Jusqu'à me toucher. 

- Nous t'emporterons avec nous dans la tombe Castiel Evans, nous tes victimes ! me disaient-ils d'une même voix, j'ai tiré mes dernières balles dans la vitre qui me servait de sol, elle finit par céder nous entraînant dans sa chute. 
Certains "zombies" étaient encore accroché à mes jambes, puis soudainement un bruit m'a tiré de mon sommeil. 
Je me suis réveillé en sursaut, j'étais en sueur dans le lit, j'ai eu du mal à respirer, Sephiros miaulait, je l'entendais. Alexander était sortit de sa chambre, il avait utilisé sa seule chance de vivre. Je me suis levé du lit, j'ai saisit une de mes rapières et je me suis dirigé vers la porte, qui s'ouvrit devant moi, laissant Asgard tenant une bougie pour seule vision.

- Pousses toi, je vais me le faire cette fois-ci ! 

- Je ne peux pas vous laissez faire ça Monsieur, cela va ternir votre image, m'avait-il répondu sur son ton neutre

- J'en ai rien à foutre de mon image ou une autre de ces conneries, pousses toi je vais me le faire une bonne fois pour toute ! 

Il resta silencieux, me dévisageant avec sa bougie dans la main, j'espère qu'il voyait les flammes dans mes yeux,  je me tapotait la nuque avec ma rapière, trahissant mon impatience. Bon ... Il va me laisser passer ? 

- Fais moi ton rapport alors ... 

Après une brève explication de sa part, j'avais cru comprendre qu'Alexander avait essayé de passer par le passage secret dans le plafond, il avait fait s'écrouler le plafond avec son poids. Restes calme Cas ... Restes calme ... Ne laisses pas Scar prendre le contrôle ...

J'espère qu'Alex va rester tranquil, sinon ma rapière va être tachée de sang ...

____________________________________



Moon is my mother, blood is my father, Kill is my mission
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Sky Zenith

❙ r a c e : métamorphe
MessageSujet: Re: De retour au manoir Delmont [ PV Clan Evans, Alex & James ] FINI  Dim 1 Mar - 14:17

Du poisson … et des légumes … pas de chance
Je n’aime pas trop ça mais je reste impassible !
Asgard m’aurait fait la leçon sinon : Manger équilibré etc etc …( je ne m’en souviens pas en vérité , même si cela arrive souvent )
Un petit plat juste sucré ce serait parfait .... Juste pour moi …


Laissez moi vous présenter Sky, l’une de mes pensionnaires,n’est-elle pas jolie Messieurs ? Dit Castiel

“L’une de ses … “ Comme s’il y en avait d’autre . Je souris face à mon assiette et riais intérieurement . Mais je dois avouer avoir un peu rougit quant au compliment et m'être sentis gêné , un peu : je jouais nerveusement avec un plis de ma jupe …
Les deux convives me saluèrent alors , ils avaient l’air polis malgré leurs dégaines …

Castiel se mit enfin a manger , c’était le top départ du plat , même si ça restait du poisson …
Je l’imitais et les invités firent de même , même si Alexander , avec une méfiance infini observa la table avant de commencer . Lui n’était pas très aimable finalement …

Comme prévu le repas était … ennuyeux .
Ils parlaient du manoir , d’Agard , comment font ils pour tenir des discussions aussi … plates ?
Je restais muette , et observait leurs visages , leurs mouvements . L’un a l’air plutôt déboussolé tandis que l’autre donne l’impression de déjà préparer quelque chose … C’est vrais que Castiel peut être intimident , mais ce Saïne a quelque chose d’un chasseur … je ne saurais pas comment expliquer …

Déjà le dessert , enfin le moment à mon goût  !
Une belle charlotte aux fraises , appétissante et délicieuse , même pour moi qui n’aime pas les fraises !
Et quelques tranches de pain perdu , Castiel adore ça , c’est assez étrange le connaissant …
Le sucre est une véritable bénédiction sur cette terre …
A peine les assiettes vides , Castiel me demanda de mener les étrangers à des chambres au premier , il doit vouloir voir quelque chose avec Asgard  … On dirait que ce soir , je ne vais rien faire contrairement à eux deux …

Je les invites donc à me suivre dans le manoir , qui peut paraître assez impressionnant quand on ne le connaît pas … En vérité , avec seulement trois personnes et un djinn à y vivre , je ne le connais pas entièrement moi-même , par paresse .

Je partis donc devant , en chantonnant une musique  mais Asgard suivi directement notre pas , et je me retrouvais déjà derrière lui , il aime être irréprochable …
Arrivé au premier , James , perdu dans ses pensées commença peu à peu a dévier de sa route pour finalement se retrouver au sol après avoir heurté le mur … Il est vraiment perdu .

Par respect , je ne pouvais pas rire , mais c’était assez amusant ...
Il ne se passe presque jamais rien ici , il faut me comprendre …
Je le rejoignait pour l’aider à se lever et celui-ci me remercia : il avait définitivement l’air amical . Ces manières et son état ne révélait vraiment aucun danger .


Quelque chose vous préoccupe t-il, peut-être la fatigue ? Lui dis-je , pour essayer de le mettre à l’aise .

Mais il me répondit rapidement , sans y répondre …

J’étais perdu dans mes pensées , j’avais oublié où je me trouvais, c’est tout .

Il n’est pas disposé à parler … De l’énergie dépensé pour rien !
Je lui souris poliment et me remis en chemin , en reprenant ma musique .

Asgard s'arrêta devant une chambre et indiqua à James que c’était la sienne . Puis montra à Alexander , qu’il avait la chambre d’à côté . Il leur fit de courtes révérences , et s’en alla au rez-de-chaussée .
Je l’imitais , avant de disparaître en sautillant .

Je me retrouvais enfin tranquille et me dirigeais vers ma chambre , montant les escaliers sans un bruits .
Je n’aime pas trop recevoir des étrangers ici … Surtout ceux du genre à ce chasseur . Ils me font froid dans le dos .
Je me demande ce que compte faire Cast . Peut être les supprimer ? Ou s’en servir comme expérience ?
Je passais la porte de ma chambre et m’allongeais sur le lit , fixant le plafond .
Je ne sais pas vraiment quoi penser de cet accueille , enfin il sait ce qu’il fait …
Dans tout les cas , je devais écrire tout ça , avant que je ne puisse plus .
Je me mis à mon bureau , et ouvris mon cahier .
Toujours ces pages blanches au début …
J’attrape mon stylo préféré et commence a raconter rapidement ma journée et mes impressions . Ce fut rapide , il ne s’est pas passé grand chose finalement …
Mais déjà , quelqu’un ouvre la porte de ma chambre : C’est Asgard qui m’apporte du thé , comme tout les soirs , quand tout va bien dans le manoir .
Il fait de délicieux thé … je ne peux pas m'empêcher de rajouter du sucre bien sûr , mais ils n’en restent pas moins délicieux .
Je lui fit un câlin pour le remercier , je sais qu’il ne comprend absolument pas le sens de ce geste , mais j’aime bien !
A peine le thé donné , il s’en alla comme à son habitude pour s’occuper de je ne sais quoi , peut être surveiller les invités ...
Pour le moment , il n’y avait plus qu’une chose a faire !
J’enlevais mon gilet en le laissant là , par terre , et m’allongeais face à la télé , la manette déjà dans mes mains . Ça doit être mon occupation principale durant ma vie dans ce manoir .

Mon corps n’a jamais besoin de dormir , alors j’y passe souvent la nuit , mais mon esprit lui à besoin de sommeil parfois … pas ce soir en tout cas .
J’ai l’esprit léger ce soir , je suis terriblement curieuse de voir ce qu’il va se passer demain .

L’esprit léger … Rongé par la curiosité en fait ! Je me roulais par terre , tour après tour , question après question .
Impossible de faire quoi que ce soit de productif sur mon jeu , malgré mes nombreuses tentatives …

Un tour dans le jardin me fera peut être du bien , c’est agréable de sortir dans la cours la nuit : Elle est protégée du vent et les lumières restent presque toujours allumés .
Je franchissais donc le seuil de ma porte , pour descendre les marches pieds nus avec une discrétion infinie . Un étage de descendu et je voyais déjà les chambres de nos invités . Celle de James était éteinte , mais l’autre était encore éclairée , et la lumière s'engouffrait sous la porte .
Ce qui faisait apparaître mes deux adorables , magnifiques , royaux … chats ! ( ce sont en vérité les chats de Castiel , mais ce sont mes chats ! )
Ils gardaient la porte sûrement , mais Sephiroth miaulait sans cesse . Il devait appeler son maître , mais aucun signe de Castiel …
Soudain , un grand bruit brisa la douce musique de la pluie sur les tuiles … ça venait de l’étage supérieur .
Alexander s'échappe de sa chambre et en plus il détruit le manoir !
J’espère qu’il n’a pas fait de dégâts dans ma chambre …

La voix d’Asgard résonna dans le manoir , il était déjà sur le lieux de l’accident .
On croirait presque qu’il se téléporte dans le manoir … Il est presque toujours au bon endroit légèrement en avance .
Celui-ci parlait bien à Alexander , et l’invitait juste à retourner dans sa chambre … Castiel l’aurait tuer sans discussion , il a de la chance !
Je descendait en bas des escaliers pour les laisser passer sans me faire apercevoir .
C’était une situation plutôt amusante , je trouve … Alexander ne comprend vraiment pas ou il est tombé . Malgré ce sentiment , il me faisait peur … De la violence débordait de son âme … Juste une impression bien sûr , mais je me fais confiance pour ce genre de choses .

Cachait derrière le pied d’une statut , j’observais la scène , mais après coup … Ils m’ont sûrement aperçut , peut importe .
Asgard laissa Alexander retourner dans sa chambre , puis se posta devant celle de Castiel .
Celui-ci ouvris sa porte peu après , une épée à la main …
Toujours aussi délicat pensais-je en rien intérieurement .
Il était vraiment en colère … Pourquoi Asgard a agit  le premier ? Ça aurait était bien plus amusant si Castiel l’avait trouvé d’abord …
En fin de compte , après de brèves explications , la situation se calma , et Asgard retourna on ne sait où , passant juste a côté de moi sans me dire quoi que se soit .

J’aurais pu me transformer en souris , ou en chat , ou je ne sais quoi , mais il a fallut que je reste en humaine ! Je crois que je me suis amusé , un peu …

Le calme était déjà revenu dans le manoir , mais je ne voulais pas voir tout de suite le trou dans le toit de ma chambre …

Et puis il y avait toujours mes chats devant la porte …
En toute discrétion , j’allai les caresser et leur déposer un bisou sur la tête , sans les déranger plus pour les laisser monter la garde .

Puis , je décidais d’aller en bas , dans la salle à manger . C’est la que je croiserais Asgard dès le matin … C’est plutôt triste de rester toute seule toute la nuit , alors j’aimerais le voir le plus tôt possible .
Je descendais donc les marches , et passait la porte dans la salle …
Je vais m’abandonner sur un fauteuil , il n’y a que ça à faire de toute façon …
Je me roulais donc en boule sur l’un d’eux , guettant le moindre bruit d’une personne .
Je crois bien que je me suis trop transformé en chat …

Le bruit de la pluie ne cessant plus , je me laissais bercer et doucement sombrer dans le sommeil …
Plus aucun bruits étranger ne vint me déranger jusqu’au petit matin .

____________________________________




Je te dirais , Quel goût a l'éternité ...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

James Adams

❙ r a c e : Marid libre
MessageSujet: Re: De retour au manoir Delmont [ PV Clan Evans, Alex & James ] FINI  Lun 16 Mar - 19:40

Enfin dans ma chambre, j’étais seul, c'était une grande chambre qui contenait deux pièces : la chambre et la salle de bain. La chambre était peinte en rouge bordeaux, il y avait des lustres des années 1980 je pense. Le lit était poussiéreux, ce qui montrait qu'il n'y avait pas beaucoup d'invités qui venait dans cette maison. Les fenêtres étaient condamnés et le plafond tenait sur deux doigts. La salle était assez vaste la douche était très moderne comparée à la chambre. Le sol était carrelée en blanc et les mur en placo bleu clair, c'était assez joli pour une simple salle de bain. Je retournai dans le chambre pour aller faire le lit mais je fut interrompu...

Un bruit m'avait fait arrêté net, il y avait eu un bruit dans l'étage du dessus, comme si le plafond avait été trouée. Je m'en doutait ou plutôt en était sûr que Alexander avait essayé de quitter sa chambre, je l'avais vu dans ses yeux toute à l'heure, il avait l'air d'un homme qui n'était pas très confiant, je l'avais remarqué à table.

L'envie de sortir de la chambre pour aller voir ce qu'il se passait me monta au cerveau, je descendis donc de mon lit et me dirigea vers la porte. Je l'ouvris sans penser que forcément je n'avais point le droit mais je l'ouvris quand même. Il n'y avait personne qui surveiller la porte pourtant j'aurais pariez qu'il y aurait eu un garde quel qui soit. Je m’aventurai donc de l'autre de la ou j’étais arrivé à ma chambre. Le couloir était sombre et je ne voyais pas grand chose, plus j’avançais plus j'avais l'impression qu'il m'observait, des bruits de pas retentir quelques mètres devant moi, la peur pris place en moi et je courus sur mes pas vers la forte, je fermas la porte le plus discrètement possible et m’allongea sur le lit avec l'espoir que personne ne m’aie vu ou attendu. Écoutant le silence, je n'entendis aucun bruits de pas venir vers ma porte, je m'endormis donc.

Le lendemain matin fût un réveil douloureux, après tout, j'avais le dos dans un sale état, après avoir réussi à m'être levé, je pris une douche rapide et mis les vêtements posé sur le lit qui n'y était pas hier soir, c'était bizarre. Bref, j'ouvris la porte et descendis les marche lentement car tous le monde était en bas et discutait déjà, il devait être tard car je sentais déjà la nourriture qu'on allait manger au déjeuner. J'hésitais à descendre, je ne connaissais pas ces gens, je ne sais pas si je devais leur faire confiance mais après tout il n'y avait qu'eux, dehors c'était dangereux et j'y risquerais ma vie pour rien, ces gens nous avait ouvert leur portes alors qu'il aurait pu nous laisser dehors sous la pluie, moi à moitié mort, je leur devais déjà beaucoup. Je me décida enfin à descendre les marches en me dirigeant vers le cuisine :

- Ah enfin nôtre dernier invité est réveiller, on va enfin pouvoir manger, venez, prenez une chaise et asseyez vous donc avec nous, me fis le maître de la maison

Je pris une chaise avec hésitation et m'assis à table, sortis de nulle part le majordome me mis deux chocolatines et un croissant devant moi, je dis merci et commença à manger:

- Alors, monsieur Adams, comment vous êtes vous retrouver ici, me dit le maître de la maison

Après leur avoir raconter toute l'histoire, mon regard croisas celui de Castiel:

- Oh ... Ce serait dommage qu'elle soit morte ... dit il sur un ton dédaigneux en souriant

Je ne sais pas si je devais prendre sa réaction bien ou mal, il avait un ton douteux,ce qui nous laissait croire qu'il était content et pas tout a fait non plus. Tous ceci me mettait un peu mal à l'aise. Bref, après avoir fini de manger je décida de retourner dans ma chambre...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Castiel Evans

❙ r a c e : Loup-garou ( parenté Chasseur/Sorcière )
MessageSujet: Re: De retour au manoir Delmont [ PV Clan Evans, Alex & James ] FINI  Mer 18 Mar - 13:27

Saloperie de vérole de merde, mais pourquoi à chaque fois que je dois me débarrasser de quelqu'un on cherche toujours à m'en empêcher ? Je n'avais qu'à enfoncer ma rapière dans le tas de viande qu'était Alexander et c'était fini pour lui, basta ! 
Sauf qu'il n'était pas Humain ... Pourquoi je dis ça ? Qui serait assez con pour ne pas comprendre ? 
Un homme qui cache autant de choses est déjà suspect à mes yeux, et un homme qui se faufile la nuit dans mon plafond l'est encore plus ... Autant l'éliminer purement et simplement, mais laissons faire pour cette fois, et si ça foire ? Je rattraperai mon erreur comme toujours ... Toujours ...

Theresa ... Je ne fais que penser à elle, elle me rends humain et je déteste ça, je déteste mon ancienne nature faible, que dois-je penser de notre "relation" ... Non plutôt ... doit-elle disparaître ?
En tant que Vendicare je ne peux pas me permettre la moindre faiblesse sinon d'autres viendront me tuer pour la place, et puis je n'ai pas le temps pour ce genre de connerie. Scar me pose pas mal de soucis en ce moment, il se fait de plus en plus présent, à cause de la ville sans doute. Et puis ce n'est pas comme si je devais gérer d'autres problèmes à côté, notamment absorber ce satané Djinn dans la bague, m'occuper de l'avenir de mon petit Sky ou encore faire fructifier mes affaires pour les nourrir.
Alors pour l'instant laissons cela de côté, que ce soit amour ou autre chose ...

Je suis descendu en bas et j'ai trouvé Sky sur un fauteuil en boule, dans un forme de chat ... Décidément celui-là ... aussi irrécupérable que les autres ... Enfin bon, je l'ai pris dans mes bras et je l'ai porté dans la cuisine où Asgard faisait le petit déjeuner.

- Apportes le déjeuner dans le salon quand cela sera prêt ... lui avais-je dit en lui laissant Sky dans les bras, je savais qu'il allait se changer en humain une fois l'odeur de la nourriture dans l'air. 
Je m'installa dans un fauteuil, j'ai prit un livre et je l'ai feuilleté le temps que le petit déjeuner arrive à moi. Ainsi que Sky. Aucun mot échangé, juste un regard, entre nous c'est simplement suffisant. Du moins dans la famille c'est ainsi ... Les autres ne comprennent pas le lien qui nous unit. Pas même moi je devrais dire ... Mais le silence est d'or et la parole d'argent, donc ...

C'est alors que notre ami James arriva, toujours aussi perdu celui-là, ce qu'il peut m'énerver ... Mais il était plus docile que l'autre ingrat ... et forcement, j'avais plus d'attente le concernant.

-  Ah enfin nôtre dernier invité est réveiller, on va enfin pouvoir manger, venez, prenez une chaise et asseyez vous donc avec nous. 

Restes courtois Castiel, restes courtois ... Je ne dois pas exploser, ce n'est pas digne d'un prince comme moi, non ce serait déplacé ... Je ruminais pendant qu'il prenait place à ma table.

- Alors, monsieur Adams, comment vous êtes vous retrouvé ici ? Avais-je demandé avec sérieux


Je devais déterminer si cet homme était un ennemi, ou si il était de mèche avec l'autre individu dont je ne me rappelle plus le nom, tellement il me laisse indifférent ... Dans le doute j'allais les tuer ici même, entre le café et les croissants ...
Il nous raconta son histoire, il était un Marid venant d'une contrée lointaine, il était venu ici pour retrouver sa femme ... du nom d'Emma ... Un récit des plus ennuyeux en somme, l'amour rend les forts faibles ... Ce n'est qu'une stupide perte de temps, courir derrière le "Grand Amour" ... Theresa ... 

- Oh ... Ce serait dommage qu'elle soit morte ... lui avais-je dit en espérant le blesser au plus profond de son misérable cœur, je voulais qu'il fonde en larme, ironique pour un Marid, je repense à Theresa à cause de lui, je vais le tuer ...

Le fait qu'il soit mal à l'aise par la suite me rendit plus calme. Il remonta à l'étage, qu'il fassent comme bon lui semble, si j'ai besoin de lui j'en ferai mon "pion" ... 
C'est déjà bien assez pour lui, en tant normal les autres ne sont juste que les cases sur lesquelles on marche pour avancer ... Rien de plus ...

Je dois revoir Theresa au plus vite ... Il le faut ... Je dois empêcher le sceau de se briser sinon ... sinon on risque d'avoir de gros, gros, très gros ennuis avec Scar en pleine possession du corps ... Et encore le mot ennui est très mélioratif ...
Elle dégage une sensation qui me rassure ... je veux juste être auprès d'elle 
C'est ainsi que j'ai quitté le manoir en faisant signe et Shepiros, Tybalt et Asgard de garder le manoir en mon absence, je ne veux pas que ce soit le chaos en revenant ... De toute manière James et Alexander me suivent pour partir du manoir, c'est bien mieux ainsi

Res ... i'll be back ... next to you ...

____________________________________



Moon is my mother, blood is my father, Kill is my mission
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: De retour au manoir Delmont [ PV Clan Evans, Alex & James ] FINI  

Revenir en haut Aller en bas
 
De retour au manoir Delmont [ PV Clan Evans, Alex & James ] FINI
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RP ouvert]retour au manoir
» Feuille de Vigne ~Clan du Renard~ [à valider, fini]
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GHOST ISLAND || don't fall asleep... :: Aux Alentours :: Habitations :: Manoir Delmont-